> retour

 

Cette rubrique présente tous les films, restaurés et indexés par les Archives françaises du film du CNC, qui ont été projetés dans le cadre de leur diffusion culturelle depuis 2007.
 

[...] A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
     
 

Caen relève ses ruines

   
Caen relève ses ruines
Caen relève ses ruines, Collection CNC

Raymond Bisch, 1952, France, 10mn

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Caen est presque totalement rasé. De rares édifices subsistent, le palais de justice, des abbayes. Après avoir construit des maisons en préfabriqué, les Caennais ont passé huit mois à déblayer les décombres. Puis ils ont bâti des maisons définitives, bénéficiant des commodités modernes. Mais beaucoup d'habitants restent à loger et l'effort de reconstruction continue.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Calcutta

   

Louis Malle, 1968, France, 105mn

Dans Calcutta surpeuplée, où la mort peut surgir à tout moment, les crémations se font souvent en pleine rue. Des religieuses conduisent les moribonds à leur hospice. Les fêtes sont très nombreuses et de toutes sortes, toujours imprégnées par l'esprit religieux : fêtes pour les étudiants ou la communauté chinoise, célébrations de la déesse Kali, vénérée des Bengalis. Elles sont accompagnées par des chants, des danses, des acrobaties. La classe bourgeoise mélange les croyances indiennes et la modernité occidentale lors des cérémonies de mariage. Les cortèges se succèdent, là une manifestation féminine, plus loin des manifestations étudiantes d'obédience gauchiste. La population se purifie sans cesse dans les eaux du Gange. Grande pauvreté, absence d'hygiène, des lépreux mis au ban de la société : les bidonvilles sont partout. Pour beaucoup, le travail demeure pénible. Le Bengale a faim ; imperturbables, les nantis continuent à faire leurs parties de golf.

   

Date et lieu de programmation :

  • 12 et 23 février 2009 - Hommage à Louis Malle à la Cinémathèque finlandaise (Helsinky, Finlande)
  • Samedi 7 mars 2009 - Cinematece Portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Du 14 octobre au 19 novembre 2011 - Film Preservation Festival au MoMA (New York, Etats-Unis)
  • Lundi 6 janvier 2014 - Cycle « To India! Projections from Europe and America » à l’Austrian Film Museum (Vienne, Autriche)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Calino arroseur public

   

Roméo Bosetti, 1910, France

Calino s'endort au pied d'une fontaine publque sur le trottoir et deux jeunes farceurs l'y ligotent. Réveillé par un passant, il se redresse et la fontaine restant bien ficelée à son torse, arrose tous les passants d'un puissant jet.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • 18 et 19 novembre 2010 - Soirées consacrées à l' AFRHC à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Mercredi 8 décembre 2010 - Séance AFRHC : le cinéma comique en France avant 1914 à l'université Rennes 2 (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Calino avocat

   

Roméo Bosetti, 1910, France, 7mn, avec Clément Mégé

Calino, avocat connu pour ses excentricités et pour ses plaidoiries extravagantes, doit défendre un malfaiteur. Ne pouvant s'empêcher d'être une fois de plus mielleux, il déclenche successivement chez les jurés larmes, soupirs et arrive à endormir par sa rhétorique prolixe toute l'assemblée. Profitant de ce grand sommeil, Calino aide alors son client à s'évader, laissant à leur réveil, les jurés, la cour et le garde bouche bée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • Du 14 au 17 octobre 2010 - Les 13e Rendez-vous de l'Histoire, « Faire justice » (Blois, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Calino chef de gare

   

Jean Durand, 1912, France, 8mn, avec Clément Migé

Calino est nommé chef de gare dans un village où le trafic est très important. Il s'amuse beaucoup au poste d'aiguillage. Mais son incompétence lui fait constamment frôler la catastrophe, jusqu'au jour où un train qu'il avait oublié traverse et emmène la gare.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Calino fait l'omelette

   

Jean Durand, 1912, France, 8mn, avec Clément Migé

Calino reçoit des amis à déjeuner. Comme madame Calino refuse de se mettre au fourneau, c'est donc Calino qui fera l'omelette. Mais on ne s'improvise pas cuisinier aussi facilement.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Calino passager de marque

   

Roméo Bosetti, 1910, France

Calino va se faire passer pour un Prince sur un paquebot lors d'une croisière. Sa maladresse habituelle troublera quelque peu la douceur du voyage... Lors d'une promenade sur le pont avec le commandant, il explique aux mousses comment il faut balayer, toujours prêt à rendre service... Mais à son arrivée en Angleterre, deux bobbys l'attendront pour l'embarquer...

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • 18 et 19 novembre 2010 - Soirées consacrées à l' AFRHC à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Mercredi 8 décembre 2010 - Séance AFRHC : le cinéma comique en France avant 1914 à l'université Rennes 2 (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Callisto, la petite nymphe de Diane

   
Callisto, la petite nymphe de Diane,
Callisto, la petite nymphe de Diane, Collection CNC

André-Edouard Marty, 1943, France, 13mn

Sous le regard de Jupiter et de Junon, Callisto, nymphe au coeur sensible est admise à faire partie de la troupe de Diane, la chasseresse et déesse de la chasteté. Mais Diane fait promettre à Callisto que la chasse sera sa seule passion et la forêt son seul domaine. Callisto doit se tenir à l'écart des mortels pour ne pas succomber au désir sans quoi elle s'attirera les foudres de Diane et la punition des dieux.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 12 juin 2008 - Programme "Ecoute ce que je vois... " au Festival d'animation d'Annecy (France)
  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 10 au 15 mars 2010 - 40e édition du Tampere film festival (Tampere, Finlande)
  • Du 14 au 17 octobre 2010 - Les 13e Rendez-vous de l'Histoire, « Faire justice » (Blois, France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Camisards

   

René Allio, 1971, France, avec François Marthouret, Dominique Labourier, Rufus, Isabelle Sadoyan & Jacques Debary

La révocation de l'édit de Nantes est reçue différemment selon les régions : beaucoup émigrent, certains se convertissent, quelques uns luttent. Les foyers de contestation se multiplient en Languedoc et dans les Cévennes. Les prédicateurs, les prophètes, et ceux qui, tout simplement, combattent pour leur liberté de conscience, sont traqués, exécutés, envoyés aux galères. Un certain "Gédéon Laporte" rassemble une petite troupe sous la conduite morale du prophète "Abraham Mazel". La lutte s'engage contre les troupes du Roi, commandées par le Capitaine "Poul", en s'appuyant sur la sympathie des villageois. Les ruses, les embuscades, la crainte, les petites victoires, et pour finir l'échec sont le pain quotidien de cette poignée d'hommes qui ont pris le maquis contre l'intolérance. "Jacques Combassou" échappe au massacre et part rejoindre les troupes, plus importantes, du sud des Cévennes. Un soir, au détour d'un chemin, il découvre les têtes de ses anciens amis exposées, pour l'exemple, par les soldats du Roi. Le camp adverse, celui de la légalité, au milieu des intrigues de cours et faisant bonne chère, est engagé dans une lutte à mort contre les contestataires.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 6 juin 2009 - Projection à la Cinemateca Portuguesa (Lisbonne, Portugal)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Campement 13

   
Campement 13
Campement 13 © Editions René Chateau

Jacques Constant, 1939, France, 86mn, avec Alice Field, Gabriel Gabrio, Paul Azaïs, Alexandre Rignault, Lucien Nat, Sylvia Bataille & Maupi

Dans une petite ville fluviale de Picardie, des ouvriers, logés dans des baraquements que l'on nomme le « campement 13 », travaillent à la construction de bateaux. L'apparition de Greta jette le trouble dans la petite communauté qu'accable déjà la misère sociale, et la trahison, le cynisme et le désespoir font leur apparition.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 8 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 9 au 13 novembre 2010 - 9e festival du film de Compiègne « Années 30, années d'illusion » (Compiègne, France)
  • Mardi 6 décembre 2011 - Carte blanche aux Archives françaises du film à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Cannebière

   
La Cannebière
La Cannebière © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1 min

Résumé documentaire : Piétons, tramways et voitures à cheval circulent en nombre au croisement de la Canebière et de la rue Noailles à Marseille.

Pas de résumé dans le Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907.


A l'origine, le titre était orthographié "Cannebière". Cette orthographe usitée à l'époque persistera jusqu'en 1927, date à laquelle la rue est prolongée et nommée "Canebière".

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 15 novembre 2013 - Cycle sur la ville de Marseille au Filmuseum (Vienne, Autriche)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cap'taine Sabord appareille

   
Cap'taine Sabord appareille
Cap'taine Sabord appareille © Lobster Films

André Rigal, 1943, France, 11mn

Cap'taine Sabord cherche un mousse car il doit appareiller prochainement. Il en trouve un mais le seul problème est qu'il est accompagné d'un chien qui salit tout avec ses pattes sales. Hors de question d'accepter le quadrupède à bord, au grand dam de son maître. Le navire quitte la terre ferme et prend le large. Malheureusement pour lui, le chien s'était caché comme passager clandestin dans la malle du Cap'taine Sabord qui s'empare de l'animal et le jette par-dessus bord. Mais pris de remords dans son sommeil, le capitaine se précipite à son réveil dans une chaloupe et part à la recherche du chien. A son grand soulagement, celui-ci s'était réfugié dans les cordages. Le chien fait désormais partie de l'équipage.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 15 mars 2010 - 40e édition du Tampere film festival (Tampere, Finlande)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cargaison blanche

   
Cargaison blanche
Cargaison blanche © Roissy Films

Robert Siodmak, 1937, France, 109min, avec Jean-Pierre Aumont ; Jules Berry ; Käthe von Nagy ; Suzy Prim ; Marcelle Praince ; Gisèle Préville ; Sylvia Bataille ; Marcel Dalio ; Gaston Modot ; Mady Berry ; Charles Granval ; Abel Jacquin ; Georges Jamin ; Max Maxudian ; Emile Saulieu ; Maurice Devienne

Des jeunes femmes, engagées comme danseuses, sont séquestrées et abusées dans une maison close à l’étranger. Henri Voisin, reporter à "Paris-Jour", recherche Yvette Martin, disparue mystérieusement à Barcelone. Il apprend que Moreno, directeur d’un dancing, se sert de cet établissement comme couverture pour attirer de jeunes provinciales. Il se rend au "Bar du Marabout", et fait la connaissance de Perez, homme de main de Moreno, et de Marion Baker, infiltrée comme danseuse dans la troupe d’Estella pour faire un reportage sur la traite des blanches. Blanco, commerçant sans scrupule, procure les faux passeports à ces jeunes mineures. Entre-temps, Marion comprend qu’Henri Voisin est reporter. Elle refuse de partager ses informations. De son côté, Henri, attiré par la jeune femme, se moque d’elle et la protège à son insu. Moreno, qui prépare le départ de ces demoiselles, apprend la mort d’Yvette Martin, sa protégée, envoyée à Rio par Blanco. Pour se venger, il attire Béatrice, sa fille, et l’embarque avec la troupe en partance pour Rio. Durant la traversée, les journalistes réussissent à faire coffrer Perez et Estella, mais un troisième passager avertit les truands, qui viennent récupérer les filles déguisés en policiers. Moreno annonce à Blanco que sa fille est dans un bordel à Rio. Blanco, devenu fou, poignarde l’imprésario et téléphone à la police. Les malfaiteurs sont arrêtés. Marion et Henri terminent ensemble leur article. 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 17 au 24 août 2013 - Cycle « Quelques rôles de second plan avant la célébrité » aux Rencontres Cinéma de Gindou (France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Carillon du vieux manoir

   
Le Carillon du vieux manoir
Le Carillon du vieux manoir © Nicolas Brachlianoff

'Arcady Brachlianoff, 1943, France, 10mn

Il est 4h45 au carillon du vieux manoir. Tout le monde dort encore. Le soleil lui-même, consultant l'heure à l'aide de sa longue vue, replonge dans le sommeil. Les deux automates du carillon s'apprêtent à sonner 5h quand l'un d'eux laisse tomber son marteau. Il faut alors retenir les aiguilles, le temps d'une poursuite échevelée pour récupérer le marteau et pour pouvoir sonner les cinq coups à temps.


 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Mardi 10 et jeudi 12 mars 2009 - Courts-métrages d'animation française sous l'occupation à la Cinémathèque de Saint-Etienne (France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Caryocinèse de cellules mères d'hématies de triton

   
Caryocinèse de cellules mères d'hématies de triton
Caryocinèse de cellules mères d'hématies de triton
© Institut Pasteur

Jean Comandon, Pierre de Fonbrune & Justin Jolly, 1934, France, 10mn

Les différentes phases de la caryocinèse de cellules mères d'hématies de triton sont examinées au microscope. Les vues, prises en accéléré, sont accompagnées de dessins explicatifs.


 


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris)
  • Samedi 1er et Dimanche 2 juin 2013 - Festival de l'histoire de l'art (Fontainebleau, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Casimir, Pétronille et l'entente cordiale

   
Casimir, Pétronille et l'entente cordiale
Casimir, Pétronille et l'entente cordiale
Collection CNC

Roméo Bosetti, 1914, France, 11mn, avec Sarah Duhamel & Lucien Bataille

Casimir et Pétronille veulent assister aux festivités organisées pour la visite d'un prince. Malgré de périlleuses acrobaties pour apercevoir quelque chose, ils manquent successivement le défilé à Vincennes et au Bois de Boulogne. Ils n'ont guère plus de chance lors du lancement d'un dirigeable en l'honneur des invités, ni lors des courses à Auteuil. Enfin, ils soudoient un domestique du ministère des affaires étrangères mais ratent encore la revue. Cependant , un autre valet a repéré leur manège et les fait passer pour de dangereux anarchistes auprès de la police qui les jette dehors énergiquement.

Des images d'actualités se mêlent au récit de fiction.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Castors

   
Les Castors
Les Castors, Collection CNC

Pierre Lafond, 1948, France, 25mn

La crise du logement dans les années de l'après-guerre incite des gens de toutes origines professionnelles à bâtir eux-mêmes leur logement sur leur temps de loisirs. Ils se regroupent dans l'Union nationale des castors. Le Crédit foncier et des coopératives d'HLM accordent des prêts, l'apport travail pouvant compenser le défaut d'apport personnel. A Bordeaux, des familles constituent des dossiers pour la création d'une cité nouvelle. Des initiatives équivalentes se développent à Montreuil, Poitiers et Nanterre. La Fédération des castors prodigue ses conseils. Des maisons avec blocs sans mortier sont construites près de la raffinerie de Donges. Les entreprises prennent en charge l'ossature et le gros oeuvre. L'économie de temps et de matériau est primordiale, le placoplâtre et le linoléum souvent utilisés.. L'approvisionnement en eau, en électricité, la voirie et l'assainissement sont assurés. En un an, six mille sept cents foyers ont ainsi accédé à un vrai logement.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 23 avril 2009 - Carte blanche lors de la 4e édition Décade Cinéma et Société "Utopistes ? Inventer d'autres possibles" (Tulle, France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cauchemar de charcutier

   
Cauchemar de charcutier
Cauchemar de charcutier, Collection CNC

1907, France, 6mn

Endormi dans sa boutique au milieu des saucissons et des jambons, un charcutier rêve. Dans son cauchemar, il est enlevé par des hommes-cochons, qui l'entraînent en enfer. Des diablotins le piquent avec leurs tridents et s'apprêtent à le transformer en chair à saucisse, lorsqu'une cliente le tire de son sommeil.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 22 juin 2011 - Ciné-concert Opus IV à l' Espace Jacques Prévert (Aulnay-sous-Bois, France)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court au Studio de l'Opéra Bastille : "Musique(s) sur Court(s)" (Paris)
  • Lundi 20 février 2012 - Séance films d'animation des Archives françaises du film au cinéma Le Champo (Paris)
  • Vendredi 21 décembre 2012 - Le jour le plus Court : Programme de 10 courts métrages muets à la Gare Montparnasse et au Palais de Tokyo (Paris)
  • Du 21 au 24 janvier 2015 - "Usages du monde" au Festival Viva patrimoine ! au Lux, Scène nationale (Valence, France)
  • Jeudi 5 novembre 2015 - Trésors des Archives françaises du Film : Fantastique et Absurde à L'Hybride (Lille, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Cauchemar du fantoche

   
Le Cauchemar du fantoche
Le Cauchemar du fantoche
© Gaumont Pathé Archives

Émile Cohl, 1908, France, 7mn

Un homme qui dort est en proie à de multiples visions. Des objets, des animaux et des personnages ne cessent de le martyriser et lui faire subir toutes sortes de supplices.

Ce film serait le deuxième dessin animé réalisé par Emile Cohl.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 4 au 8 novembre 2009 - Hommage à l'oeuvre d'Emile Cohl à la 13e édition du Holland Animation Film Festival (Pays-Bas)
  • Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 - Rétrospective Emile Cohl à la Slovenka Kinoteka de Ljubljana (Slovénie)
  • Du 3 au 8 septembre 2013 - 11e International animation film festival Fantoche - Pionniers et inventeurs (Baden, Suisse)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ce siècle a 50 ans

   
Ce siècle a 50 ans
Ce siècle a 50 ans, Collection CNC

Denise R. Tual & Roland Tual, 1950, France, avec Geneviève Page, Alain Quercy, Florence Verdier, Renaud Mary, Marie Daëms, Bernard Imbaud, Serge Lafaurie & Catherine Erard

De l'Exposition universelle de 1900 au début des années 1950, un panorama des reportages d'actualités les plus sensationnels du demi-siècle, liés entre eux par des sketches évoquant les caractéristiques des diverses époques

 


 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 17 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cendrillon ou la pantoufle merveilleuse

   
Cendrillon ou la pantoufle merveilleuse
Cendrillon ou la pantoufle merveilleuse
Collection CNC

Albert Capellani, 1907, France, 16mn

Reléguée aux tâches ménagères par sa belle-mère et ses demi-soeurs, Cendrillon ne pourra se rendre au bal que donne le roi. Heureusement, sa marraine la fée lui vient en aide et, grâce à la magie, lui fait apparaître une robe resplendissante ainsi que plusieurs valets. De la même manière, une citrouille et de gros rats sont transformés en un superbe carrosse tiré par des chevaux racés. Avant de partir, la fée recommande bien à Cendrillon de rentrer du bal avant minuit, heure à laquelle le charme s'évanouira. Arrivée au palais dans son bel apparat, Cendrillon fait sensation et obtient une danse avec le prince. Cependant, aux douze coups de minuit, elle doit s'enfuir, abandonnant derrière elle une pantoufle de vair. Revenue à ses haillons, Cendrillon voit ainsi le rêve s'achever. Mais le prince, qui s'est épris de la jeune inconnue, lance tous ses hommes à sa recherche. Grâce à la pantoufle perdue, le prince retrouve sa princesse et l'épouse.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
  • Du 23 au 27 septembre 2010 - Programmation sur les Suffragettes au Deutsches Historisches Museum (Berlin, Allemagne)
  • Du 6 au 24 mars 2013 - Rétrospective Albert Capellani à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Cerceau magique

   
Le Cerceau magique
Le Cerceau magique © Gaumont Pathé Archives

Émile Cohl, 1908, France, 6mn

Une fillette rencontre un homme dans un parc qui lui répare son cerceau cassé. L'homme lui montre comment réaliser des tours de magie. La jeune fille dépose le cerceau contre un mur. A travers la forme sphérique du cerceau apparaissent alors diverses formes, objets et personnages. La fillette revient saluer.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 - Rétrospective Emile Cohl à la Slovenka Kinoteka de Ljubljana (Slovénie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Cercle vicieux

   
Le Cercle vicieux
Le Cercle vicieux
© Editions René Chateau / Collection CNC

Max Pécas, 1960, France, 95min, avec Claude Titre ; Luisa Colpeyn ; Henia Suchar ; Régine André ; Misha Meystre ; Jacques Angelvin ; René Rigaud ; Robert Beauvais ; Yves Barsacq ; Maya Fabio ; Claude Farell ; Jacqueline Perez

Sacha, un jeune peintre figuratif, mène une vie de bohème. Il fréquente une jeune Italienne, Manuella, qui est aussi son modèle. Lors du vernissage de son exposition, il est présenté à une riche comtesse dans la fleur de l’âge, Frieda. Lentement mais sûrement la comtesse va l’envelopper d'une atmosphère de luxe, et réussir à se l'attacher. Ne manifestant aucune résistance, Sacha rompt avec sa vie antérieure et épouse cette femme mûre par cupidité. Dès son retour du voyage de noces, il s’ennuie et reprend contact avec Manuella. La comtesse, après un séjour en clinique de chirurgie esthétique, s’énerve et lui fait mille reproches. Ne supportant plus cette femme jalouse, Sacha décide de partir avec Manuella. Dès les premiers kilomètres, une distraction provoque un terrible accident de voiture et la jeune fille meurt carbonisée. Désemparé, Sacha revient au foyer et devant l’accueil agressif de sa femme, il s’emporte et finit par l’étrangler. Il fait ensuite disparaître le corps dans le jardin. Un enchaînement de circonstances lui donne une idée. Pour toucher l’héritage, il laisse croire que la femme qui se trouvait avec lui dans la voiture était son épouse. A l’approche de l’enterrement, il apprend alors l’existence de sa belle fille, la très jolie Nadia ; à elle non plus, il ne pourra résister. Un détective privé, chargé naguère par la défunte comtesse de surveiller son jeune mari, se manifeste et le fait chanter, car il a compris la substitution. Sacha le tue sans états d'âme. Bien que très éprise de son beau-père, Nadia finit par comprendre qu'il a tué sa mère ; elle téléphone alors à la police.

Film déposé aux Archives françaises du film du CNC

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Cerises de Bout de Zan

   
Les Cerises de Bout de Zan

Les Cerises de Bout de Zan, Collection CNC

Louis Feuillade, 1913, France, 10mn, avec René Poyen

Bout de Zan vit dans une roulotte avec ses parents. N'ayant pas dîné, il décide de se nourrir de cerises qu'il trouve dans les jardins bourgeois. Malheureusement, un propriétaire sort son fusil ; Bout de Zan fuit, reste accroché à la grille du jardin et déchire son pantalon. Une fois délivré, il rentre chez lui mais ses parents, fâchés, le poursuivent. Il les sème et se retrouve dans un champ où il récupère les habits d'un épouvantail. Au bord de la route, il retrouve ses parents et, sous leur regard ébahi, leur montre son nouveau pantalon.

- Le seul élément disponible au CNC est une copie dont le titre est "Tom Pouce et les cerises".

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ces gens du Nord

   
Ces gens du Nord
Ces gens du Nord, Collection CNC

René Lucot, 1952, France, 26mn

Qu'il soit ouvrier, paysan, pêcheur ou mineur, le travailleur de la région Nord l'aime malgré l'austérité du décor qu'elle lui offre et la rudesse du travail qu'il y accomplit. Ouvrier ou paysan, son intérieur est soigné et accueillant. Le terril et l'usine sont omniprésents dans le paysage. La terre allie la culture et l'élevage. Les églises et les places des villes perpétuent la tradition. La ducasse apporte une détente nécessaire. Mais le travail pénible est présent dans tous les secteurs d'activité : travail de la mine, fours des cokeries, métal en fusion des aciéries et des laminoirs, machines des filatures. Des cités nouvelles remplacent progressivement les corons, apportant un peu de bien-être.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 7 mai 2011 - Décade 2011 : Ouvriers, ouvrières, la classe ! Carte blanche au CNC (Tulle, France)
  • Vendredi 12 octobre 2012 - Séance « Trésors des Archives françaises du film : Mémoires d'un territoire » à L'Hybride (Lille, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; La Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

Ces va-nu-pieds superbes

   
Ces va-nu-pieds superbes

Ces va-nu-pieds superbes, Collection CNC

1944, France, 8mn

En octobre 1944, les FFI du front de Bretagne se battent pour repousser l'occupant nazi. Sur le terrain, les maquisards combattent avec de maigres moyens. A Rennes, l'état-major des FFI de la région M s'occupe de la stratégie militaire et du recrutement. Un avion armé de bombes est prêt à décoller depuis un aérodrome de fortune. Dans les villages libérés, les maquisards se reposent, et reçoivent l'aide de la population, qui les nourrit et les habille. Les jeunes recrues, en rang, ont la tête haute, malgré l'état de leurs habits et de leurs chaussures. Pour finir, les FFI du front de Bretagne appellent aux dons en espèces, en vêtements ou en chaussures.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 2 juin 2010 - Commémoration de l'Appel du 18 juin au Musée des Armées (Paris, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ceux de chez nous

   
Ceux de chez nous
Ceux de chez nous © Succession Sacha Guitry

Frédéric Rossif & Sacha Guitry, 1952, 44mn

Dans le bureau de son hôtel particulier, entouré d'oeuvres d'artistes illustres, Sacha Guitry présente plusieurs grandes personnalités de la culture française vivant en 1915. Il en dresse un rapide portrait à l'aide d'anecdotes personnelles. On peut ainsi voir : le sculpteur Auguste Rodin dans son parc, dans son atelier puis taillant un marbre ; Edmond Rostand écrivant le sonnet à la cathédrale de Reims mutilée par les Allemands ; le peintre Claude Monet dans son jardin de Giverny, puis devant une toile ; Maître Henri Robert imitant une plaidoirie ; l'écrivain Anatole France dans sa bibliothèque, puis à son bureau ; Degas marchant sur le boulevard de Clichy ; le metteur en scène André Antoine dirigeant deux acteurs dans une scène de "L'Ecole des femmes" ; Octave Mirbeau discutant ; Sarah Bernhardt parlant avec Guitry, puis récitant des vers ; Camille Saint-Saëns jouant du piano, puis dirigeant un orchestre imaginaire ; le peintre Auguste Renoir peignant avec l'aide de son fils Jean ; le comédien Lucien Guitry posant.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 9 avril 2010 - Festival Confrontation 46 à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
  • Vendredi 11 juin 2010 - Rétrospective "Du corps à l'image" au 19e Festival Côté court (Pantin, France)
  • Mercredi 4 juillet 2012 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC au 11e festival Mémoire des Toiles (Bois d'Arcy, France)
  • Du 24 octobre 2012 au 11 janvier 2013 - Impressionnisme et cinéma à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Mercredi 26 mars 2014 - Projection à l’auditorium du Musée Guimet (Paris)
  • Dimanche 4 janvier 2015 - Cinéma en famille au Musée d'Orsay (Paris)
  • Lundi 19 octobre 2015 - Programme « Université Populaire du Cinéma » à la Cinémathèque du Luxembourg (Luxembourg)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ceux des champs

   
Ceux des champs
Ceux des champs © Ciné-Archives

Ghislain Cloquet, 1952, France, 21mn

En 1952, dans le Limousin, les paysans qui travaillent durement tout au long de l'année prennent conscience que les prix bas, imposés par les maquignons de la ville lors de la vente du bétail, sont devenus inacceptables. Sous l'impulsion du parti communiste, les agriculteurs se réunissent et mettent au point une action commune pour se faire entendre du gouvernement. Des barrages se dressent sur les routes de province, que les CRS ne parviennent pas à faire lever. La ténacité des paysans aura raison de l'Etat qui accordera neuf milliards au fond d'assainissement du marché de la viande.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 13 octobre 2012 - CINÉ 50 – des films des années 50 à Saint-Junien et dans le Limousin au Ciné-Bourse (Saint-Junien, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ceux du maquis

   
Ceux du maquis

Ceux du maquis, Collection CNC

1944, France, 8mn

En 1944, la résistance s'organise et s'amplifie ; des dizaines de milliers d'hommes s'engagent dans les Forces françaises de l'intérieur. Les nouveaux maquisards sont rassemblés dans les camps de la liberté, où ils apprennent à bâtir leurs propres bâtiments. Avant-garde des troupes de libération, ils forment une véritable armée régulière, entraînée et parfois motorisée. Malgré la pénurie d'uniformes, de bottes et d'armes, ils font preuve d'un grand courage. A l'arrivée de l'hiver, des officiers de l'état-major des FFI viennent rendre visite à ceux qui sont basés en montagne. Ils saluent ces hommes venus de toutes les provinces, de tous les partis et de toutes les classes sociales.



   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Samedi 3 octobre 2009 - Le cinéma français sous l'Occupation à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Du 13 au 22 novembre 2009 - 29ème Festival international du film d'Amiens (France)
  • Mardi 8 décembre 2009 - Les Mardis de l'Histoire à l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 (Paris)
  • Du 25 octobre au 3 novembre 2010 - Programmation sur Vichy et la résistance à la Cinémathèque finlandaise (Finlande)
  • Samedi 9 mai 2015 - 70e anniversaire du 8 mai 1945 au Cinéma de la Grange (Bois d'Arcy, France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ceux du rail

   
Ceux du rail
Ceux du rail © ENSMIS - Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du son

René Clément, 1944, France, 17mn

Un chauffeur de locomotive à vapeur et son mécanicien prennent leur service dans un dépôt des chemins de fer, à Nice. Une fois les consignes de circulation connues, le chauffeur vérifie ses instruments de bord et prépare la chaudière, tandis que le mécanicien inspecte les organes de la machine. Après passage sur un pont tournant, le plein d’eau de la locomotive, de type 241A, est effectué. Sur le trajet Nice-Marseille, le regard du mécanicien va constamment du tableau des horaires aux signaux le long de la voie. Une visite médicale annuelle s’assure de son acuité visuelle. Le chauffeur entretient un feu et une pression constants. A Marseille, provision de charbon pendant que les deux hommes se lavent, mangent, dorment. Les heures d’affluence mobilisent des hommes d’équipes pour traiter les bagages. En plus de celle attribuée pour l’économie de combustible, il existe une prime pour minutes de retard rattrapées. Un train ayant été dédoublé, les deux hommes font le trajet de retour dans la nuit et la tempête. Cette victoire sur le temps et les éléments est le quotidien des travailleurs du rail.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 juin au 1er juillet 2013 - Hommage à René Clément à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 1er octobre au 3 novembre 2013 - Rétrospective René Clément à la Cinémathèque de Nice (France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ceux qui ne s’en font pas

   

Germaine Dulac, 1930, France

Mise en images de chansons :
Première chanson : un cheminot nettoie les wagons d’un train dans une gare de terminus. Il prend son temps dans son travail, tantôt boit du vin, tantôt fume le cigare ou bien lit le journal. Deuxième chanson (?)  : un musicien joue de l’accordéon dans la rue, les enfants qui sont à proximité dansent sur la musique.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 25 janvier 2014 - Journée de réflexion « Public Domain Day » au Cinéma Nova de Bruxelles (Belgique)
  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
  • Dimanche 27 septembre 2015 - Programme Germaine Dulac à la Fondazione Cineteca Italiana (Milan, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Chair de l'orchidée

   
La Chair de l'orchidée
La Chair de l'orchidée © VM Productions

Patrice Chéreau, 1974, France, Italie, Allemagne, 113mn, avec Charlotte Rampling, Bruno Cremer, Edwige Feuillère, Simone Signoret, François Simon, Hans-Christian Blech, Alida Valli, Hugues Quester, Eve Francis, Pierre Asso, Rémy Germain, Robert Baillard, Roland Bertin, Günter Meisner, Marie-Louise Ebeli & Micheline Bona

Claire est déclarée folle, enfermée dans une clinique sur l'ordre de Madame Bastien-Weneger qui peut disposer ainsi de l'immense fortune de sa nièce. Mais un jour, Claire s'évade. Dans sa fugue, elle croise la route de Louis Delage qui se rend à Vichy avec Marcucci, petit truand menacé de mort et crevant de peur. Malgré ses précautions, Marcucci est exécuté par les deux frères Berekian, tueurs infaillibles. Pour la première fois, cependant, l'inquiétant duo a laissé en vie un témoin, Delage, qu'il va tenter de supprimer. Blessé par ses poursuivants, Delage est recueilli par Mme Bastien-Weneger, laquelle recherche activement sa nièce afin de la ré-interner prestement. Parallèlement, Claire, partie chercher du secours pour sauver l'homme dont elle est tombée amoureuse, a été faite prisonnière par les frères Berekian, qui l'ont confiée à la garde d'une artiste de cirque vieillie, Lady Vamos. Celle-ci révèle à Claire qu'elle est la fille de "l'Orchidée", tueur un peu fou qui avait jadis enlevé l'épouse de l'industriel Weneger. Elle accepte de favoriser la fuite de la jeune fille qui se réfugie en Suisse dans la propriété de Mme Bastien-Weneger. Cette dernière est menacée par les frères Berekian qui poursuivent toujours Delage. Seule Claire échappera au massacre final mais à son réveil, sur un lit d'hôpital, bien que redevenue une richissime héritière, elle finit par sombrer réellement dans la folie.


   

Date et lieu de programmation :

  • 17 et 18 octobre 2010 - MoMA (New York, Etats-Unis)
  • Mardi 10 juin 2014 -Programme "Les métiers du cinéma : Directeur de la photographie Pierre Lhomme" à la FEMIS (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Chang-Hai

   
Chang-Hai
Chang-Hai, Collection CNC

1913, France, 6mn

Chang-Hai et ses aspects typiquement chinois : les pousse-pousse, les riches pagodes, les jardins de plantes exotiques, les métiers de cordonnier et de tisserand exercés par des enfants.

.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 5 octobre 2010 - Festival du cinéma chinois de Paris au cinéma La Pagode (Paris)
  • Du 29 juin au 6 juillet 2013 - 27e édition du Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
  • Mercredi 11 juin 2014 - Cycle la Ville au cinéma : Shanghaï à la Cinémathèque de Saint-Etienne (France)
  • Du 13 au 18 octobre 2014 - XVIIIe rencontres autour du film ethnographique – Cinéma d'Asie de l'Est (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Chanson des peupliers

   
La Chanson des peupliers
La Chanson des peupliers, Collection CNC

Jean Epstein, 1931, France, 10mn

Chanson filmée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 4 février 2011 - Rétrospective des oeuvres de Jean Epstein à la cinémathèque québécoise (Canada)
  • Du 21 au 29 septembre 2012 - Rétrospective Jean Epstein à l'Anthology film archives (New York, Etats-Unis)
  • Du 30 avril au 25 mai 2014 - Hommage à Jean Epstein à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 17 février au 17 mars 2015 - Rétrospective Jean Epstein à la Filmoteca de Catalunya (Barcelone, Espagne)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Chansons s’envolent

   
Les Chansons s’envolent
Les Chansons s’envolent © Gray Film

Henri Verneuil, 1950, France, 22mn

Spectacle de music-hall, tourné en studio dans un décor composé de quelques colonnes et d’un grand escalier, présenté par Monette Lerier et accompagné de Paul Durand et son orchestre. Jacqueline François interprète "Il avait toutes mes préférences". Paul Matteï interprète une rumba, entouré de quelques danseuses. Eddy Constantine chante en anglais et en français, accompagné d’un choeur, "J’ai laissé passer l’amour". Les soeurs Etienne chantent "De temps en temps". Un numéro de fantaisistes, où Gino Donati associe bel canto et équilibrisme, s’intercale entre les deux dernières chansons.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 avril au 3 juin 2013 - Cycle Cinéma français et chansons à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chanteuse japonaise

   
Chanteuse japonaise
Chanteuse japonaise
© Association frères Lumière

Production Lumière, 1899, France, 1mn

Une Japonaise chante en s’accompagnant au shamisen.

 

 

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 25 mai 2013 - Films d’archives au Colloque "L'altérité dans le spectacle, le spectacle de l'altérité " à l’INHA (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chantons quand même !

   

Pierre Caron, 1939, France

Des soldats sont au repos. Ils chantent et se distraient comme ils le peuvent, dans une atmosphère de franche camaraderie. L'ordre leur est donné de monter plus près du front. Ils font halte dans un petit village où le sergent passa ses dernières vacances. Il retrouve Rosette, une jeune aubergiste rencontrée durant l'été, à qui il ose avouer son amour. Tandis qu'ensemble ils évoquent le jour où les cloches annonceront leur mariage, des militaires britanniques arrivent qui fraternisent en buvant et chantant avec les soldats français. Le repos est fini, il faut repartir. Malgré leur tristesse, c'est en chansons que se séparent les amoureux.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 30 octobre 2008 - Séance mensuelle de l'AFRHC à Cinémathèque française (Paris)
  • Jeudi 28 janvier 2010 - Séance mensuelle de l'AFRHC, "Histoire inattendue du cinéma français" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Chapeau de Madame

   
Le Chapeau de Madame
Le Chapeau de Madame, Collection CNC

1907, France, 8mn

Les dimensions du nouveau chapeau de Madame sont telles qu'il ne passe plus dans aucune porte. Au théâtre, les protestations du spectateur installé derrière elle, privé de visibilité, entraînent un pugilat avec Monsieur. Au tribunal, les membres de la cour et les gendarmes essaient tour à tour le couvre-chef du délit tandis que les parties argumentent. Monsieur est condamné à payer. La note que lui présente la modiste à leur retour lui fait lacérer l'objet de son infortune, qu'il remplace par le bibi qu'elle porte.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 6 août 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Vendredi 13 avril 2012 - Carte blanche 'Films comiques des pionniers du cinéma' au festival Retour vers le futur (Châteauroux, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Char des dieux

   
Le Char des dieux
Le Char des dieux © Gaumont Pathé Archives

Alfred Chaumel, 1946, France, 23mn

Dans les tribus africaines, les phénomènes naturels sont attribués aux dieux, et il est fait appel au sorcier pour conjurer le sort. La nuit venue, les indigènes dansent au son des tam-tams, tandis que les fauves partent en quête de nourriture. Au lever du jour, la vie indigène renaît et les besognes journalières recommencent. Les Blancs arrivent à bord de paquebots, abattent les arbres, créent des plantations et construisent le chemin de fer. Pour lutter contre la maladie du sommeil, le docteur Jamot a édifié un hôpital. Le fléau est ainsi dépisté et endigué.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 au 10 novembre 2010 - 8e Festival des cinémas d'Afrique du Pays d'Apt (Apt, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; La Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

Charcuterie mécanique

   
Charcuterie mécanique
Charcuterie mécanique
© Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1mn

Résumé du Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907 : Un cochon est introduit dans un appareil mécanique et il suffit de tourner une manivelle pour faire sortir de l'autre côté jambons, saucisses, boudins, etc.

Cette vue aurait été prise au Clos des Plages (La Ciotat).

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 9 février 2010 - Séance "Comiques et absurdes" au LUX, scène nationale de Valence (France)
  • Jeudi 21 février 2013 - Séance à L'Hybride "Cinéma et science" (Lille, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Charlotte Corday

   
Charlotte Corday
Charlotte Corday, Collection CNC

Georges Denola, 1908, France , 14mn

Pour venger son ami, le comte de Belzunce, arrêté sur ordre du Comité de Salut public comme suspect à la république, Charlotte Corday décide d'assassiner Marat. Armée d'un couteau dissimulé dans ses vêtements, elle se fait conduire chez Marat. Porteuse d'un billet lourd de révélations, elle est reçue par Marat et alors qu'il note les noms des conjurés, elle le poignarde dans son bain. Immédiatement arrêtée, elle est conduite devant le Tribunal révolutionnaire qui la condamne à mort. Amenée à la guillotine, elle est exécutée.

 


 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2008 - "100 Years ago"au Festival "Il cinema ritrovato" de Bologne (Italie)
  • Dimanche 18 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Charrette fantôme

   
La Charrette fantôme
La Charrette fantôme
© SNC - Société Nouvelle de Cinématographie

Julien Duvivier, 1939, France, 96mn, avec Pierre Fresnay, Marie Bell, Micheline Francey, Louis Jouvet, Jean Mercanton, Ariane Borg, Robert Le Vigan, Marie-Hélène Dasté & Philippe Richard

L'Armée du salut ouvre un refuge pour les vagabonds. Une pauvresse se plaint d'entendre sans cesse le bruit d'une carriole. C'est la charrette des morts, explique Georges, et celui qui meurt le dernier le 31 décembre la conduit toute l'année. C'est ce qui arrive à Georges, victime d'une rixe à l'issue de laquelle son camarade, David Holm, se réfugie dans le local de l'Armée du salut. Comme il est le premier à venir, la salutiste Edith l'accueille comme l'envoyé de Dieu. Elle s'attache à lui, essaie de le convertir. En vain, car il s'enfonce dans le désespoir. Au 31 décembre, elle est malade et près de mourir, mais elle l'attend car il a promis de venir. Il s'y refuse et ne viendra dans la charrette fantôme que conduit Georges, qu'après avoir reçu un mauvais coup. Pourtant Edith meurt et David reçoit une prolongation de vie pour expier ses fautes.

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 23 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Revenants et fantômes programme #4 (Cinémathèque française, Paris)
  • Mardi 16 octobre 2012 - Les Rencontres de la Cinémathèque de Bretagne : l'Ankou (Brest, France)
  • Du 22 octobre au 7 décembre 2013 - Reprise de la rétrospective sur le cinéma fantastique français à la cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Charte des peuples

   
La Charte des peuples
La Charte des peuples
© ONU / Collection CNC

Jean Benoit-Lévy, 1948, Etats-Unis, 17mn

En 1945, à San Francisco, la charte des Nations unies est signée et ratifiée pour que les peuples brisés par les guerres retrouvent la dignité et l'égalité. Les délégués des Etats membres travaillent dans le cadre d'une coopération internationale et sont élus démocratiquement, pour reconstruire un monde en ruines. En 1946, Monsieur Spaak ouvre la première assemblée générale et les délégués prononcent chacun un discours, reflet de leurs espoirs dans cette nouvelle organisation.

Réalisé par l'équipe technique du département de l'information de l'ONU, avec le concours du comité français du cinéma pour l'ONU.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 4 juin 2009 - Conférence à l'UNESCO sur " La Charte des Nations " (Paris)
  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; La Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

La Chasse infernale

   

Jean Giaume & Alex Giaume, 1943, France, 10mn

Dans une forêt, un chevalier marche seul et rencontre le diable au détour de sa promenade. Celui-ci lui propose une chasse à cour qu'il accepte. Dès lors, dévoré par sa passion, le beau Pécopin se lance à corps perdu dans cette aventure qui le mène tout droit à un château isolé au milieu de la forêt où il retrouve au bout d'un long corridor le diable et ses disciples. Le preux chevalier s'élance sur eux pour les mettre en déroute mais, bien évidemment, ils disparaissent, et le château avec eux. Pécopin est de nouveau dehors. Le diable s'est joué de lui et disparaît à son tour dans l'immensité de la forêt laissant Pécopin seul.

Procédé d'animation antésynchronisé et procédé plastigraphe.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Chasseurs d'ivoire

   
Les Chasseurs d'ivoire
Les Chasseurs d'ivoire © Pathé Production

Alfred Machin, 1912, France, 6mn

Deux chasseurs blancs, accompagnés d'une vingtaine de jeunes Noirs, se lancent sur la piste des éléphants. Ils tombent rapidement sur un troupeau et tirent. Un éléphant est abattu. Quelques frémissements parcourent encore les larges oreilles de l'animal étendu sur le sol. La viande du pachyderme est alors découpée et cuite sur place. Les indigènes entament une danse rituelle autour de la carcasse inanimée. Puis les défenses en ivoire sont coupées et vendues pour être sculptées.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 janvier au 7 février 2010 - 39e édition du International Film Festival Rotterdam (Pays-Bas)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Chat botté

   
Le Chat botté
Le Chat Botté, Collection CNC

Albert Capellani, 1908, France, 12mn

A sa mort, un vieux meunier laisse tous ses biens à ses trois fils. L'aîné hérite du moulin, le cadet de l'âne et le plus jeune du chat. Affamé, ce dernier décide de manger l'animal. A sa grande surprise, le chat s'avère doué de parole. En échange d'un sac et d'une paire de bottes, l'animal fait passer le fils du meunier pour un puissant gentilhomme, le marquis de Carabas, et s'empare par la ruse du château appartenant à un ogre redoutable. La soudaine richesse du fils du meunier lui permettra alors d'épouser la princesse du royaume.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court au Studio de l'Opéra Bastille : "Musique(s) sur Court(s)" (Paris)
  • Mercredi 18 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Fantaisies en musique (Cinémathèque française, Paris)
  • Du 6 au 24 mars 2013 - Rétrospective Albert Capellani à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 2 au 6 juillet 2013 - Ateliers "Cinéma fantastique français" au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
  • Du 22 octobre au 7 décembre 2013 - Reprise de la rétrospective sur le cinéma fantastique français à la cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Château de rêve

   
Château de rêve
Château de rêve © Succession Clouzot

'Henri-Georges Clouzot & Geza von Bolvary, 1933, France & Allemagne, 85mn, avec Danielle Darrieux, Lucien Baroux, Edith Méra & Jaque Catelain

Un metteur en scène tourne un film dans l'Adriatique, à Porta Alba. Il engage précipitamment, pour remplacer le comédien qui joue le rôle d'un prince, le commandant d'un bateau voisin, lequel cache sa propre identité de vrai prince. Maria, la vedette féminine, attirée par l'allure distinguée de ce comédien non professionnel dénommé Mirano, tente de le séduire. Les habitants du village ne font pas bon accueil à l'équipe de cinéma. Afin de se restaurer, celle-ci se fait passer pour une délégation officielle en déplacement autour de Mirano, obligé à jouer le rôle d'un vrai prince. La troupe prend alors des allures de comtes, vicomtes et marquises et se laisse inviter par le baron Belicini. Or Béatrix, la fille du baron est la jolie paysanne remarquée par Mirano à son arrivée. Mirano séduit Béatrix mais Maria, jalouse, lève le secret et lui révèle que Mirano n'est qu'un acteur de cinéma. Le baron apprend la vérité sur la troupe et procède à son arrestation. Béatrix intercède auprès du gouverneur pour sauver Mirano mais entre-temps, Mirano est reconnu pour ce qu'il est véritablement, un prince. Libéré, il se tourne vers Béatrix et lui demande d'être sa princesse.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 janvier au 2 mars 2009 - Hommage à Danielle Darrieux à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Château de Versailles

   
Le Château de Versailles
Le Château de Versailles, Collection CNC

1912, France, 7mn

Une visite au château de Versailles permet de découvrir l’intérieur du palais, ses jardins et ses bassins. La visite se termine par les fontaines lumineuses.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 28 mars 2013 - Projection par les Publics spécifiques dans le cadre de l’année Le Nôtre au Château de Versailles (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Château hanté

   
Le Château hanté
Le Château hanté © Association frères Lumière

Gaston Velle, 1902, France, 2mn

Un enchanteur fait apparaître une vieille sorcière et l'envoie chercher une jeune fille à qui il commande d'attirer dans le château un jeune voyageur. A son arrivée, celui-ci se trouve en butte à toutes sortes de surprises désagréables: sièges qui se dérobent sous lui, apparition d'un fantôme qu'il essaye de combattre et qui disparaît, etc. Finalement, le fantôme se transforme en jeune fille. Le jeune homme lui fait la cour mais au moment où il s'approche d'elle, il ne trouve plus qu'un squelette. Furieux, il s'empare d'un bâton pour le frapper et recule surpris en voyant le squelette faire place à l'enchanteur qui le saisit et le fait disparaître dans un tourbillon de fumée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 22 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Revenants et fantômes programme #1 (Cinémathèque française, Paris)
  • Du 2 au 6 juillet 2013 - Ateliers "Cinéma fantastique français" au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Châtelaine du Liban

   

Jean Epstein, 1934, France, 96min, avec Spinelly ; Jean Murat ; George Grossmith ; Ernest Ferny ; Michèle Verly ; Marguerite Templey ; Gaby Basset ; Georgé ; Georges Prieur ; Acho Chakatouny ; André Marnay ; Decoeur

Affecté au bureau des renseignements à Beyrouth, le capitaine Domèvre s’intéresse de près aux activités de la comtesse Orloff, une aventurière. Elle le séduit et Domèvre se détourne de Michelle, la fille d’un officier, qu’il courtisait. Ayant appris que la comtesse était ruinée, Domèvre tente à tout prix de rassembler une importante somme d’argent. Il va trouver le colonel Hobson, agent des renseignements britanniques, avec l’intention de lui fournir de précieuses informations militaires. Conscient d’avoir trahi son pays pour de l’argent, Domèvre perdrait la raison s’il n’était réhabilité par ses supérieurs, qui le réintègrent à son poste, dans le désert.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 20 septembre 2013 - Soirée exceptionnelle consacrée au patrimoine audiovisuel libanais à l'Institut français de Beyrouth (Liban)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Chats boxeurs

   
Les Chats boxeurs
Les Chats boxeurs © Association frères Lumière

1898, France, production Lumière, 1mn

Scène de boxe entre deux chats maintenus par leur maître.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 22 août au 10 septembre 2008 - "Crazy Cinématographe" sur la Schueberfouer (Luxembourg)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Chaudron infernal

   
Le Chaudron infernal
Le Chaudron infernal © Succession Méliès

Georges Méliès, 1903, France, avec Georges Méliès

Dans son château médiéval hanté, le démon Belphégor brûle les basses créatures de l'enfer, pour l'éternité, dans un chaudron en cuivre. Une femme le supplie. Il reçoit par magie un linge dans lequel il l'enrobe et se débarrasse du paquet, dont le volume s'est miraculeusement réduit. Une langue de feu s échappe aussitôt du chaudron. Deux pages « Renaissance » subissent en direct le même sort. Trois gros nuages de fumées se métamorphosent en fantômes et planent au dessus du chaudron : les trois « âmes » tentent d'échapper au démon. Belphégor se moque de ses victimes et poursuit ses passes magiques. Les âmes se transforment alors en trois flammes volantes et s'évanouissent. Belphégor danse avec frénésie et saute dans le chaudron. Le feu jaillit et le chaudron explose dans un nuage de fumée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 18 mars, Festival Zoom arrière à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Jeudi 8 décembre 2011 - Soirée Georges Méliès à la Cinémathèque française (Paris)
  • Mercredi 5 et jeudi 6 février 2014 - VIVA PATRIMOINE ! Ciné-spectacle Les Voix du fantôme au Lux, scène nationale de Valence (France)
  • Du 4 au 8 juin 2014 - Festival « Cinéma muet et piano parlant » - Ciné-spectacle Les Voix du fantôme à Anères (France)
  • Dimanche 28 septembre 2014 - Ouverture saison Jeune public à la Cinémathèque française : Ciné-spectacle Les Voix du fantôme (Paris)
  • Vendredi 17 octobre 2014 - Cinéma muet en musique à la Cinémathèque Québécoise (Montréal, Canada)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Chaussures matrimoniales

   
Émile Cohl, 1909, France, 7mn

Dans un hôtel, un client a pour voisine une charmante jeune femme. Tous deux ont placé devant leur porte une paire de chaussures en attente d'être cirées. C'est alors que les chaussures s'animent et se font la cour jusque dans la chambre de la jeune femme. A la recherche de ses souliers, le client fait la connaissance de sa voisine. Grâce à cette escapade fantastique, une idylle voit le jour.
   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 - Rétrospective Emile Cohl à la Slovenka Kinoteka de Ljubljana (Slovénie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Chefs de demain

   
Chefs de demain
Chefs de demain © ENSMIS - Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du son

René Clément, 1943, France, 36mn, avec Jean Daurand, Géo Dorlis, Michel Marsay, Charles Moulin, Georges Péclet, Roger Hédouin, André Batut & Maurice Tricard

Des jeunes arrivent en train pour rejoindre le château de Charmages qui abrite une école de cadres. Après un entretien, les élèves, issus d’horizons très divers, sont conduits dans leur chambrée. La vie quotidienne d’une équipe se partage entre les cours théoriques, les activités sportives et les travaux manuels en plein air. Cette vie collective rude et saine a pour but de les transformer en chefs dans la vie. A la fin de leur formation, ils organisent un petit spectacle dans un village. Mais auparavant, ils viennent en aide aux paysans, pour sauver la moisson menacée par un orage, montrant ainsi leur esprit de solidarité.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 juin au 1er juillet 2013 - Hommage à René Clément à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 1er octobre au 3 novembre 2013 - Rétrospective René Clément à la Cinémathèque de Nice (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Chemise de Polycarpe

   
La Chemise de Polycarpe
La Chemise de Polycarpe, Collection CNC

Ernest Servaès, 1914, France, 7mn, avec Charles Servaès

Pour faire une farce à Polycarpe, les blanchisseuses lui rendent une chemise si amidonnée qu'elle en est rigide. D'abord gêné par cette "armure", qui cache sa tête, il s'en accommode, et en profite pour jouer des tours aux personnes qu'il rencontre.

Le résumé a été rédigé à partir d'un élément incomplet.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • 18 et 19 novembre 2010 - Soirées consacrées à l' AFRHC à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Vendredi 13 avril 2012 - Films comiques des pionniers du cinéma, carte blanche aux Archives françaises du film du CNC au festival Retour vers le futur (Châteauroux, France)
  • Mercredi 5 et jeudi 6 février 2014 - VIVA PATRIMOINE ! Ciné-spectacle Les Voix du fantôme au Lux, scène nationale de Valence (France)
  • Du 4 au 8 juin 2014 - Festival « Cinéma muet et piano parlant » - Ciné-spectacle Les Voix du fantôme à Anères (France)
  • Dimanche 28 septembre 2014 - Ouverture saison Jeune public à la Cinémathèque française : Ciné-spectacle Les Voix du fantôme (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Chevalier de la nuit

   
Le Chevalier de la nuit
Le Chevalier de la nuit © Ekwata productions

Robert Darène, 1953, France, 91mn, avec Renée Saint Cyr, Jean-Claude Pascal, Grégoire Aslan, François Martin, Pierre Destailles, Louis de Funès, Gilbert Edard, Lucien Raimbourg, Jacques Dufilho, Jean Servais, Annette Poivre, Luc Andrieux, Claude Arley, Roger Blin, Gérard Buhr & Lili Bontemps

Le chevalier Georges de Segar et Bella Fontanges, danseuse étoile du ballet de l'Opéra, revivent leur amour de jeunesse au cours d'une halte forcée due à un bris d'essieu. Le châtelain-ermite qui les héberge offre à Georges la possibilité de garder cet amour intact, et d'extirper le mal à l'oeuvre en lui au prix d'un peu de sang. Georges, sorti du château en flammes, tue plus tard en duel le vicomte de Saint-André, un trop jeune admirateur de Bella, et devient odieux. Un incendiaire sévissant alors à Paris, le préfet de police accumule des preuves le mettant en cause. Le feu, en réalité purificateur, est l'oeuvre de la part de bonté qui subsiste en Georges, et qui se révèle par intermittence à Bella sous les traits de son amour de jeunesse. Les deux visages de Georges s'affrontent dans un ultime duel, dont l'amour de jeunesse sort victorieux.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 25 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Savants fous et personnages maléfiques #1 (Cinémathèque française, Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Cheveux noirs, capes grises

   
Cheveux noirs, capes grises
Cheveux noirs, capes grises, Collection CNC

J.K. Raymond-Millet et Monique Muntcho, 1954, France, 22 mn.

Deux jeunes infirmières-visiteuses parcourent quotidiennement la ville de Tananarive pour dépister et diriger les malades vers les centres de consultation et l'institut d'hygiène sociale. Elles donnent des conseils aux jeunes mamans avant et après l'accouchement. Toute l'année, des équipes spécialisées pulvérisent du DDT dans les villages afin de neutraliser l'anophèle. Dans les écoles, pour diminuer le taux de mortalité infantile, les médecins effectuent des examens et distribuent de la quinine. Des camions sanitaires sillonnent les campagnes pour soigner, donner des médicaments et des conseils d'hygiène à la population rurale.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 15 au 17 septembre 2006 - DRAC de la Réunion - cycle Réunion et Madagascar (La Réunion, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chez les Bosniaques

   

1912, France

Aperçu de la rivière La Pliva en Bosnie-Herzégovine qui se transforme en cascades aux pieds de la petite ville de Jajce. La population défile en costumes traditionnels dans les rues avant de se rassembler sur une place.
A Sarajevo, dans le quartier de Bascarsija, la place Sebilj est connue pour sa fontaine-pigeonnier et ses commerces en bois. Une grande activité règne dans les rues commerçantes et sur le marché. Puis un panoramique sur les toits donne un large aperçu de la ville d'où émergent les mosquées.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Chez les Watuzzis

   
Chez les Watuzzis
Chez les Watuzzis, Collection CNC

1920, France, 4mn

Musinga est le puissant chef des Watuzzis, peuplade du Ruanda. Ses fils, entre autres, viennent le saluer, et deux vieillards demandent une audience. Musinga rend la justice, entouré de sa cour de chefs. Il reçoit plus tard le résident européen, en compagnie de sa mère et de ses femmes. Des danses guerrières, dont celles des tireurs à l'arc et des gardiens de bétail, sont exécutées lors d'une fête devant une assistance réunie en cercle. Puis c'est le tour des femmes Bahutu. Le saut en hauteur et le tir à l'arc sont les jeux favoris des Watuzzis. Une présentation du troupeau sacré destiné aux sacrifices clôt les festivités.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 janvier au 7 février 2010 - 39e édition du International Film Festival Rotterdam (Pays-Bas)
  • Du 5 au 10 novembre 2010 - 8e Festival des cinémas d'Afrique du Pays d'Apt (Apt, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Chien de Séraphin

   
Le Chien de Séraphin
Le Chien de Séraphin, Collection CNC

Emile Pierre, 1914, France, 6mn, avec Charles Servaès

Séraphin a quitté son domicile après une dispute conjugale. Il envoie son chien lui chercher son chapeau, qu'il a oublié. Mais, par dépit, sa femme a vendu ses affaires à un colporteur avant de partir à son tour. Bredouille, le chien ramène à son maître un chapeau trop grand, volé à un aveugle. L'animal en vole donc un autre sur l'étalage d'un chapelier, qui se lance à la poursuite de Séraphin et de son chien.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chien jaloux

   
Chien jaloux

Chien jaloux © Gaumont Pathé Archives

Etienne Arnaud, 1909, France, 8mn

Une vieille dame vit seule avec un caniche qu'elle chérit. Un jour, elle apprend la venue de sa fille et de son petit-fils. Mais l'animal est jaloux de l'enfant.  La bonne délaissant sa mission de garde pour un galant, l'enfant se retrouve seul avec le chien qui, pour se débarrasser de lui, met le feu à son lit.  Devant la douleur des pauvres femmes face à la maison embrasée, il rachète sa faute en allant chercher l'enfant au milieu des flammes. Guéri de sa jalousie, le chien est fêté en héros.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Mercredi 29 juin 2011 - Séance Archives françaises du film au 10e Festival Mémoire des Toiles (Bois d'Arcy, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chiens : Défilé de meutes

   
Chiens : Défilé de meutes

Chiens : Défilé de meutes
© Association frères Lumière

1896, France, 1mn

Présentation de plusieurs meutes de chiens de chasse.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • 27 et 28 mars 2009 - Programme « A World of Dogs » au Österreichisches Filmmuseum (Vienne, Autriche)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Chiens policiers

   
Les Chiens policiers
Les Chiens policiers © Pathé Production

1907, France, 14mn

Un cambriolage a été commis dans une villa isolée. Les voleurs se réunissent dans un cabaret pour partager leur butin. Un complice, chargé de négocier les valeurs, les rejoint, sans savoir qu'il a été filé par deux policiers. Ceux-ci tentent d'arrêter les cambrioleurs, mais ces derniers s'échappent, et l'un des policiers est tué. L'alarme est donnée, et des chiens policiers sont lancés à leur poursuite. Après avoir traversé de nombreux obstacles, les chiens rejoignent les fugitifs et permettent leur arrestation.

   

Date et lieu de programmation :

  • 27 et 28 mars 2009 - Programme « A World of Dogs » au Österreichisches Filmmuseum (Vienne, Autriche)
  • Avril à mai 2015 - Programmes "Le Crime à l'Ecran" à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé (Paris)
  • Du 22 au 29 août 2015 - Carte blanche au CNC aux 31es Rencontres Cinéma de Gindou (France)
  • Du 8 au 12 février 2016 - Festival Viva Patrimoine ! au LUX, scène nationale de Valence (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chiens savants : équilibres

   
Chiens savants : équilibres

Chiens savants : équilibres
© Association frères Lumière

1899, France, production Lumière, 1mn

Un petit chien présenté par son maître est placé par lui dans différentes positions qu'il conserve avec une parfaite immobilité.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 22 août au 10 septembre 2008 - "Crazy Cinématographe" sur la Schueberfouer (Luxembourg)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chiens savants : la danse serpentine

   
Chiens savants : la danse serpentine

Chiens savants : la danse serpentine
© Association frères Lumière

1898, France, production Lumière, 1mn

Un chien, vêtu d'une jupe, parodie la danse serpentine.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 22 août au 10 septembre 2008 - "Crazy Cinématographe" sur la Schueberfouer (Luxembourg)
  • Du 8 au 11 octobre 2009 - Les Rendez-vous de l'Histoire : Le corps dans tous ses états (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chirurgie mécanique, II

   
Chirurgie mécanique, II

Chirurgie mécanique, II
© Association frères Lumière

1903, France, production Lumière, 1mn

Un chirurgien nouveau style est dans sa salle d'opération et exécute diverses opérations. Pour arracher une dent plus commodément, il coupe d'abord la tête du patient et la lui recolle ensuite. Puis il opère un boiteux et lui coupe la jambe, la redresse sur une enclume au moyen d'un lourd marteau et après avoir terminé, la remet en place; le client manifeste son contentement en dansant. Enfin le chirurgien opère un bossu dont il aplatit la bosse avec un maillet, et qui se relève de la table d'opération avec la taille allongée et parfaitement redressée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 août au 9 septembre 2009- 3e édition du Crazy Cinématographe (Luxembourg)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Choix le plus simple...

   
Le Choix le plus simple...
Le Choix le plus simple... © Ciné-Archives

Henri Aisner, 1951, France, 22mn

En 1951, alors qu'en Corée les bombardements provoquent des victimes civiles, l'exode et la misère, les Français vivent depuis six ans dans la paix ; une paix fragilisée par la logique de guerre des états-majors.
Dans un immeuble HLM de Saint-Ouen, M. Martin invite ses voisins à discuter des moyens de défendre la paix. Autour d'un café, ils évoquent leurs peurs et expriment le souhait que les grandes nations s'unissent. En contradiction, l'un des convives répond qu'une armée puissante constitue une force de dissuasion. Le concierge, qui a survécu aux camps de concentration, rappelle que trois générations ont souffert de la guerre : en 1870, et durant les deux guerres mondiales.
Le Conseil mondial de la paix s'est constitué pour porter la voix des peuples qui veulent en finir avec la guerre, et imposer la conclusion d'un pacte de paix entre les cinq grandes puissances. A Paris, le Conseil national du mouvement de la paix organise un grand rassemblement pour le 15 juillet. Partout en France, des délégués font signer l'appel pour un pacte de paix. Dans le reste du monde, les manifestations et les signatures se multiplient.
Unis pour défendre la paix, les peuples ont fait le choix le plus simple : celui de la vie.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
  • Samedi 27 octobre 2012 - Projection de films communistes à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Du 15 au 31 mai 2014 - Rétrospective Jean Grémillon à la Cinémathèque de Toulouse (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Choses vues à Madras

   

Louis Malle, 1969, France, 58mn

Une foule compacte de fidèles tire un immense chariot portant des prêtres dans la ville de Madras. C'est la fête de Kapaleeswara. Le cortège est composé de personnes provenant de couches sociales différentes, qui semblent tous, pour un instant, oublier leurs origines diverses. Les Tamouls, très fiers de leurs racines, acceptent mal la condescendance du gouvernement central d'Inde du Nord, qui veut imposer l'hindi comme langue administrative. L'Inde est gangrenée par la bureaucratie. Le planning familial organise des rencontres pour sensibiliser la population au nombre croissant des naissances. Madras est une ville où la production cinématographique est importante ; les vedettes, véritables divinités, trônent partout sur les affiches qui ornent la ville. L'atmosphère qui règne dans une des grandes écoles de danse de Madras semble en dehors du monde réel. Des danseuses font leur apprentissage, elles répètent inlassablement les mêmes gestes ancestraux du bharata natyam avec beaucoup de grâce.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 au 27 avril 2011 - 47e édition du Festival Confrontation, l'Inde au cinéma, à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Choupinet au ciel

   

Omer Boucquey, 1945, France, 10mn

Choupinet poursuit un papillon. Il gravit une montagne et voit le papillon se poser sur un nuage. En abattant son filet, Choupinet perd l'équilibre mais heureusement son filet s'accroche au nuage qui l'emmène dans le ciel. Il s'élève jusqu'aux portes du paradis où saint Pierre sonne la sortie des anges. L'un d'eux remarque Choupinet et lui donne de petites ailes. Après avoir pris l'anneau de Saturne comme auréole, Choupinet s'amuse avec les anges, les entraîne dans une bataille de boules de nuages. Il va même jusqu'à s'introduire dans l'orchestre céleste et trouble la tranquilité de saint Pierre en se mettant à jouer du jazz.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Chrysanthème

   
Le Chrysanthème
Le Chrysanthème, Collection CNC

1914, France, 6mn

La bouture en pot est la première opération dans le développement du chrysanthème. Un "pincement" vient ensuite couper la tige à mi-hauteur. A la fin de l'été, tous les boutons apparus au pincement sont coupés sauf un, dit bouton terminal. Mis à l'abri en automne, le bouton terminal s'épanouit. La culture uniflore, une seule tige porteuse d'une seule fleur, produit d'énormes chrysanthèmes.

   

Date et lieu de programmation :

  • 9 et 10 juillet 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Chutes. Désert. Syn

   
Chutes. Désert. Syn
Chutes. Désert. Syn
© Maria Klonaris & Katerina Thomadaki / ASTARTI

Katerina Thomadaki, 1985, France, 18mn, avec Syn Guérin

Dans un désert de sable, une femme vêtue de blanc saute, fait des roulés-boulés et chute sur le sol. La caméra est souvent proche du corps, et enregistre les variations dans les plis du tissu des vêtements. Les plans sont très courts, le montage donne un rythme syncopé, accru par la répétition de certains plans et les surimpressions, qui démultiplient le personnage. Tout est fait par l'écriture cinématographique pour développer l'idée du mouvement, ainsi la marche arrière, le ralenti ; et l'utilisation des cadrages obliques donne un surplus de dynamisme et de déséquilibre.

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 21 janvier 2010 - Rétrospective Klonaris / Thomadaki au LUX de Valence (France)
  • Jeudi 13 décembre 2012 - Deux films de « la série portraits » de Klonaris/Thomadaki au cinéma Le Nouveau Latina (Paris)
  • Du 23 au 31 août 2014 - Carte blanche au CNC et à la Cinémathèque de Toulouse au Festival de Gindou (France)
  • Mardi 2 décembre 2014 - 50 ans, 50 moments de cinéma à la Cinémathèque de Toulouse (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cigalon chez les fourmis

   
Cigalon chez les fourmis
Cigalon chez les fourmis
© ENSMIS - Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du son

Pierre Bourgeon, 1942, France, 6mn

Cigalon et les fourmis, personnages inspirés des fables de La Fontaine, sont mis à contribution pour vanter les mérites des camps de jeunesse, sous le régime de Vichy. Alors qu'au village les fourmis besogneuses sont à l'ouvrage, une joyeuse cigale, du nom de Cigalon, leur rend visite. Soudain un orage éclate et dévaste la petite communauté. Parti chercher de l'aide, Cigalon croise sur son chemin un camp de jeunesse. Les jeunes fourmis du camp, vaillantes et généreuses, accourent immédiatement à son aide. La morale de l'histoire : la jeunesse doit être généreuse et au service de son pays.

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cimetières dans la falaise

   
Cimetières dans la falaise

Cimetières dans la falaise © CNRS / CFE

Jean Rouch,1951, France, 20mn

Dans la boucle du Niger, au pied des falaises de grès de Bandiagara, s'étend un village Dogon. Le mil est la nourriture de base, mais on y cultive aussi oignons, riz et tomates, dans des jardins carrelés. Les pluies nocturnes rendent les falaises dangereuses et grossissent les cours d'eau. Le corps disparu d'un noyé ne reparaîtra ainsi qu'après la cérémonie du "poussin grillé", destinée à calmer le génie de l'eau irrité. Vêtue de blanc, portant des calebasses brisées en signe de deuil, la famille et les pleureuses suivent la civière, qui transporte le corps enveloppé dans la couverture des morts. Après un simulacre de combat, le corps est hissé, à l'aide d'une corde de coton, dans la nécropole creusée en haut de la falaise.

Le film a été réalisé au cours de la Mission Niger 1950-51 de l'Institut français d'Afrique noire et de la Mission Marcel Griaule-Germaine Dieterlen.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 14 octobre au 19 novembre 2011 - Film Preservation Festival au MoMA (New York, Etats-Unis)
  • Du 29 janvier au 2 février 2014 - Jean Rouch, « The father of ethnographic film » au festival DocPoint (Helsinski, Finlande)
  • Du 10 au 27 novembre 2015 - Programme Exploration à la Cinémathèque de Toulouse (Toulouse, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ciné Gazette [ 1912 ]

   
Ciné Gazette [ 1912 ]
Ciné Gazette [ 1912 ], Collection CNC

1912, France

Série de reportage à Londres puis à Paris. Dans la capitale anglaise la foule se masse à Hyde Park, pour écouter Sir Edward Carson prendre la parole contre le progrès du Home Rule en Irlande. La foule est aussi intéressée par le défiler des suffragettes avec à leur tête Mme Drummond "La Générale".
A Paris, je jour des "Rameaux", à la sortie d'une église les fidèles se pressent pour acheter du buis aux marchandes. Les badauds se pressent à la Foire à la ferraille en flânant le long de l'avenue où se tiennent les stands. Plus loin, à la Foire au jambon les gourmands admirent la charcuterie vendue au stand, ou la dégustent autour d'un verre au bistro.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 23 au 30 juin 2012 - Festival Il Cinema Ritrovato de Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ciné-portrait de Raymond Depardon

   
Ciné-portrait de Raymond Depardon
Ciné-portrait de Raymond Depardon
© Libération

 Philippe Costantini, Raymond Depardon & Jean Rouch, 1983, France, 12mn

Á Paris, le 19 avril 1983 vers dix-neuf heures, au jardin des Tuileries face au Louvre, Jean Rouch filme et interviewe Raymond Depardon sur son dernier film consacré à la police, « Faits divers ». Ensemble, ils effectuent une prise de vue d'une des statues de Maillol exposée dans le jardin. Ainsi, ils échangent sur leur manière de filmer. Philippe Costantini à la seconde caméra et Patrick Genet à la prise de son assistent Jean Rouch.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 4 juillet 2012 - Carte blanche au 11e festival Mémoire des Toiles (Bois d'Arcy, France)
  • Dimanche 1er décembre 2013 - Rétrospective Raymond Depardon à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Circoncision

   
Circoncision
Circoncision © CNRS / CFE

Jean Rouch, 1949, France, 14mn

Chez les Songhay de la boucle du Niger, au sud de Tombouctou et de Gao, la circoncision est la cérémonie rituelle marquant l'entrée des jeunes garçons dans l'âge adulte. Les enfants sont rassemblés à l'extérieur du village, pour y être d'abord lavés et rasés. Après l'opération, pendant laquelle un adulte les soutient pour surmonter la douleur, ils sont pourvus d'une baguette entaillée leur permettant de tenir leur sexe, qu'ils éventent régulièrement à l'aide d'un plumeau.

Réalisé au cours de la mission ethnographique 1948-1949 dans la boucle du Niger.
Il existe un négatif son mixé avec commentaires en français.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
  • Du 15 au 31 octobre 2011 - Rétrospective Jean Rouch au festival Doclisboa puis à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Circuit de l'alcool

   
Le Circuit de l'alcool
Le Circuit de l'alcool, Collection CNC

Marius O'Galop & Jean Comandon, 1919, France, 3mn

L'alcool s'obtient aisément au bistrot, provoquant gaité et euphorie. Sorti ivre, un consommateur voit danser les réverbères d'une rue qui ne cesse de rétrécir ; arrivé chez lui il est incapable d'ouvrir sa porte et s'endort sur le pallier. L'alcool, véritable danger, rend également fou et remplit les prisons.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 8 au 11 octobre 2009 - Les Rendez-vous de l'Histoire : Le corps dans tous ses états (Blois, France)
   
retour en haut  
     
 

Circulation du sang dans les branchies d'une larve de triton

   
Circulation du sang dans les branchies d'une larve de triton
Circulation du sang dans les branchies d'une larve de triton, Collection CNC

Jean Comandon, 1913, France

La circulation du sang dans les branchies d'une larve de triton est observée au microscope.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 3 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Cireur

   
Le Cireur
Le Cireur, Collection Filmarchiv Austria

1902, France

Un cireur se montre un peu trop lubrique au goût d'une cliente, dont il soulève progressivement la jupe. Son regard baladeur finit d'agacer la dame, qui lui envoie un coup de botte en pleine face.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court "Carré rose" à la Cinémathèque de Grenoble (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cissy spirite

   

Henri Gambard, 1913, France, 6mn, avec Cissy de Stamir & Paul Guidé

Au prochain congrès spirite, Biglove doit présenter l’empereur Napoléon. Sa nièce Cissy use de subterfuges pour lui faire croire à l’apparition de Napoléon. Grâce à ce déguisement, elle remet à Biglove un mot de l’empereur qui consent à marier Cissy à son fiancé Freddy.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Cité du midi

   
Cité du midi
Cité du midi © Les Films Marceau Concordia

Jacques Baratier, 1952,France, 26mn

En 1950, la Cité du Midi, nom d'une ruelle qui débouche sur le boulevard de Clichy, doit sa célébrité au studio de l'acrobate Rainat. Ce studio dispose de salles de répétitions hautes de plafonds permettant aux gens du cirque et du music-hall de monter ou répéter leurs numéros. De nombreux artistes y sont passés tels que Sicki, Les Athelas, le Trio Rival's, les Gloriade, les Toldi, les Jardy et bien d'autres.

Ce film a été primé au festival de Venise en 1952.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 10  et Samedi 19 février 2011 - Rétrospective Jacques Baratier à la Cinémathèque française (Paris)  
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Cité engloutie

   
La Cité engloutie
La Cité engloutie © Succession Sylvain

Adolphe Sylvain, 1947, France, 18mn

Au Cambodge, le palais funéraire d’Angkor-Vat, bâti au XIIe siècle, et les monuments qui l’entourent subissent l’assaut de la végétation et les éboulements. L’Ecole française d’Extrême-Orient a envoyé une équipe d’archéologues afin d’explorer les édifices, déchiffrer les écritures et surtout reconstituer les parties qui se sont effondrées en numérotant minutieusement chaque bloc de pierre. Le temple-montagne, ainsi que de nombreux sculptures et bas-reliefs, témoignent de la ferveur religieuse qui habitait l’ancien empire khmer.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 13 mars 2013 - Trésors des Archives du film : Exotisme et cinéma au Lux, Scène nationale de Valence (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Citroën : Automobile : La Plus belle conquête de la femme c'est la Citroën

   
Citroën : Automobile : La Plus belle conquête de la femme c'est la Citroën
Citroën : Automobile : La Plus belle conquête de la femme c'est la Citroën
Collection Cinémathèque française

Robert Lortac, 1920, France, 1mn

Les femmes et Citroën, c'est une véritable histoire d'amour: plus de calages intempestifs ni de retours de manivelle. La Citroën au design à la fois sobre et chic, sied parfaitement aux dames qui ne veulent plus s'embêter avec les automobiles. Comme le dirait le slogan: "Avec la Citroën, on a toujours le sourire!".

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Vendredi 2 et dimanche 4 décembre 2011 - Programme Fignolés main au Forum de Images dans le cadre du Carrefour de l'Animation (Paris)
  • Mardi 13 décembre 2011 - Fignolés main au au cinéma Le Grand Logis dans le cadre du Festival national du film d'animation (Bruz, Rennes, France)
  • Mercredi 12 septembre 2012 - Ciné-concert L'animation française à ses débuts à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Du 4 au 10 avril 2013 - Programme d'animations au Festival du film francophone 2013 à Athènes (Grèce)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Citroën : Automobile : Monsieur Ledoux n'aime pas les scènes...

   
Citroën : Automobile : Monsieur Ledoux n'aime pas les scènes...
Citroën : Automobile : Monsieur Ledoux n'aime pas les scènes... © Brigitte Delpech

Robert Lortac, 1920, France, 1mn

Dans un salon bourgeois, une dispute éclate entre monsieur et madame Ledoux. La voiture qu'ils possèdent actuellement est un véritable gouffre financier. Madame Ledoux, quelque peu économe, fait remarquer à son mari les sommes élevées de chaque réparation et le coût mensuel inconsidéré qui alourdissent leur budget et le déséquilibrent. Un mois plus tard, a contrario, monsieur Ledoux est fier de faire remarquer à sa femme les faibles dépenses d'entretien de sa voiture et le coût mensuel devenu modéré. En effet, monsieur Ledoux a entretemps acheté une nouvelle Citroën, la voiture idéale et économique, pour le plus grand bonheur de madame Ledoux. Ainsi, grâce à la Citroën quatre places, le torchon ne brûle plus chez les Ledoux.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Citroën : Automobiles : Une histoire... crevante !

   
Citroën : Automobiles : Une histoire... crevante!
Citroën : Automobiles : Une histoire... crevante !
© Brigitte Delpech

Robert Lortac, 1920, France, 1mn

Le docteur Tanpis, médecin de campagne, possède une voiture capricieuse qui tombe toujours en panne au mauvais moment. En effet, lorsqu'il se rend au domicile de ses patients, il n'est jamais à l'abri d'une crevaison. Le docteur Tanmieux, quant à lui, possède la Citroën dernier cri, munie de roues amovibles qu'il change en un clin d'oeil. Grâce à cette nouvelle Citroën, il arrive toujours à l'heure, ses malades ne se plaignent jamais, ils peuvent compter sur lui et lui sont fidèles. La Citroën est la voiture idéale pour les notables pressés. Médecins, notaires et hommes d'affaires doivent se laisser convaincre par la Torpedo quatre. Pourquoi s'en priver lorsqu'elle s'affiche si attrayante?

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Vendredi 2 et dimanche 4 décembre 2011 - Programme Fignolés main au Forum de Images dans le cadre du Carrefour de l'Animation (Paris)
  • Mardi 13 décembre 2011 - Fignolés main au au cinéma Le Grand Logis dans le cadre du Festival national du film d'animation (Bruz, Rennes, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cléopâtre

   

Henri Andréani & Ferdinand Zecca, 1910, France, 20mn, avec Madeleine Roch, Jeanne Bérangère, Rianza & Stacia Napierkowska

La reine d'Egypte Cléopâtre séduit Marc Antoine, envoyé par Rome pour gérer les affaires d'Orient. Oubliant jusqu'à ses responsabilités pour cette reine ambitieuse, il se livre à toutes sortes d'excès et chasse Octave qui lui reprochait sa conduite. Ce dernier soulève des légions romaines pour lui livrer bataille près d'Actium. Après avoir trahi Marc Antoine, Cléopâtre se donne la mort.

Le film a été réédité en 1914, avec des tableaux supplémentaires illustrés grâce à des extraits issus d'autres films Pathé. Initialement, la version de 1910 mesurait 355 mètres.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
  • Jeudi 24 février 2011 - Les Archives françaises du film au 5e festival Zoom Arrière (Toulouse, France)
  • Vendredi 25 mars 2011 - Reprise de la programmation de Zoom arrière à la Cinémathèque de Grenoble (France)
  • Jeudi 7 avril 2011 - Reprise de la programmation de Zoom arrière à l'Institut Jean-Vigo (Perpignan, France)
  • Lundi 13 mai 2013 - La restauration des films à l'ère du numérique à l’université Sorbonne nouvelle Paris 3 (Paris)
  • Du 1er au 10 avril 2016 - Festival Zoom arrière à la Cinémathèque de Toulouse (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Climats

   
Climats
Climats © Filmel / Collection CNC

Stellio Lorenzi, 1962, France, 148min, avec Marina Vlady ; Emmanuele Riva ; Alexandra Stewart ; Jean-Pierre Marielle ; Michel Piccoli ; Renée Devillers ; Raymond Loyer ; Lucien Nat ; Gabrielle Dorziat ; Jean Marchat ; Geneviève Bray ; Nicole Gueden ; Georges Géret ; Marie Mergey ; Alain Mottet

L'imprimeur Philippe Marcenat, provincial ayant réussi à Paris, travaille à l’édition d’un catalogue du Musée du Louvre. Bien que marié à Odile, il se laisse séduire par Misa, une amie de sa femme, et n’est pas non plus insensible au charme d'Isabelle, qui l’assiste dans son travail pour le musée. De son côté, Odile est attirée par le journaliste François Crozant, rencontré lors d’une soirée mondaine. Après quelques jours passés en Bretagne en sa compagnie, elle rentre à Paris et annonce à son mari qu'elle veut divorcer.
Alors qu’il partage désormais la vie d’Isabelle, Philippe retrouve par hasard Misa, avec laquelle il entame une liaison sans avenir, puisqu’elle est elle-même mariée et s’apprête à rejoindre son époux à Vienne. Marcenat quitte néanmoins Isabelle et le même jour, apprend qu’Odile a tenté de se suicider. Il se précipite à la clinique où elle a été admise, mais elle est déjà morte lorsqu’il arrive. Alors, Philippe téléphone à Isabelle, et lui annonce qu’il la rejoint.

Film déposé aux Archives françaises du film du CNC

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Cluses et ses environs

   
Cluses et ses environs
Cluses et ses environs, Collection CNC
 

André Bayard, 1921, France, 6mn

Aux environs de Cluses, des voyageurs s'attardent sur les hauteurs de Taninges, descendent par la vallée du Giffre jusqu'au village de Châtillon. A Cluses, sur la place des Platanes, ils visitent l'Ecole nationale d'horlogerie, puis ils prennent la direction de Magland, où la cascade d'Arpenaz jaillit à flanc de montagne.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 26 septembre 2009 - « La route des Alpes » pour les 10 ans de la Cinémathèque des Pays de Savoie à Chambéry (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Codine

   
Codine
Codine © Succession Henri Colpi

Henri Colpi, 1963, France & Roumanie, 98mn, avec Alexandru Virgil Platon, Razvan Petresco, Françoise Brion, Nelly Borgeaud, Germaine Kerjean, Maurice Sarfati, Eliza Petrachesco & Gratiela Albini

Dans les années mille neuf cents, en Roumanie, Adrien, un jeune garçon, et sa mère Zoïtza s'installent dans le quartier misérable de la Comorofca, à Braïla, près du Danube. Adrien se lie d'amitié avec son voisin Codine, un ancien bagnard qui terrorise le quartier. Il a tué un homme dans un accès de jalousie. Codine initie l'enfant à la dureté de la vie, mais laisse entrevoir une grande générosité ; ils deviendront frères de sang. Codine est brutal envers sa mère Anastasie, car il lui reproche de l'avoir exploité très jeune et il réclame maintenant son dû. Une épidémie de choléra éclate, qui décime les habitants de la ville. Codine emmène alors Irène, sa maîtresse, Alexis, son ami, Zoïtza et son fils sur les routes. Zoïtza est atteinte par le mal, et Codine la sauve. Ayant découvert une liaison entre Irène et Alexis, Codine tue Alexis et prend la fuite. Quelques mois après, il reparaît chez Adrien et décide de commencer une autre vie. Pendant son sommeil, Anastasie verse dans la bouche de Codine, endormi, de l'huile bouillante.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 10 juillet 2010 - Hommage à Henri Colpi au 1er Festi'val de Siagne (Roquette-sur-Siagne, France)
  • Jeudi 30 juin 2011 - Hommage à Henri Colpi dans les jardins du Musée Paul Valéry (Sète, France)
  • Du 22 au 28 janvier 2016 - Carte blanche du CNC à la Cinémathèque de Roumanie (Bucarest, Roumanie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[Coeur brisé]

   
[Coeur brisé]
[Coeur brisé], Collection CNC

1912, France, 20mn

Partagée entre deux prétendants, Louise s'oppose à la volonté familiale et choisit Meunier, qu'elle aime, et non le collègue de son frère Paul. Mais, bientôt, son fiancé la délaisse pour d'autres plaisirs et, désespérée, elle retourne à la blanchisserie de ses parents pour chercher réconfort auprès d'eux. Rejetée par son père, elle erre et finit par se noyer dans une rivière.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 14 mai 2008 - Rétrospective Rino Lupo à la Cinémathèque portugaise (Lisbonne, Portugal)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Coeur d'axolotl

   
Coeur d'axolotl
Coeur d'axolotl, Collection CNC

Jean Comandon, 1913, France, 3mn

Les mouvements du coeur d'un axolotl sont observés à l'ultramicroscope.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 3 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Coeurs verts

   
Les Coeurs verts
Les Coeurs verts © Les Films Marceau Concordia / René Chateau / Succession Edouard Luntz

Edouard Luntz, 1966, France, 91min, avec Gérard Zimmermann ; Eric Penet ; Maryse Maire ; Françoise Bonneau ; Arlette Thomas ; Paul Préboist ; Jean Dumontet ; Elliot Stein ; Nat Lilenstein ; Serge Rajfus ; Serge Lemkine ; François Dyrek ; Michel Fedoroff ; Michel Puterflam ; Henri Bessière

Une nuit, une bande d’adolescents de la banlieue parisienne siphonnent de l’essence dans la cité. L’un d’entre eux, Zim, est livré à la police par des habitants et incarcéré. Quelques temps après, en liberté provisoire, le jeune homme croise un autre garçon, Jean-Pierre, qui sort aussi de prison. Tous deux profitent de leur liberté, se promènent dans Paris avant de rentrer à Nanterre où ils retrouvent les copains et les filles. Zim décide de chercher du travail et il est engagé sur des chantiers. Mais Jean-Pierre se montre odieux avec sa mère et continue de traîner sans but dans les terrains vagues. Les sorties au bal donnent lieu à des bagarres entre bandes des banlieues pauvres et jeunes snobs des banlieues chics. Un soir, Jean-Pierre et ses copains pénètrent dans une piscine où ils passent du bon temps, avant de s’attaquer à une épicerie où ils sont surpris par le commerçant qui tire. La police est alertée, et Jean-Pierre est à nouveau arrêté pour vol. Zim tente de l’aider, en vain.

Grand prix du jeune cinéma, Hyères - 1966
Prix de la critique,  Berlin
Prix de l’Académie française

Film déposé aux Archives françaises du film du CNC et à la CInémathèque de Grenoble

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Coïncidences

   
Coïncidences
Coïncidences © Studiocanal Image

Serge Debecque, 1946, France, 87mn, avec Serge Reggiani, Andrée Clément, Françoise Delille, Pierre Renoir, Jean Parédès, Sylvie, Marcel Vibert, Maurice Schutz, Guy Favières, Pierre Sergeol, Marcel Charvey, Ulrich Guttinguer, Denise Grey, Suzanne Bara, Robert Le Béal, Louis Florencie & Gercourt

Jean, jeune bibliothécaire d'un soyeux lyonnais, aime Michelle, la fille de son patron, destinée à faire un riche mariage. Jean se désespère. Sa cousine Françoise, qui l'aime, lui remet une boîte ancienne renfermant trois boules, qui doivent donner amour, richesse et mort à celui qui les jette volontairement. Il jette la première, Michelle répond à son amour et accepte de l'épouser. Mais il est pauvre. Jean jette la seconde boule, qui déclenche un accident dans lequel Michelle perd la vie. Atterré, Jean en arrive à une demi-folie qui le conduira au suicide.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 27 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Sorciers et sorcières programme 4 (Cinémathèque française, Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cointreau : Alcool : Monsieur Lénervé n'aime pas la réclame...

   
Cointreau : Alcool : Monsieur Lénervé n'aime pas la réclame...
Cointreau : Alcool : Monsieur Lénervé n'aime pas la réclame... , Collection CNC

Robert Lortac & Cavé, 1921, France, 2mn

De bon matin, monsieur Lénervé ouvre ses volets. Il découvre avec sa femme un nouveau vis-à-vis qui ne lui plaît guère et le met en colère: une publicité pour l'alcool Cointreau d'Angers triple sec. Il sort prendre son café et, dans le bar où il s'est réfugié, la même publicité l'indispose. Il se sauve. Il court s'enfermer au cinéma mais malchance, à l'entracte, la même réclame l'agresse. De colère, il traverse l'écran. Dans la rue, il n'échappe pas non plus à la publicité Cointreau. Il part vers des contrées lointaines, à la recherche de sites que la publicité aurait oubliés. Il n'en trouve pas. Même au Sahara monsieur Lénervé voit surgir de derrière la dune un panneau pour la "liqueur Cointreau triple sec". De guerre lasse, il commande alors un Cointreau. Et le délicieux breuvage fait sa conquête.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Colette

   
Colette
Colette © Les Films de l'Equinoxe

Yannick Bellon, 1950, France, 33mn

Dans son appartement du Palais-Royal, l'écrivain Colette s'entretient avec son mari Maurice Goudeket, qui lui fait part de son désir de tourner un film sur elle. Clouée dans son "lit-radeau" en raison d'une arthrite de la hanche, elle se fait prier malgré l'intérêt qu'elle porte à sa propre biographie. Elle passe en revue les diverses maisons qu'elle a habitées depuis son enfance. Les photographies des personnages qui ont compté dans sa vie défilent, Willy, sa mère Sido, Christine Kert, le pantomime Georges Wague. Jean Cocteau, son voisin et ami, lui rend visite.


   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 17 novembre 2006 - 9èmes rencontres des maisons d’écrivains et des patrimoines littéraires à Bourges (France)
  • Du 26 avril au 6 mai 2007 - 11e édition du Festival cinematographico internazionale Schermi d'Amore (Verone, Italie)
  • Jeudi 7 juillet 2011 - Courts métrages de Yannick Bellon à la 34e édition du Festival du Film court en plein air (Grenoble, France)
  • Du 2 octobre au 22 novembre 2013 - Rétrospective en hommage à Jean Cocteau à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; la Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

La Colle forte de Titi

   
La Colle forte de Titi
La Colle forte de Titi, Collection CNC

1913, France, 9mn

Pour un enfant aussi turbulent que Titi, toutes les occasions sont bonnes quand il s'agit de faire des bêtises. Malicieux, Titi se moque des adultes, qu'il met dans des situations loufoques qu'il provoque avec son pot de colle forte. Mais, tel l'arroseur arrosé, il tombe dans son pot de colle, et le voilà puni de ses espiègleries.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 22 juin 2010 - Ciné-concert au cinéma Eldorado autour de films rares d'Oleron (Saint-Pierre d'Oléron, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Colonies de vacances

   
Colonies de vacances
Colonies de vacances © Ciné-Archives

1932, France, 30mn

En 1932, 120 enfants d'ouvriers de la municipalité communiste de Bagnolet partent en colonies de vacances à l'île d'Oléron. Le chômage et les conditions de vie générées par le régime capitaliste les empêchaient jusqu'alors de quitter la banlieue parisienne, si ce n'est dans le cadre de placements individuels inadaptés dans des familles paysannes. Malgré les obstacles administratifs, la municipalité est parvenue à créer un centre de vacances à la Vignerie, sur l'île d'Oléron, avec l'infrastructure et l'encadrement nécessaires. Ainsi, les enfants bénéficient d'une alimentation équilibrée, surveillent leur hygiène et se livrent aux joies des jeux de plage ou des pique-niques sous les pins. De retour à Bagnolet, ils racontent le séjour à leurs parents et remercient les élus communistes.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 22 juin 2010 - Ciné-concert au cinéma Eldorado autour de films rares d'Oleron (Saint-Pierre d'Oléron, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

A Colour Box

   

Len Lye, 1935, Royaume-Uni, 3mn

Film sans caméra à même sur la pellicule, d’après des pochoirs fabriqués et issus de formes abstraites ou usuelles de la vie quotidienne, soulignés par une musique entraînante. L’ensemble permet d’assurer la promotion du « UK General Post Office » de ses prix et de ses services dans tout le Royaume-Uni.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 6 octobre 2009 - Films d'animation programmés au LUX, scène nationale de Valence (France)
  • Mardi 23 avril 2013 - Programme « Films de commande » en collaboration avec La Poudrière au Lux, Scène nationale (Valence, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Comédien - essais d'acteurs

   
Le Comédien - essais d'acteurs
Le Comédien - essais d'acteurs © TF1 International

Sacha Guitry, 1948, France, 9mn, avec Sacha Guitry, Pauline Carton, Lana Marconi & Léon Bélières

Tournés sous le titre Lucien Guitry , ces images sont des prises successives de scènes non retenues au montage.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 13 octobre au 2 décembre 2007 - Hommage à Sacha Guitry à la Cinémathèque française (Paris)
  • Jeudi 8 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 17 au 24 août 2013 - Cycle « Quelques rôles de second plan avant la célébrité » aux Rencontres Cinéma de Gindou (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Comment Fouinard devint champion

   

Alfred Machin, 1911, France, 11mn, avec Georges Vinter

Un clochard (Fouinard) flânant dans un magasin, remarque une veste. Sans vergogne, il l'échange contre sa guenille qu'il dépose sur le mannequin. Les deux vendeurs s'apercevant de la supercherie se lancent à sa poursuite. Fouinard se met à courir, à franchir des obstacles, avant de se mêler, sans s'en rendre compte, à une course à pied. Affolé, il devance tous les coureurs et franchi la ligne d'arrivée le premier. Pris pour le vainqueur, deux "belles femmes" lui décernent le trophée: un cochon. Mais les deux vendeurs, tenaces, l'appréhendent et lui ôtent la veste.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • 18 et 19 novembre 2010 - Soirées consacrées à l' AFRHC à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Mercredi 8 décembre 2010 - Séance AFRHC : le cinéma comique en France avant 1914 à l'université Rennes 2 (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Comment on attrape les maladies contagieuses. Comment on les évite

   
Comment on attrape les maladies contagieuses. Comment on les évite
Comment on attrape les maladies contagieuses. Comment on les évite
© Gaumont Pathé Archives

Marius O'Galop & Jean Comandon, 1918, France, 3mn

Après une cordiale poignée de main à un tuberculeux enrhumé, un homme se met à table. Deux jours après il est malade, contaminé par les postillons bourrés de microbes mais aussi par le pain et le fruit qu'il a salis et mangés. Ainsi, pour éviter d'attraper des maladies contagieuses il faut se laver les mains avant le repas, faire bouillir son eau et en éviter les postillons.

 

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 août au 9 septembre 2009 - 3e édition du Crazy Cinématographe (Luxembourg)
  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Comment on descend un torrent au Japon

   
Comment on descend un torrent au Japon
Comment on descend un torrent au Japon,
Collection CNC

1911, France

Descente en barques du torrent Fujikawa, large cours d’eau au courant rapide qui passe devant le temple Min-bu, joyau de l’art japonais, et de la cascade Shiraito.

 

 

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 13 au 18 octobre 2014 - XVIIIe rencontres autour du film ethnographique – Cinéma d'Asie de l'Est (Grenoble, France)
  • Du 18 au 24 mars 2015 - Carte blanche au CNC à la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé : Voyage plein est (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Comment on fabrique un col

   
Comment on fabrique un col
Comment on fabrique un col, Collection CNC

Claude Heymann, 1928, France, 13mn

Présentation des différentes étapes de la fabrication d'un col de chemise à l'usine Noveltex et de ses ateliers à Paris. Coupe, surjetage, traçage, gansage. Une fois la confection terminée, le col est vérifié, blanchi et repassé, empaqueté, prêt pour les élégantes vitrines des grands chemisiers.

 

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 20 janvier 2010 - Festival Internacional de Cine Mudo - La Serena (Chili)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
   
 

Comment on sauve un film

   
Comment on sauve un film

Comment on sauve un film, Collection CNC

Philippe Truffault, 1996, France, 3mn, commentaire lu par Claude Chabrol, production du CNC.

Une multitude de films ont été tournés depuis l'invention du cinématographe en 1895 : fictions, courtes et longues et documentaires en tout genre. Malheureusement, tout ce qui a été tourné entre 1895 et 1954 risque de disparaître irrémédiablement. La nature de la pellicule utilisée pendant les soixante premières années du cinéma, le film en nitrate de cellulose ou "film flamme", se décompose et s'autodétruit inéluctablement avec le temps. Il peut aussi s'enflammer spontanément. C'est pourquoi sa production et sa circulation sont interdites depuis 1954. Ainsi, dès la naissance du cinéma, un compte à rebours a commencé et si nous voulons sauver tous ces films, il faut agir vite. C'est pourquoi le ministère de la Culture et le CNC ont consacré depuis 1991 40 millions de francs (soit plus de 6 millions d'euros) à la conservation, à la sauvegarde et à la restauration des films anciens. Une somme qui a permis de reconstituer des films mutilés par le temps, de les réparer et de nettoyer l'image et la bande-son afin de leur redonner leur éclat d'origine. Mais ce travail ne serait pas complet si les films n'étaient pas une nouvelle fois projetés au public dans les salles de cinéma ou à la télévision afin que cette fois-ci on ne les oublie plus.

Voir le film

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 4 septembre 2006 - Cycle « Marionnettes animées » et hommage à Bob Zoubowitch au Chinese Taipei Film Archive (Taïwan)
  • Mercredi 11 juin 2008 - Programme "Petites histoires de France" au Festival d'animation d'Annecy (France)
  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 26 juin au 6 juillet 2009 - 37e édition du Festival International du Film de La Rochelle (France)
  • Jeudi 10 septembre 2009 - Journées du Patrimoine au Cinespace de Beauvais (France)
  • Dimanche 9 mai 2010 - 10e édition du Festival International du Cinéma d'Animation de Meknès (Maroc)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court en ligne sur le site internet du CNC (Paris)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court - programme de cinq documentaires au CNC (Paris)
  • Samedi 3 mars 2012 - Clôture du festival Image par Image au Cinéma Utopia (St Ouen l'Aumône, France)
  • Jeudi 19 avril 2012 - Séance trimestrielle "Mémoires des images" aux Rencontres audiovisuelles de Lille (France)
  • Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 - Rétrospective Emile Cohl à la Slovenka Kinoteka de Ljubljana (Slovénie)
  • Mardi 23 avril 2013 - Programme « Films de commande » en collaboration avec La Poudrière au Lux, Scène nationale (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; Cinémathèque de Grenoble
   
retour en haut  
     
 

Comment vivent et meurent les Arabes

   
Comment vivent et meurent les Arabes
Comment vivent et meurent les Arabes
Collection CNC

1914, France, 5min

Scènes de la vie quotidienne d’une ville arabe : tatouage ; diseuse de bonne aventure ; cortège d’une noce ; sortie du maréchal du palais ; enterrements musulman et israélite ; pleureuses.

Intertitres allemands

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

"Commentçavaj'menfous" ou les malentendus

   
Commentçavaj'menfous
"Commentçavaj'menfous" ou les malentendus
© Succession de Roubaix

François de Roubaix, 1974, France, 10mn, avec Yves Josso & Nathalie Lafaurie

Les images et la bande son en témoignent, le monde est sens dessus dessous. Impossible de communiquer correctement et simplement. En dépit de ce désordre, la rencontre amoureuse de deux jeunes gens lors d'une fête, va leur permettre de se comprendre et de communiquer simplement malgré ce chaos. Mais pour combien de temps ?

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 10 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Commune de Paris

   
Commune de Paris
Commune de Paris © Ciné-Archives

Robert Menegoz, France, 1951, 26mn, conseillers historiques : Jean Dautry & Albert Soboul, poèmes de Eugène Pottier

Présentation chronologique de la Commune de Paris à l'aide de gravures animées et de photos. Pour combattre l'invasion prussienne, le peuple de Paris, poussé par un élan patriotique, s'organisa en bataillons fédérés et dressa des barricades. Face à cette insurrection, Thiers tenta de voler les canons restés à Montmartre et ordonna de tirer sur les parisiens. Mais les femmes s'unirent et les soldats fraternisèrent avec le peuple. Les ministres partis se réfugier à Versailles, des élections furent organisées qui mirent en place la première démocratie prolétarienne. La Commune de Paris voulut communiquer avec la province et la paysannerie, mais il leur manquait la capacité d'organisation d'un parti politique, d'autant que le républicain révolutionnaire Auguste Blanqui était en prison. Par contre, Thiers et Bismarck s'unirent. Les fédérés résistèrent durant huit jours, mais l'échec fut sanglant.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 23 au 30 août 2008 - Carte Blanche aux 24e Rencontres Cinéma de Gindou (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Compagnie lyonnaise de Madagascar

   
La Compagnie lyonnaise de Madagascar
La Compagnie lyonnaise de Madagascar
Collection CNC

Documentaire industriel anonyme, 1930, 10 mn, muet.

Grand producteur de café sous la marque "Le Lion", la Compagnie lyonnaise de Madagascar est implantée dans plusieurs villes de l'île : Manjunga (ou Mahajanga), Tamatave (ou Toamasina), Tuléar (ou Toliary) et Mananjary, où se trouve une plantation de caféiers. Les différentes étapes de la journée montrent les ouvriers se rendant au travail, la cueillette du fruit, le transport à l'usine, le tri du café à la main, le dépulpage ou l'extraction du grain de café à l'aide d'une machine spéciale, le séchage au soleil sur de grandes toiles tendues sur le sol, puis le dernier tri à la main. Le café, devenu commercialisable, est alors mis en sacs, prêt à l'exportation.

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 15 au 17 septembre 2006 - DRAC de la Réunion - cycle Réunion et Madagascar (La Réunion, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Compagnons de la marguerite

   
Les Compagnons de la marguerite
Les Compagnons de la marguerite © Mocky delicious products / Collection Jean-Pierre Mocky

Jean-Pierre Mocky, 1967, France, 90min, avec Claude Rich ; Michel Serrault ; Francis Blanche ; Paola Pitagora ; Catherine Darcy ; Roland Dubillard ; René-Jean Chauffard ; Micha Bayard ; Philippe Brizard ; Roger Legris ; Rudy Lenoir ; Michael Lonsdale ; Claude Mansard ; Marcel Pérès ; Henri Poirier ; Jean-Marie Robain ; Jean Tissier ; Françoise Arnaud ; Christine Aurel ; Bruno Balp ; Laurence Bourdil ; Claudine Dalmas ; Pierre Durou ; Raoul Guylad ; Jean-Pierre Honoré ; Maurice Jany ; Jo Labarrère ; Georges Lemoyne ; Alix Mahieux ; Albert Michel ; André Multin ; André Numès fils ; Denise Péronne ; Alexandre Randall ; Jean-Claude Rémoleux ; Gilbert Robin ; Andrée Servilanges ; Dominique Zardi

Matouzec, restaurateur de manuscrits à la Bibliothèque nationale, est lassé de vivre avec une femme sans esprit que seule la télévision intéresse ; aussi passe-t-il une annonce pour échanger son épouse. L’avis attire l’attention des inspecteurs Leloup et Papin de la brigade des "Us et coutumes". Leloup, époux de la ravissante Martine, entre pour le démasquer dans le jeu de "Matou", et se trouve rapidement marié à Mme Matouzec, après que Matou, avec l’assentiment de Martine séduite, a réécrit à la perfection les registres de l’état-civil. Le singulier procédé enthousiasme les proches de Matou, les "compagnons de la marguerite", et bien au-delà, jusqu’aux collègues de Leloup, qui s’acharne toutefois à prendre le faussaire en flagrant délit. Ultime revers, le tribunal apprend que l'opiniâtre inspecteur, seul témoin à charge au procès de Matou, n’a pas d’existence légale.

Film déposé aux Archives françaises du film du CNC et à la CInémathèque de Grenoble

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
  • Du 25 juin au 3 août 2014 - Rétrospective Jean-Pierre Mocky à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 2 octobre au 7 novembre 2014 - Carte blanche au CNC avec la reprise du cycle "58-68, retour sur une génération" à la Cinémathèque de Grenoble (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Confession

   
La Confession
La Confession, Collection CNC

1905, France, 1mn

Un moine écoute la confession d'une femme, qui fait le récit de ses péchés. Il réagit avec un mélange d'indignation et d'excitation et, à la fin de la confession, se jette sur la pénitente pour l'embrasser.

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 22 août au 10 septembre 2008 - "Crazy Cinématographe" sur la Schueberfouer (Luxembourg)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Conquête de l’Angleterre

   
La Conquête de l’Angleterre

La Conquête de l’Angleterre
© Succession De Roubaix et Indelli

Leontina Indelli ; Émile Cohl, 1937, France

Dessins reproduisant des séquences de la tapisserie de Bayeux relatant la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant.

Film inachevé en raison de la destruction du studio par un incendie.
Ebauche de dessin animé réalisé vers 1937/38 (suite à la rencontre entre Léontina "Mimma" Indelli et Emile Cohl).

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 21 décembre 2013 - Le Jour le plus Court au Musée de Cluny : le cinéma visite le Moyen-Age (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Conquête de l’Angleterre

   

Roger Leenhardt ; Jean-Pierre Vivet, 1955, France, 20min

Evocation, sur des images de la tapisserie de Bayeux, de la conquête de  l’Angleterre par le duc de Normandie, Guillaume le Conquérant.


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 21 décembre 2013 - Le Jour le plus Court au Musée de Cluny : le cinéma visite le Moyen-Age (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Conte de la mille et deuxième nuit

   
Conte de la mille et deuxième nuit
Conte de la mille et deuxième nuit
© Succession Albert Mourlan

Albert Mourlan, 1929, France, 9mn

Il était une fois un Arabe, Mohamed ben-Chegir, qui était fort, rapide et souple. Il ne voulut prêter attention à un bouton, apparu près de sa bouche, et devint faible et malade. Un jour, sous la tente de l'office national d'hygiène sociale, un film d'information sur les maladies vénériennes lui fit comprendre les causes de son malheur. Et, grâce aux soins prodigués par le dispensaire, Mohamed ben-Chegir retrouva la santé et la vigueur d'autrefois.

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 8 au 11 octobre 2009 - Les Rendez-vous de l'Histoire : Le corps dans tous ses états (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Continental Circus

   
Continental Circus
Continental Circus © Jérôme Laperrousaz

Jérôme Laperrousaz, 1972, France, 110mn

Le "Continental Circus" désigne l'ensemble des courses motocyclistes organisées en Europe. Les coureurs - professionnels ou amateurs - parcourent l'Europe de circuit en circuit pour le classement au championnat du monde. Deux hommes s'affrontent dans ce film ; le premier Giacomo Agostini, l'Italien, champion du monde et coureur d'usine, l'autre, Jack Findlay, l'Australien, "éternel second" et coureur privé, finançant sa passion uniquement par les primes remportées en Grand Prix. Ce film, soutenu par une musique aussi haletante que les courses, est un hommage à ces deux pilotes, à leurs rivalités, et à leurs compagnons de piste.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 28 novembre 2009 - Projection suivie d'une discussion en présence de J. Audiard et J. Laperrousaz, au cinéma du Panthéon (Paris)
  • Mercredi 28 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris) : séance "Des images et des sons"
  • Dimanche 7 septembre 2014 - 20e édition L'Etrange Festival au Forum des Images (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Contremaître incendiaire

   
Le Contremaître incendiaire
Le Contremaître incendiaire © Pathé Production

1908, France, 15mn

Jaloux du pouvoir et de la fortune de son patron, à la tête d'une usine, un contremaître prépare un mauvais coup. Il vole l'argent du coffre-fort, et incendie l'usine ; puis accuse un ouvrier innocent, qu'il a pris soin de renvoyer la veille. Mais, grâce au képi retrouvé dans le coffre, le véritable criminel est démasqué, et l'ouvrier innocenté retrouve ses fonctions.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 2 novembre 2012 - Atelier Pathé organisé par l'université de Montréal à la Cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Coquille et le clergyman

   

Germaine Dulac, 1928, France, 30mn, avec Alex Allin, Lucien Bataille & Genica Athanasiou

Un clergyman remplit de liquide des récipients en verre à l'aide d'une coquille. Il les casse aussitôt ; miroitement du verre. Un officier apparaît, ses gestes sont au ralenti, il brise la coquille de son sabre. Le clergyman poursuit une jeune femme, toujours insaisissable. Il se montre violent vis-à-vis de la jeune femme et de l'officier qui se transforme en prêtre. Il tente de le tuer en vain par strangulation et le précipite d'une falaise. Il se rue sur la poitrine de la jeune femme, arrachant les coquilles qui protégeaient ses seins. Désemparé, gêné par son vêtement qui s'allonge, il la pourchasse. L'image de son visage tombe sur le sol. Il la ramasse à l'aide d'une coquille et la boit.

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 4 décembre 2011 - Projection à La Maison Française (Washington, Etats-Unis)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Cor

   
Le Cor
Le Cor © DR, Collection CNC

Jean Epstein, 1932, France

Evocation du poème "Le Cor", d’Alfred de Vigny. Des paysages de forêt, des rivières, des biches, une chasse à courre et le son du cor.

 

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 30 avril au 25 mai 2014 - Hommage à Jean Epstein à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Corée et Mandchourie

   
Corée et Mandchourie
Corée et Mandchourie, Collection CNC

1933, Allemagne, 9min

En 1931, le Japon envahit la Mandchourie. Une forte population de Chinois, installée dans cette région aride, subit les agressions de l’envahisseur. Le détroit de Corée s’ouvre sur la mer du Japon, où vit un peuple différent par son mode de vie, ses croyances et son architecture. Le temple Miyajima, construit au milieu de la mer, le palais de l’empereur, le parc du souverain et son jardin secret montrent leur différence. A l’extrême nord de l’île vivent les Aïnos, les descendants des premiers habitants du Japon.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 13 au 18 octobre 2014 - XVIIIe rencontres autour du film ethnographique – Cinéma d'Asie de l'Est (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Corniche d'amour

   
La Corniche d'amour
La Corniche d'amour, Collection CNC

Jean Francoux, 1955, France, 30mn, avec José Noguero, Evelyne Corman, Monique Ravene & Mustapha

Denise, une peintre algéroise venue chercher l'inspiration dans la région de Bougie, en Kabylie, fait la connaissance d'un homme fortuné, photographe à ses heures. Elle s'installe à l'hôtel Transatlantique de Michelet et fait de la marche dans les environs. L'homme, qui veut la séduire, use d'un stratagème avec son chauffeur et le capitaine de son yacht. L'un et l'autre devront se trouver sur leur route comme par pur hasard. L'homme se faisant pressant à l'occasion d'une danse improvisée au milieu de ruines, elle décline poliment. Ils rejoignent la corniche par la mer sur le yacht, où se trouve Monique, en proie à la jalousie. Cette dernière révèle la supercherie à Denise. Furieuse, Denise décide de feindre l'ignorance. Elles font monter dans la voiture de l'homme, qui les a rejoints, un maximum de passagers, le contraignant à céder sa place. Plus tard, un aviateur propose à Denise le survol de Bougie et de la corniche. Denise retrouve son soupirant à l'exposition qui leur est commune. Il s'est lui-même porté acquéreur de tous ses tableaux. Il est clair qu'ils s'aiment. Ils retournent ensemble voir la corniche, qui a fait prendre à leur amour un itinéraire sinueux.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 4 février 2011 - Festival international du court-métrage (Clermont-Ferrand, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Corrupteurs

   
Les Corrupteurs

Les Corrupteurs, Collection CNC

Pierre Ramelot, 1941, France, 29mn, avec Christine Paulle, Délia-Col, Colette Régis, Raymond Rognoni, Philippe Richard, Léonce Corne, Marcel Raine, François Redon, Serge Lilick & Martine Carol

En 1941, la propagande antisémite du régime de Vichy rend les Juifs responsables du crime, de la déchéance et du scandale dans la France de l'avant-guerre. Le crime, dont la presse à sensation faisait ses titres, était en constante progression. La jeunesse était sous l'influence de la violence montrée dans les films de cinéma, dont la production et la distribution appartenaient principalement aux Juifs. La déchéance et le chômage guettaient les jeunes Français ; à titre d'exemple, l'histoire d'une jeune couturière contrainte au chômage et à la prostitution par un producteur de cinéma juif, qui lui faisait miroiter un rôle. Les scandales financiers provoqués par les Juifs poussaient à la ruine des familles qui avaient épargné toute une vie de travail. En édictant le statut des Juifs, le maréchal Pétain entend donner à la jeunesse française l'espoir d'une France nouvelle débarrassée de ses "éléments destructeurs et asociaux".

- Après sa première présentation en public le 15/12/1941 au Palais Berlitz (Paris) dans le cadre de l'exposition "Le juif et la France", le film est diffusé en première partie des "Inconnus dans la maison" de Henri Decoin en mai 1942.
- Le film obtient le visa de censure B208 le 22/02/43 avec la coupure des scènes comportant le Maréchal Pétain
L'élément déposé au CNC ne comporte pas de son sur la première bobine.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Programme le cinéma français sous l'Occupation au Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Samedi 3 octobre 2009 - Le cinéma français sous l'Occupation à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Du 13 au 22 novembre 2009 - 29ème Festival international du film d'Amiens (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Corsaire (montage de rushes)

   
Le Corsaire
Le Corsaire © Editions René Chateau

Marc Allégret, 1939, France, 6mn

Débuté en août 1939 avec Michèle Alfa, Charles Boyer, Louis Jourdan et Saturnin Fabre, le tournage est interrompu à la déclaration de guerre et ne sera jamais repris, Charles Boyer ayant regagné les Etats-Unis.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 8 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Corse et ses paysages

   

Eclair, 1912, France

Quelques maisons et villages de montagne ; le torrent de la Restonica ; passage d'un train chargé de bois sur un viaduc entre Corte à Ajaccio ; un berger accompagnant ses chèvres ; à Ajaccio, la rade et les quais où les pêcheurs contrôlent leurs filets ; la maison et la chambre où naquit Napoléon 1er ; la grotte où, d'après la légende, Napoléon venait rêver ; dans un paysage brumeux, les îles Sanguinaires.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso dans le cadre de l'année de la France au Brésil (São Paulo, Brésil)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Corso rouge

   
Le Corso rouge
Le Corso rouge, Collection CNC

Charles Krauss, 1914, France, 48min, avec Charles Keppens ; Henry Roussell ; Maryse Dauvray ; Madeleine Grandjean ; Georges Paulais

En 1893, sur la Riviera, le comte de Saint-Ermont trompe sa femme, Henriette, avec Léonide Barclay, une belle aventurière. Lorsque celle-ci découvre qu’il est marié et père de famille, elle décide, avec son ami Montenervio, de se venger. Elle écrit une lettre anonyme à Henriette pour dénoncer les frasques de son mari. Montenervio se charge quant à lui d’enlever sa fille. Minée par la maladie, Henriette succombe dès qu’elle constate la disparition de son enfant, tandis qu’au milieu de la foule du carnaval, Saint-Ermont est blessé d’un coup de poignard par un inconnu. Montenervio ordonne à Zéphirin, un homme de main, de noyer la petite. Mais ce dernier ne peut se résoudre à exécuter cette tâche, et décide d’adopter l’enfant. Les années passent, et le comte épouse Léonide. Elevée par Zéphirin, la petite fille grandit et devient une célèbre artiste de cirque sous le nom de Maïna. Francis, un écuyer, la demande en mariage. Montenervio, en la voyant, s’éprend également d’elle, l’enlève et la séquestre. Présent lors de sa disparition, le comte de Saint-Ermont se lance à la recherche de Maïna, avec l’aide de Francis et Zéphirin. Ils parviennent à la sauver et, comprenant qu’il s’agit de sa fille, Saint-Ermont provoque Montenervio en duel. Blessé, ce dernier avoue ses méfaits et la complicité de Léonide avant de mourir. Après avoir répudié sa femme, Saint-Ermont jouit du bonheur des retrouvailles avec sa fille, qu’il donne en mariage à Francis.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Cortège

   
Le Cortège
Le Cortège © Association frères Lumière

Production Société A. Lumière et ses Fils, 1899, France, 1min

Cortège de couples en costumes anciens.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 21 décembre 2013 - Le Jour le plus Court au Musée de Cluny : le cinéma visite le Moyen-Age (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cortège des anciens Germains

   
Cortège des anciens Germains
Cortège des anciens Germains
© Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1min

Résumé documentaire : Le 2 août 1896, à l'occasion de la fête de la ligue des chanteurs à Stuttgart, des hommes costumés défilent, les premiers à pied, les suivants à cheval, sous les yeux du public massé des deux côtés de la chaussée.

Résumé du Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907 : Ces deux vues ont été prises à Stuttgart lors d'une fête donnée dans cette ville.

Le résumé du Catalogue des vues pour cinématographe, 1907 fait allusion aux vues 240 [51] et 241 [50].

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 21 décembre 2013 - Le Jour le plus Court au Musée de Cluny : le cinéma visite le Moyen-Age (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Coucher de la mariée

   
Le Coucher de la mariée
Le Coucher de la mariée, Collection Filmarchiv Austria

1907, France, 4mn

Une fois seule dans la chambre avec son époux, une mariée se déshabille lentement et minutieusement, sous le regard attendri de son mari.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court à la Cinémathèque de Grenoble (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Couleur du temps : Berlin, août 1945

   
Couleur du temps : Berlin, août 1945
Couleur du temps : Berlin, août 1945
Collection CNC

Jean Rouch, 1988, France, 11mn, avec Katharina Thalbach, Margit Groich & Hans Zischler

Retournant à Berlin en 1988 et passant par quelques lieux emblématiques comme le stade olympique et la porte de Brandebourg, Jean Rouch se souvient de son arrivée dans cette ville dévastée fin juillet 1945. L'armée allemande est défaite. Parmi les ruines, au milieu de toutes les langues inscrites sur les panneaux, des femmes vendent leurs corps, à l'affût de la moindre cigarette ou morceau de chocolat.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 18 mars 2009 - Festival Zoom arrière à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Du 28 novembre au 6 décembre 2015 - Programme « Premières épreuves : matière et mémoire » au festival Entrevues (Belfort, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Coup de foudre - Essais d'acteur

   
Coup de foudre - Essais d'acteur
Coup de foudre - Essais d'acteur, Collection CNC

Henri Decoin, 1940, France, 12mn, avec Gérard Oury

Gérard Oury se livre à deux essais lors du tournage d'un film d'Henri Decoin : "Coup de foudre".

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 8 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cours Belzunce

   
Cours Belzunce
Cours Belzunce © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1 min

Résumé documentaire : Des passants, des tramways et des voitures à cheval passent cours Belzunce à Marseille.

Pas de résumé dans le Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907.




A l'origine, le titre était orthographié "Belzunce". Cette orthographe usitée à l'époque persistera jusqu'en 1927.



 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 15 novembre 2013 - Cycle sur la ville de Marseille au Filmuseum (Vienne, Autriche)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Crapaud

   
Le Crapaud
Le Crapaud, Collection CNC

1915, France, 7mn

Le crapaud happe une chenille et une libellule grâce à sa langue qu'il projette. Il se gonfle devant la couleuvre, son ennemie, et se dresse sur ses pattes pour l'intimider. Une expérience prouve qu'il se laisse leurrer par la transparence du verre : le crapaud, obstiné, se heurte à la paroi d'un cristallisoir rempli de chenilles. Ses oeufs, innombrables, sont déposés au bord des eaux. De nombreux têtards de grenouilles évoluent dans l'eau ; après leur transformation, ils quitteront pour toujours l'élément liquide.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 19 mai 2011 - Soirée "La Nature aime à se cacher" au petit auditorium de la BnF (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Création de la serpentine

   
La Création de la serpentine
La Création de la serpentine, Collection CNC

Segundo de Chomón, 1908, France, 7mn

Dans son atelier, un maître à danser enseigne quelques pas de danse à de jeunes filles qu'il accompagne au violon. Soudain, Méphistophélès entre dans la pièce, fait tout disparaître et conduit le maître dans son laboratoire. Là, une jeune femme vêtue de soie émerge d'un chaudron en flamme et exécute une danse, la serpentine. D'autres jeunes femmes la rejoignent, forment un cercle autour d'elle puis, s'embrasent et disparaissent.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Création renversante

   
Création renversante
Création renversante, Collection CNC

Segundo de Chomón, 1905, France, 2mn, avec Ferdinand Zecca

Un illusionniste parvient à reconstituer comme par enchantement plusieurs bibelots cassés, ainsi qu'un bocal de poissons rouges et des ballons.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Dimanche 10 avril 2011 - 'Au bonheur des trucages' lors de la 5e édition des Retours vers le futur (Châteauroux, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Créations de Jeanne Lanvin : pour la demi-saison

   
Créations de Jeanne Lanvin : pour la demi-saison
Créations de Jeanne Lanvin : pour la demi-saison
© Gaumont Pathé Archives

1920, France, 1mn

En 1920, dans les allées ensoleillées d'un parc, trois élégantes présentent quelques modèles créés par Jeanne Lanvin pour les premières collections de demi-saison.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 9 au 14 novembre 2009 - 8e édition du Festival du film de Compiègne (France)
  • Du 7 au 10 juin 2013 - Colloque Fashion, film costume and silent film au Svenska Filminstitutet (Stockholm, Suède)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Créations de Jeanne Lanvin : Vers la mode d'hiver

   
Créations de Jeanne Lanvin : pour la demi-saison
Créations de Jeanne Lanvin : Vers la mode d'hiver
© Gaumont Pathé Archives

1920, France, 2mn

Trois jeunes femmes présentent, dans un parc, les manteaux de la collection demi-saison créée par Jeanne Lanvin.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 9 au 14 novembre 2009 - 8e édition du Festival du film de Compiègne (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Créatures

   
Les Créatures
Les Créatures © Ciné Tamaris

Agnès Varda, 1965, France, 88mn, avec Catherine Deneuve, Michel Piccoli, Eva Dahlbeck, Marie-France Mignal, Britta Pettersson, Ursula Kubler, Jeanne Allard, Joëlle Gozzi, Bernard Lajarrige & Lucien Bodard

Edgar, romancier, part avec sa femme vers Noirmoutier où il compte mettre à profit le calme pour écrire. Mais ils sont victimes d'un accident de voiture. Lui blessé au front, elle muette et enceinte, habitent dans une bâtisse appelée « le fort », où ils mènent une vie solitaire, en marge des gens du pays : Michèle, gérante d'un hôtel ; son amant ; son père lubrique ; sa sour Viviane, dévergondée ; l'adolescente Suzanne, fille de l'épicière ; deux escrocs et l'inquiétant ingénieur à la retraite M. Ducasse. Tandis qu'Edgar écrit son roman où le personnage principal peut agir à distance sur la vie les autres, les habitants, ainsi que lui-même, sont pris d'étranges réactions au contact d'un objet mystérieux transmis par l'adolescente qui semble liée à l'ingénieur Ducasse. Intrigué, Edgar parvient à rencontrer l'inquiétant ingénieur qui lui propose une surprenante partie d'échec. L'enjeu est son propre bonheur conjugal et les pièces sont les personnes du village que chacun fera agir à sa guise : Edgar pour le bien, Ducasse pour le mal. Lorsque Ducasse veut provoquer le viol de l'adolescente, révolté, Edgar détruit tout l'appareillage ; dans la lutte, Ducasse fait une chute mortelle. Finalement, le réel reprend ses droits : Edgar a fini son roman, sa femme accouche et retrouve la parole au premier cri de l'enfant.

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 30 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Rêves et cauchemars programme 6 (Cinémathèque française, Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Credo ou La Tragédie de Lourdes

   
Credo ou La Tragédie de Lourdes
Credo ou La Tragédie de Lourdes
© Succession Duvivier

Julien Duvivier, 1923, France, film teinté, avec Henry Krauss, Gaston Jacquet, Rolla Norman, Angèle Decori, Georges Deneubourg, Desdemona Mazza, Jean Lorette & Henri Myrial

Michel Leverrier, fils du célèbre chirurgien et philosophe Vincent Leverrier, mène une vie dissolue. Vincent Leverrier s'inquiète de l'état de santé de son fils, qu'il méprise. En revanche, il apprécie sa   fille, Suzanne, et retrouve en elle sa femme, morte un an plus tôt d'un mal mystérieux qu'il n'a pas pu guérir, mais dont il cherche, depuis lors, la cause, craignant que sa fille n'en soit, elle aussi, la victime. Suzanne est amoureuse de Jacques Barrois, dont le père est un organiste réputé, spécialisé dans les compositions sacrées. Un jeune homme, Jean-Elie, gagné par l'athéisme de Vincent Leverrier, prend de l'ascendant sur Suzanne. Leverrier est inquiet de la nature exacte des relations de Jean-Elie avec sa fille. On fixe la date du mariage de Jacques et Suzanne, même si Leverrier annonce qu'il n'ira pas à la cérémonie religieuse. Il demande à sa fille de cesser ses relations avec Jean-Elie, elle refuse, ils se fâchent, elle s'en va. Leverrier, accablé par la solitude, reçoit la visite d'un usurier qui a prêté de l'argent à son fils. Il paie ses dettes de jeu. Suzanne part se reposer à Pau, en compagnie de Mme Barrois. Elle retrouve par hasard son frère. Cette rencontre bouleverse le jeune homme qui ne semble plus aussi enclin à la fête, et commence à s'occuper d'elle. Appelé par un télégramme de son fils, Leverrier arrive à Pau, où il tombe dans les bras de Michel. Mais celui-ci lui apprend que Suzanne semble atteinte du même mal mystérieux que sa mère. Leverrier consulte les meilleurs spécialistes, mais ceux-ci se déclarent impuissants. Dans cette terrible épreuve, il trouve aide et réconfort auprès des Barrois. Jacques propose à Leverrier d'emmener Suzanne à Lourdes, en espérant un miracle pour elle. Affaibli, vaincu, Leverrier accepte. Il décide de se rendre à son tour à Lourdes et monte sur les hauteurs, faisant sans le vouloir le chemin de croix. Leverrier se rend au bureau des Constatations médicales. On lui montre un cas de "guérison miraculeuse". La procession se déroule. Le miracle a lieu : Suzanne est guérie par la croix. Leverrier se convertit.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 12 octobre 2008 - 150e anniversaire des apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous à Lourdes (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Crémaillère

   
Crémaillère
Crémaillère, Collection CNC

Georges Root, 1934, France, 28 mn, avec Maurice Rémy & Madeleine Bérubet.

Vécussot, employé de la banque asturienne, attend un avancement. Son directeur lui donne l’opportunité de rencontrer l’administrateur de la banque lors d’une pendaison de crémaillère. Vécussot invite sa femme à la soirée mais un bouton de col malencontreux l’amène à soupçonner qu’elle le trompe.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 29 novembre 2007 - Séance mensuelle de l'AFRHC à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Crépuscule

   
Crépuscule
Crépuscule © Succession Sihanouk

Crépuscule, Samdech Norodom Sihanouk, 1968, Cambodge, 112min, avec Monique Sihanouk ; Samdech Norodom Sihanouk ; Saveth Dy ; Syphuong Kol ; Sam El Meas ; Tioulong Visakha ; Sam Oeun Kong ; Seng Pen dit Suy

Le prince Adit vit retiré à Siemrep. Des crises de malaria, fréquentes, l’obligent à prendre à son service  Sopheap, une jeune infirmière. La princesse indienne Maya Maharani, invitée au Cambodge pour les fêtes de l’indépendance, lui rend visite. Il lui fait découvrir l’architecture des temples d’Angkor et évoque leur première rencontre. Aujourd’hui, le prince, divorcé, et la princesse, veuve, peuvent parler librement de leur amour. Mais la dévouée Sopheap aime secrètement le prince. Elle refuse les avances de son ami d’enfance. Le jour où le prince Adit accepte d’épouser Maya, Sopheap, désespérée, se noie dans un étang. Devant la dépouille de la jeune fille, le prince comprend qu’il l’aimait. La princesse Maya retourne dans son pays.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 17 janvier 2014 - Cycle Samdech Norodom Sihanouk à l’auditorium du Musée Guimet (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cricri, Ludo et l'orage

   
Cricri, Ludo et l'orage
Cricri, Ludo et l'orage © Films René Risacher

Antoine Payen, 1946, France, 11mn

Dans un grand château céleste, des enfants vivent en compagnie de leurs animaux. En parfaite harmonie avec eux, ils décident même de leur construire une maison supplémentaire. Tout le monde se met à l'ouvrage, sauf Ludo qui a décidé de n'en faire qu'à sa tête. Parvenu sur un autre nuage, l'enfant tente, malgré toutes les interdictions des panneaux de circulation céleste, de réanimer l'orage. Mais ce que Ludo ne sait pas, c'est qu'il est en train de réveiller un monstre dont les foudres sont impitoyables.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 15 au 19 juin 2011 - Hommage aux immigrants hongrois au Kecskemet Animation film festival (Kecskemét, Hongrie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Crime de Monsieur Lange

   

Jean Renoir, 1935, 88 min, avec René Lefèvre, Jules Berry, Florelle, Nadia Sibirskaïa, Sylvia Bataille & Jean Dasté.

En fuite, Valentine et Amédée se réfugient dans un hôtel. Le fils de l'hôtelier reconnaît Amédée, le meurtrier recherché par la police. Pour éviter qu'il ne les dénonce, Valentine raconte leur histoire. Dans un quartier populaire de Paris, la cour d'un immeuble réunit une blanchisserie, tenue par Valentine, et la rédaction d'un journal policier et littéraire dirigé par Batala. Parmi d'autres locataires, Amédée Lange est un doux rêveur : journaliste le jour, il écrit les aventures d'Arizona Jim la nuit. Batala connaît de graves problèmes financiers et, pris de panique à l'arrivée d'un inspecteur de police, il s'enfuit. Son train déraille, il est tenu pour mort. En accord avec les créanciers, une coopérative ouvrière reprend alors la direction du journal. Quelques temps après, les enfants s'arrachent les aventures d'Arizona Jim. La coopérative ne cesse de prospérer et tout le monde est heureux. Mais, Batala reparaît déguisé en prêtre, plus cynique que jamais, et Amédée Lange le tue. Valentine décide alors de s'enfuir avec lui et l'un des créanciers du journal les dépose devant un hôtel, près de la frontière. Le lendemain, les pensionnaires de l'hôtel les aident à passer en Belgique.

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 19 et 26 novembre 2007 - Rétrospective Jean Renoir à la Villa Médicis (Rome, Italie)
  • Du 26 juin au 6 juillet 2009 - 37e édition du Festival International du Film de La Rochelle (France)
  • Samedi 31 juillet 2010 - Projection de Le Crime de Monsieur Lange à la Cinémathèque Portugaise (Lisbonne, Portugal)
  • Samedi 23 octobre 2010 - Projection à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Crise est finie

   
La Crise est finie
La Crise est finie © Roissy Films

Robert Siodmak, 1934, France, 84mn, avec Albert Préjean, Danielle Darrieux, Suzanne Dehelly, René Lestelly, Marcel Carpentier, Pitouto, Paul Velsa, Paul Escoffier, Milly Mathis, Jeanne Marie-Laurent, Régine Bary, Jeanne Loury, Donell, Barcella, Belly, De Silva, Sherry, Ossipova, Trinkel & Wendler

Après une tournée miteuse en province, les membres d'une petite troupe décident de monter à Paris pour tenter leur chance. Ils échouent dans un théâtre désaffecté et Marcel, le pianiste, prend les choses en main. Il veut monter une revue placée sous le signe de l'optimisme, qu'il intitulera " La Crise est finie". Avec les moyens du bord, chacun s'affaire à la conception des décors et des costumes. Bernoullin, un marchand de pianos, profite de la situation pour céder l'un de ses modèles à condition que Nicole, la petite amie de Maurice, passe la soirée avec lui. Comme elle refuse ses avances, Bernoullin tente d'empêcher la poursuite des répétitions en louant le théâtre. Alors que tout semble compromis, Maurice décide de séquestrer Bernoullin et d'avancer la date de la première représentation. Soupçonnée de l'enlèvement, Nicole est arrêtée par la police. Le bouche à oreille finit par gagner la capitale et le public afflue pour assister à la revue. Innocentée, Nicole est relâchée et peut contribuer au succès de la troupe.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 1er novembre 2007 - 9e édition du Nitrate Film Festival au Yugoslav Film Archive (Belgrade, Serbie)
  • Du 24 mars au 30 juin 2009 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC dans les cinémathèques d'Israël
  • Du 2 au 13 mars 2010 - Festival Zoom arrière à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Du 14 avril au 13 juin - Rétrospective Robert Siodmak à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 9 au 13 novembre 2010 - 9e festival du film de Compiègne « Années 30, années d'illusion » (Compiègne, France)
  • Vendredi 5 octobre 2012 - Cycle « Cinéma et chanson » à l'institut français du Japon (Tokyo, Japon)
  • Du 3 avril au 3 juin 2013 - Cycle Cinéma français et chansons à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 22 au 28 janvier 2016 - Carte blanche du CNC à la Cinémathèque de Roumanie (Bucarest, Roumanie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Cristallisation

   
La Cristallisation
La Cristallisation © Gaumont Pathé Archives

Jean Comandon, 1913, France, 8mn

Des expériences sur la cristallisation par surfusion, sublimation, refroidissement, évaporation, sursaturation et électrolyse sont menées en laboratoire. Les manipulations sont effectuées sur du soufre fondu, du bismuth, des fragments d'iode, du sulfate de fer, du bromure de potassium, du ferricyanure de potassium, du chlorure d'ammonium et du sulfate de sodium. Les cristaux obtenus sont observés au microscope après chaque essai.


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris)
  • Mercredi 8 octobre 2014 - CinéDiderot #20 : Filmer la science, ciné-concert sur des films de Jean Comandon à l'Université Diderot Paris 7 (Paris)
  • Du 16 février au 17 mai 2015 - Films de Jean Comandon pendant l'exposition "Le Bord des mondes" au Palais de Tokyo (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Croisière jaune

   

André Sauvage, 1931, France, 106mn

Le 4 avril 1931, la mission Citroën Centre-Asie emprunte la route des caravanes afin de traverser l'Asie, de la Méditerranée à la mer de Chine. Deux groupes reliés entre eux par la TSF partent l'un de Beyrouth sous le commandement de Georges-Marie Haardt, l'autre de Chine avec Victor Point. Montés à bord de quatorze autochenilles Citroën les membres de l'expédition traversent des régions désertiques, la Syrie, Bagdad. A Téhéran, le prince héritier de la Perse les accueille. Partout, leur passage donne lieu à des fêtes, des jeux, des danses traditionnelles. Après l'Afghanistan et le Pakistan, la traversée de l'Himalaya freine leur progression. Haardt alerté par Victor Point, retenu prisonnier à Sin Kiang, part à sa rescousse. En octobre, les deux groupes se rejoignent à Ouroumtsi. Ils passent la frontière chinoise, traversent le désert de Gobi, la Mongolie et, après dix mois de ténacité et d'acharnement, arrivent, le 12 février 1932, à Pékin. Ils sont reçus à la Légation française. Le conflit sino-japonais les empêche de poursuivre. Georges-Marie Haardt meurt le 16 mars 1932 à Hong Kong.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 17 novembre 2006 - Hommage à André Sauvage à la Cinémathèque française (Paris)
  • Mardi 25 septembre 2012 - 7e édition du Festival du cinéma chinois de Paris (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Croisières sidérales

   
Croisières sidérales
Croisières sidérales, Collection CNC

André Zwobada, 1941, France, 91mn, avec Madeleine Sologne, Jean Marchat, Julien Carette, Suzanne Dehelly, Robert Arnoux, Jean Dasté, Suzanne Dantes, Bourvil, Jacques Dufilho & Paul Frankeur

Françoise et Robert Monier, deux scientifiques nouvellement mariés, se préparent à partir en voyage à bord d'un aérostat de leur invention, capable de battre tous les records d'altitude. Malheureusement, Robert est blessé dans un accident, et Françoise doit effectuer le vol avec le laborantin Lucien. A la suite d'une fausse manoeuvre, la cabine de l'aérostat est envoyée très loin dans l'espace intersidéral ! Après quelques jours de dérive, Françoise et Lucien parviennent cependant à revenir sur la Terre. Mais ils atterrissent en 1966, soit près de vingt-cinq ans après leur décollage...Si ce voyage dans un autre espace-temps est pour les deux scientifiques une confirmation de la théorie de la relativité, il est aussi pour d'autres une source de profits à exploiter. Une nouvelle croisière est donc organisée, qui décolle de la gare sidérale, une gare de fantaisie dans l'esprit des Folies Bergère. Et atterrit sur Vénus, habitée par des êtres pleins de compassion pour les humains et leurs conditions de vie sur terre (violence, pauvreté, injustice...). Les Vénusiens, restés à l'âge d'or, proposent aux humains de continuer à vivre avec eux dans la félicité. Mais est-il possible de vivre ailleurs que sur cette « bonne vieille Terre » ?

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 30 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Aventures sidérales (Cinémathèque française, Paris)
  • Mardi 19 février 2013 - Cinéma fantastique français à la Cinémathèque de Saint-Etienne (Saint-Etienne, France)
  • Jeudi 5 novembre 2015 - Trésors des Archives françaises du Film : Fantastique et Absurde à L'Hybride (Lille, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Croix de bois

   
Les Croix de bois
Les Croix de bois © Pathé Production

Raymond Bernard, 1932, France, 113mn, avec Pierre Blanchar, Gabriel Gabrio, Charles Vanel, Raymond Aimos, Antonin Artaud, Paul Azaïs, René Bergeron, Raymond Cordy, Marcel Delaître, Jean Galland, Pierre Labry, Géo Laby, Jean-François Martial, René Montis & Marc Valbel

En 1914, Gilbert Demachy, un étudiant, est envoyé sur le front pour combattre aux côtés d'autres soldats, parmi lesquels Sulphart, un ouvrier, et Bréval, un boulanger. Demachy est rapidement confronté aux horreurs de la guerre. L'un de ses camarades, Vairon, est abattu au premier assaut. La nuit, des soldats allemands creusent sous leurs tranchées pour poser des mines. Et, pendant dix jours, une terrible bataille, ininterrompue, oblige les hommes à affronter les tirs d'obus, les poux et la boue. Réfugiés dans un cimetière éventré par les combats, les soldats manquent d'eau. Bréval est abattu alors qu'il tentait d'atteindre un puits. Epuisé, le bataillon est contraint par le commandement à défiler devant un général. Sur le point de partir en permission, Demachy est renvoyé sur le front. Mortellement blessé, il agonisera toute une nuit sur le champ de bataille, avant de mourir au petit matin.

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 11 juin 2012 - Projection à la Jugoslovenska Kinoteka (Belgrade, Serbie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Croix de Lorraine en Italie

   
Croix de Lorraine en Italie

Croix de Lorraine en Italie, Collection CNC

François Villiers, 1943, France, 27mn

Les militaires français et alliés débarquent en Italie pour la libérer du nazisme. En décembre 1943, les premiers éléments du corps expéditionnaire français débarquent en Italie, commandés par le général Juin. Ils avancent dans la neige et le froid, traversant une zone montagneuse, où les soldats doivent creuser les pistes pour le passage des chars. Après la libération de Naples, une messe est dite aux soldats devant les ruines d'une église. En mai 1944, de nouvelles divisions alliées arrivent, le mont Cassin est repris. Les bulldozers continuent à dégager la route et les cadavres allemands jonchent le chemin. En juin 1944, le général Clark et le général Juin sont acclamés à Rome. Les divisions françaises défilent jusqu'à l'ambassade de France. Les cloches sonnent et le pape bénit la foule avant de répondre aux journalistes. Les symboles de la présence de Mussolini sont détruits par le peuple, qui a faim. Les soldats continuent d'avancer, construisent des ponts et déminent les routes. Les artilleurs sont aux postes d'observation, et quatre bataillons débarquent sur l'île d'Elbe. Le 14 juillet 1944, dans Sienne libre, le général de Gaulle remet des médailles aux héros de cette campagne d'Italie et rend hommage aux Alliés. Le lendemain, les divisions françaises mettent le se dirigent vers les côtes françaises.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - "Le Cinéma français sous l'Occupation" au Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Du 13 au 22 novembre 2009 - 29ème Festival international du film d'Amiens (France)
  • Du 25 octobre au 3 novembre 2010 - Programmation sur Vichy à la Cinémathèque finlandaise (Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Croix sur le rocher

   
La Croix sur le rocher
La Croix sur le rocher, Collection CNC

Edmond Levenq & Jean Rosne, 1928, France, avec Georges Saacké, Hélène Hallier, Fernand Tanière & Morick de La Méa

Le père Le Goff, propriétaire d’un vivier près de Roscoff, voit ses affaires prospérer grâce à l’aide de Yannic qui commande son bateau. Le vieil homme est rapidement séduit par les offres alléchantes de Kéridou, un individu douteux qui lui propose une association. Le Goff envisage même de lui donner sa fille Anne-Marie en mariage, alors que celle-ci souhaite épouser Yannic. Méfiant, le jeune pêcheur découvre les manœuvres malhonnêtes de Kéridou qui tente de se débarrasser de lui en le jetant à la mer. Les douaniers retrouvent Yannic et arrêtent le malfaiteur. Le père Le Goff se reprend, donne sa fille à Yannic et l’associe au vivier.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 25 et vendredi 26 juillet 2013 - Ciné-concert  à la salle Ker Anna sur l’Ile de Batz, 21h, et reprise au Cinéma Sainte Barbe de Roscoff (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Cucaracha

   
La Cucaracha
La Cucaracha © La Cinémathèque de Toulouse

Lloyd Corrigan, 1934, Etats-Unis, 9mn, avec Steffi Duna, Don Alvarado & Paul Porcasi

Eduardo Martinez, directeur d'un grand théâtre de Mexico, est venu auditionner le danseur Pancho, qui se produit au café chantant El Oso. Sa fiancée Chatita décide de lui servir un plat épicé pour l'éloigner.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 10 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cuisine ensorcelée

   
Cuisine ensorcelée
Cuisine ensorcelée, Collection CNC

1902, France, 1min

Dans une cuisine, un homme est en proie à des visions effrayantes : sa tête prend l’apparence de celle d’un veau ; un lapin sort d’une casserole et lui tire dessus ; un squelette apparaît derrière chaque porte de placard.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 5 et jeudi 6 février 2014 - VIVA PATRIMOINE ! Ciné-spectacle Les Voix du fantôme au Lux, scène nationale de Valence (France)
  • Du 4 au 8 juin 2014 - Festival « Cinéma muet et piano parlant » - Ciné-spectacle Les Voix du fantôme à Anères (France)
  • Dimanche 28 septembre 2014 - Ouverture saison Jeune public à la Cinémathèque française : Ciné-spectacle Les Voix du fantôme (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cunégonde membre de la SPA

   
Cunégonde membre de la SPA
Cunégonde membre de la SPA, Collection CNC

1911, France, 8mn

Cunégonde recueille un cheval, un poisson, une perruche en cage, un lièvre et un chien. Elle installe sa ménagerie dans son salon.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 14 mai 2008 - Rétrospective Rino Lupo à la Cinémathèque portugaise (Lisbonne, Portugal)
  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Cuor di poeta

   
Cuor di poeta
Cuor di poeta, Collection CNC

Eduardo Bencivenga, 1913, Italie, 17mn, avec Oreste Grandi, Giuseppe De Riso & Maria Bay

Une petite troupe de théâtre itinérante annonce une représentation de la "Tosca" de Victorien Sardou. Mais l'actrice principale est malade, et Gaspare, le directeur de la troupe, ne peut payer les comédiens. Ceux-ci refusent de jouer, et la pièce doit être annulée. Les enfants de l'actrice décident alors de sauver la situation en donnant un spectacle dont ils seront les vedettes. L'auteur, Victorien Sardou, assiste justement à la représentation et, ému par le sort de la petite troupe, décide d'engager les deux enfants dans son théâtre.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 20 novembre 2008 - Projection lors du colloque Victorien Sardou à la Bibliothèque nationale de France (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut