> retour

 

Cette rubrique présente tous les films, restaurés et indexés par les Archives françaises du film du CNC, qui ont été projetés dans le cadre de leur diffusion culturelle depuis 2007.
 

[...] A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
     
 

L'Eau du Nil

   
L'Eau du Nil
L'Eau du Nil © Editions René Chateau

Marcel Vandal, 1928, France, 66mn, avec Lee Parry, Jean Murat, Max Maxudian, René Lefèvre, Gaston Jacquet, Tressy, Marguerite de Morlaye & Raymond de Sarka

Pour éviter la ruine à sa famille, Arthur de Sorgepois demande à sa soeur Anne-Marie d'épouser un de ses créanciers, le banquier Epaminondas Wirsoq. La jeune femme se tourne alors vers Pierre Levannier, un artiste sans le sou dont elle est éprise, en espérant qu'il saura la sauver de ce mariage. Mais Pierre, qui aime pourtant Anne-Marie, reste silencieux. Quelques mois plus tard, il la retrouve au Caire, où elle mène une vie de luxe et d'ennui. En l'absence du mari, Pierre et Anne-Marie décident de faire un voyage ensemble à travers la Haute-Egypte, laissant ainsi renaître leur idylle. Pris de soupçons, Wirsoq et Arthur de Sorgepois partent pour Le Caire à la rencontre d'Anne-Marie. Sommée de choisir entre son mari et son amant, la jeune femme décide de rester avec Wirsoq. Désemparé, Pierre tombe gravement malade et meurt. Anne-Marie quittera l'Egypte en emportant ses souvenirs.

Le 19 août 1928, le film fut présenté avec des musiques et des chants enregistrés à l'aide du procédé Gaumont-Petersen-Poulsen, constituant ainsi la première projection sonore commerciale française.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 novembre au 2 décembre 2012 - Festival du film restauré Toute la mémoire du monde à la Cinémathèque française (Paris)
  • Samedi 28 novembre 2015 - Panorama du Film Européen au Cinéma Zawya (Caire, Egypte)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Eclipse : Brillant à la cire : Une Fausse alerte

   
Eclipse : Brillant  la cire : Une Fausse alerte
Eclipse : Brillant à la cire : Une Fausse alerte
Collection CNC

1939, France, 1mn

Un gentleman en queue-de-pie et haut-de-forme, quelque peu éméché, déambule dans la rue. Au repos sur la marche du trottoir, il constate un début d'incendie dans l'immeuble qui lui fait face. L'alerte est donnée et les pompiers interviennent, mais les lueurs d'incendie proviennent en fait des reflets étincelants des casseroles d'une ménagère utilisant le brillant tous métaux Eclipse.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 11 juin 2008 - Festival d'animation d'Annecy (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ecole de danse

   
Ecole de danse
Ecole de danse
© Gaumont Pathé Archives

1922, France

Démonstration de figures et de mouvements, interprétés en duos ou en groupes, sur un stade ou dans un studio, par des danseuses en tenues hellènes.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 8 au 11 octobre 2009 - Les Rendez-vous de l'Histoire : Le corps dans tous ses états (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Ecrevisse

   
L'Ecrevisse
L'Ecrevisse, Collection CNC

1912, France, 8mn

La pêche à l'écrevisse se fait à l'aide d'un filet appelé balance. L'étude morphologique et la dissection en laboratoire laissent apparaître la tête et un thorax protégés par une solide carapace. L'oeil, l'appareil buccal, les branchies, les antennes et antennules, organes de sensibilité, les pattes natatoires, porteuses d'oeufs chez la femelle, montrent la complexité de ce crustacé. Ses ennemis sont le rat et l'homme.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 9 et dimanche 10 juillet 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Dimanche 17 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Ecrin du Rajah

   
L'Ecrin du Rajah

L'Ecrin du Rajah, Collection CNC

Gaston Velle, 1906, France, 9mn

Un rajah possède un écrin de grande valeur. Un sorcier chevauchant un dragon ailé s'introduit dans le palais, déjoue la vigilance des gardiens et s'empare du coffret. Le rajah accompagné d'un devin arrive au repaire du sorcier, qui utilise des sortilèges pour les empêcher de rentrer, quand tout à coup la grotte s'anime et les stalactites se transforment en danseuses.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court au Studio de l'Opéra Bastille : "Musique(s) sur Court(s)" (Paris)
  • Mercredi 18 avril 2012 - Rétrospective Cinéma fantastique français des Archives françaises du film du CNC à la Cinémathèque française (Paris)
  • Vendredi 2 novembre 2012 - Atelier Pathé organisé par l'université de Montréal à la Cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 2 au 6 juillet 2013 - Ateliers "Cinéma fantastique français" au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
  • Du 3 au 8 décembre 2013 - Festival « Toute la mémoire du monde » à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Ecriture à l’envers

   
Ecriture à l’envers
Ecriture à l’envers
© Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1mn

Résumé documentaire : A la villa Lumière du Clos des Plages à La Ciotat, Félicien Trewey exécute un tour en écrivant les mots "Mesdames et Messieurs nos Remerciements" sur un tableau, en partant de la fin et à l'envers. Il fait ensuite tourner un morceau de tissu au bout d'un bâton.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 11 avril 2008 - Le cinéma français d'Avant garde 1890-2008 au Tate Modern (Londres - Royaume Uni)
  • Du 21 août au 9 septembre 2009 - 3e édition du Crazy Cinématographe (Luxembourg)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

EDF / GDF : Chauffe eau : Eau chaude 61

   

Jeannine Clerfeuille & Christiane Clerfeuille, 1961, France, 1mn

Que vous soyez seul ou nombreux, que vous soyez pressé ou que vous ayez tout votre temps, que vous ayez un logis minuscule ou immense, que vous preniez une ou dix douches à la file ou que vous soyez seule à prendre un bain...que vous vous laviez les pieds ou la tête : vous avez besoin de l'eau chaude à toutes les heures de la journée. Installez chez vous un appareil individuel. Quel que soit votre cas, il existe une solution au gaz ou à l'électricité.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Vendredi 2 et dimanche 4 décembre 2011 - Programme Fignolés main au Forum de Images dans le cadre du Carrefour de l'Animation (Paris)
  • Mardi 13 décembre 2011 - Programme Fignolés main au au cinéma Le Grand Logis - Festival national du film d'animation (Bruz, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

[Edouard Goerg à Cély]

   
[Edouard Goerg à Cély]
[Edouard Goerg à Cély]
© Succession André Sauvage

André Sauvage, 1922, France, 17 mn.

Monsieur Tesson a les manies d'un homme seul : il est maniaque et mysogine. Pour lui donner une leçon, un couple d'amis, les Cymbols, se présentent chez lui avec une jeune femme, "mademoiselle Anaïs", sans lui dire qu'elle est mariée. Dérangé dans ses habitudes par les visiteurs, M. Tesson les accueille de mauvaise grâce. Mais progressivement, un sentiment amoureux envers Anaïs l'amène à renoncer à son comportement maniaque. Les trois compères, jugeant que la plaisanterie a assez duré, finissent par le quitter, le laissant seul avec son chat.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 3 et vendredi 17 novembre 2006 - Hommage à André Sauvage à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Effet d'un rayon de soleil sur Paris par un beau dimanche...

   
L'Effet d'un rayon de soleil sur Paris par un beau dimanche...
L'Effet d'un rayon de soleil sur Paris par un beau dimanche... © Succession Jean Gourguet

Jean Gourguet, 1928, France, 44mn, avec Georges Péclet, Mona Goya, Jean Villette & Valliery

Le dimanche ménage une trêve dans le tourbillon de la vie parisienne. Ginette Perrier, modiste, vit dans un hôtel meublé avec sa soeur. Elle a rendez-vous à la gare de Lyon avec Pierre Laurent , qui lui a promis d'essayer sa nouvelle voiture. A la station de métro Champ-de-Mars, Joseph Pidouille, à qui Ginette a aussi donné rendez-vous, les voit passer et les suit à bord d'un taxi. En route vers la campagne, ils sont chahutés par un groupe de cyclistes, ce qui leur vaut une embardée. Sa filature ainsi éventée, Pidouille prétexte vouloir connaître l'heure. Il les suit alors successivement sur une terrasse, puis dans une guinguette. Dans la banlieue, une idylle naît entre une femme mûre et un jeune gandin en voiture de sport. Gare de Lyon, un troisième personnage est victime d'un rendez-vous de secours de Ginette. Dépité, il se lance dans des tentatives de séduction de jeunes femmes, qui l'éconduisent. Au bord de l'eau, Ginette et Pierre, après avoir posé pour une séance de photo, font du canotage. Pierre lutte avec un garçon pour se procurer son maillot de bain. Pidouille, qui a loué un pédalo, tombe à l'eau près d'eux, et doit s'expliquer à nouveau. Le soir tombe. Ginette et Pierre constatent les dégâts de leur escapade, Pidouille reprend un taxi, la voiture du gandin tombe en panne. Le dimanche touche à sa fin.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 8 au 24 février 2008 - Le Cinéma français des années 20 : Corps et décors - Musée d'Orsay (Paris)
  • Du 24 mars au 30 juin 2009 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC dans les cinémathèques d'Israël
  • Dimanche 11 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; Cinémathèque de Grenoble
   
retour en haut  
     
 

Efforts de productivité dans la fonderie

   
Efforts de productivité dans la fonderie
Efforts de productivité dans la fonderie
Collection CNC

Edmond Floury & Jean Epstein, 1951, France, 23mn

Les professionnels de la fonderie mettent en oeuvre, en 1951, un programme de modernisation pour relancer la compétitivité du secteur. Les directeurs des neuf usines pilotes suivent la formation d'un instructeur du Centre de productivité de la fonderie à Fontaine-le-Port, en Seine-et-Marne. Une méthode est définie sur la base d'opérations choisies pour leur répétitivité, leur pénibilité et générant des embouteillages. L'enjeu est un gain de temps et de coût dans les cinq étapes de la production : opération, transport, contrôle, attente et stockage. La fabrication d'un tambour révèle la nécessité d'un regroupement des postes de travail. A Jeumont, dans le Nord, la nouvelle approche modifie radicalement les postures de l'ouvrier et les opérations de contrôle. La réduction de manutention est conséquente. Les masselottes, retrait de métal en excès des moules, sont fortement réduites. L'économie est désormais prise en compte dans la conception de la machine et dans la forme des pièces de la chaîne de montage. Les techniciens du centre de productivité se mettent à la disposition des ouvriers. Début 1952, les progrès constatés sont très encourageants.

La plupart des prises de vues de ce film ont été réalisées sous la direction de Jean Epstein avant sa disparition prématurée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 7 février 2008 - Carte blanche "Cinéma industriel français" à l'Institut Jean Vigo (Perpignan)
  • Du 26 janvier au 13 février 2011 - rétrospective des oeuvres de Jean Epstein à la cinémathèque québécoise (Canada)
  • Du 30 avril au 25 mai 2014 - Hommage à Jean Epstein à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 17 février au 17 mars 2015 - Rétrospective Jean Epstein à la Filmoteca de Catalunya (Barcelone, Espagne)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L’ Emancipation de Chanteclair

   
L’ Emancipation de Chanteclair
L’ Emancipation de Chanteclair
© Gaumont Pathé Archives

1910, France

Un coq sème le trouble dans une petite ville.
Un médecin prescrit comme remède à un malade...deux oeufs. Une fois réveillé, le patient alité a la surprise de constater que ceux-ci se sont transformés en coqs ! Ces derniers provoquent divers incidents dans la maisonnée, mais la cuisinière finit par en attraper un pour l’égorger tandis que le second réussit à s’échapper, semant la panique dans la ville. Poursuivi par les gendarmes, il réussira à fuir après diverses péripéties.

Film incomplet (il manque la fin).

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 au 17 avril 2013 - 7e festival Zoom Arrière | drÔles de films à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Du 8 au 12 février 2016 - Festival Viva Patrimoine ! au LUX, scène nationale de Valence (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Embarquement

   
Embarquement
Embarquement © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1898, France, 1mn

Résumé documentaire : Au port d'Alexandrie en mars 1897, des voyageurs occidentaux s'apprêtent à monter à bord d'un bateau sur le pont duquel se trouvent déjà d'autres passagers. Des portefaix égyptiens chargés de bagages empruntent la passerelle reliant le quai au bateau.

Pas de résumé dans le Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 11 novembre 2011 - Cycle sur l'Egypte à la Cinémathèque de Grenoble (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Emile Reynaud

   

Pierre Levie, 1988, France & Belgique, avec Jean-Marc Turine

Le fils d'Emile Reynaud demande à son père de lui fabriquer un nouveau jouet. En observant les reflets de l'enfant dans plusieurs miroirs en même temps, l'idée lui vient d'inventer le praxinoscope. L'appareil présenté à l'Exposition universelle de 1878 remporte un grand succès. Reynaud perfectionne son invention en créant le praxinoscope-théâtre qui permet d'insérer les personnages animés dans un décor. Il projette en 1894 des pantomimes lumineuses au musée Grévin. C'est un triomphe. Mais l'apparition de nouvelles inventions et l'usure du matériel entraînent le retrait de l'attraction en 1900. Reynaud tente de se refaire avec des prototypes de photographies animées. Mais il est techniquement dépassé. Désemparé et ruiné, il jette un soir ses appareils et ses bandes de dessins animés à la Seine.

Film déposé au titre du dépôt légal cinématographique sous le numéro 19880003.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Mardi 6 octobre 2009 - Films d'animation programmés au LUX, scène nationale de Valence (France)
  • Du 10 au 15 mars 2010 - 40e édition du Tampere film festival (Tampere, Finlande)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Emile Reynaud (1844-1918) ou les pantomimes lumineuses

   

Joël Farges, 1981, France, 11mn

Avant de jeter toute sa vie et son usine à rêves à la Seine, Emile Reynaud fut celui qui sut recréer au plus près le mouvement de la vie. En inventant à la fin de l'année 1877 le praxinoscope, Emile Reynaud ne se doutait pas que cet appareil allait le rendre célèbre, mais également le mener à sa perte. Quinze ans après son invention et à l'aide cette fois-ci de son théâtre optique, il entame en 1892 une série de projections au théâtre Grévin qu'il poursuit pendant huit ans. L'invention du cinématographe en 1895 et les contraintes techniques et économiques engendrées par le théâtre optique poussent le musée Grévin à arrêter le spectacle de pantomimes lumineuses. Ruiné, oublié, Emile Reynaud détruit son invention et ses bandes avant de disparaître à son tour à l'hospice, dans l'indifférence de la guerre en 1918.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L'Empreinte

   
L'Empreinte
L’Empreinte © Jacques Armand Cardon

Jacques-Armand Cardon, 1974, France, 7mn

Une histoire banale d'un enfant comme les autres mais qui porte cependant depuis sa naissance, une prothèse maintenue par des sangles sur le front et la poitrine. Un jour enfin, on le débarrasse de cet appareil et il franchit alors la porte ouvrant sur sa vie d'adulte.

Prix de la première oeuvre au Festival d'Annecy 1975.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 1er au 5 décembre 2011 - 10e Sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mercredi 18 janvier 2012 - Animations fantastiques – La réalité de l'improbable à l'université Rennes II (France)
  • Jeudi 19 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Animations fantastiques (Cinémathèque française, Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L'Empreinte ou la main rouge

   
L'Empreinte ou la main rouge
L'Empreinte ou la main rouge, Collection CNC

Paul Henry Burguet, 1908, France, 26mn, avec Max Dearly, Séverin, Henri Etiévant, Albert Dieudonné, Paul Henry Burguet, Mistinguett & Stacia Napierkowska

Dans un lieu mal famé, un homme commet un meurtre et enduit de sang les mains d'un voyou endormi pour se disculper. Ce dernier est accusé du crime et arrêté par la police. Son ami Pierrot, perplexe, découvre sur le sol une carte de visite abandonnée par le vrai coupable. En se rendant à l'adresse indiquée, il découvre un homme à l'allure respectable qui lui offre une importante somme d'argent en échange de son silence. Pierrot accepte et dépense sans compter dans les lieux de plaisir parisiens. Pendant une nuit d'ivresse, il rêve de son ami partant à la guillotine pour un crime qu'il n'a pas commis. Pris de remords, Pierrot va trouver le chef de la police et lui révèle tout ce qu'il sait. Arrêté, le criminel niera un moment avant d'être confondu par les preuves amenées par Pierrot.

Film incomplet.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2008 - Festival "Il cinema ritrovato" de Bologne (Italie)
  • Du 8 au 11 octobre 2009 - Les Rendez-vous de l'Histoire : Le corps dans tous ses états (Blois, France)
  • 18 et 19 novembre 2010 - Soirées consacrées à l' AFRHC à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Avril à mai 2015 - Programmes "Le Crime à l'Ecran" à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé (Paris)
  • Du 2 au 18 décembre 2015 - Programme "Femmes, forces irrésistibles" à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé (Paris)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

En avant la musique

   

Segundo de Chomón, 1907, France, 4mn, avec Julienne Mathieu

Sous une portée de musique, une femme chef d'orchestre saisit une à une les têtes de quatre hommes et de quatre femmes musiciens et les lance sur la portée. A l'aide de sa baguette, elle les fait jouer et défiler en rythme !

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 août au 9 septembre 2009 - 3e édition du Crazy Cinématographe (Luxembourg)
  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

En dirigeable sur les champs de bataille

   
En dirigeable sur les champs de bataille
En dirigeable sur les champs de bataille
Collection CNC

1919, France

Dans l'immédiat après-guerre 1914-1918, un dirigeable de la Marine survole les régions dévastées par les bombardements en quatre étapes : de Nieuport au Mont Kemmel ; de Bailleul au Mont Saint-Eloi ; de Saint-Quentin à Vauxaillon ; de l'Ailette à Reims.

 

Il existe une variante du film sous le titre "Le Front en dirigeable au mois de décembre 1918" avec des intertitres plus complets mais dont la seule copie disponible est incomplète. La date est certainement erronée les survols de l'ancienne ligne de front s'étant déroulés en août et septembre 1919 comme en atteste les archives du Musée Albert Kahn.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 11 novembre 2014 - 13e édition du Festival du film de Compiègne (France)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

En marge de l'Inde

   

Louis Malle, 1969, France, 58mn

Parmi les communautés menacées de disparition, certaines possèdent des modes de vie contraires aux coutumes de l'hindouisme. Deux tribus, les Bondas et les Todas, qui vivent toutes deux dans les montagnes, jouissent d'une grande liberté sexuelle. Les Bondas sont un peu plus marginalisés, car ils ne respectent pas le caractère sacré des bovidés. Le vêtement des femmes bondas est très sommaire, il se compose uniquement d'un lourd collier et d'un pagne, qui découvre largement leurs fesses. Leur occupation principale est la fabrication de balais, qu'elles vendent au marché. Méprisée, cette tribu a des conditions de vie très difficiles, leurs terres sont petit à petit réquisitionnées. Ils n'ont pas d'écriture, pas de patronyme, chacun porte le nom du jour de sa naissance, ce qui ne facilite pas le travail des collecteurs d'impôt. Ils refusent de s'intégrer et ceux qui descendent dans les plaines perdent toute identité, devenant alors des hors-castes. Les Todas sont des bergers et, les femmes étant moins nombreuses que les hommes, elles sont amenées à épouser plusieurs frères d'une même famille, la paternité des enfants est alors impossible à établir. Ils ont créé une societé sans arme, sans loi et sans hiérarchie. Contrairement aux Bondas, ils s'adaptent mieux au monde moderne, ce qui n'empêche pas les Indiens des plaines, attirés par l'appât du gain, d'empiéter sur leur territoire. Parfois un communiste essaie de politiser les populations de la région, pour qu'elles puissent sauver leurs terres. Il existe deux autres minorités, les chrétiens, qui se trouvent au Kerala, et les juifs installés dans la ville de Cochin, qui disparaissent faute d'enfants. Une communauté reste prospère grâce à la richesse de ses disciples, c'est celle fondée par sri Aurobindo à Pondichéry. Cette communauté a le projet de fonder une cité idéale.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 au 27 avril 2011 - 47e édition du Festival Confrontation, l'Inde au cinéma, à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

En suivant le soleil vers l'Ouest

   
En suivant le soleil vers l'Ouest
En suivant le soleil vers l'Ouest
© Gaumont Pathé Archives

1924, France, 11mn

Un voyage à travers l'ouest des Etats-Unis permet de découvrir les paysages de l'Arizona, avec la piste des Apaches et les villes de Yuma et Tijuana, sur la frontière avec le Mexique. Le voyage se poursuit en Californie, sur la route qui mène à San Diego, Hollywood et Santa Barbara, avant de franchir les cimes de Monterey et d'arriver à San Francisco. Le périple se clôt enfin par la visite de sites sauvages comme la rivière Columbia , avec les saumons qui remontent le courant, puis les grands glaciers et le mont Shasta.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 7 octobre 2009 - Ouverture du cycle "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Dimanche 28 novembre 2010 - Ciné-concert Jacques Cambra au cinéma Les 400 coups à Châtellerault (France)
  • Vendredi 24 février 2012 - Duos éphémères à l'auditorium du Louvre : «  Toucher l'horizon » - Oxmo Puccino (Paris)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L’Enclos

   
L’Enclos
L’Enclos © Léonard Keigel / Collection CNC

Armand Gatti, 1961, France, 105min, avec Jean Négroni ; Hans-Christian Blech ; Herbert Wochinz ; Maks Furijan ; Tamara Miletic ; Janez Urhovec ; Stevo Zigon

Printemps 1944 . Au camp de concentration de Ianenberg, un officier S.S a l’idée de jeter dans un enclos spécial deux détenus condamnés à mort, un prisonnier politique allemand, Karl, et un juif français, David. Ils devront passer la nuit ensemble mais à l’aube, celui qui aura tué son compagnon sera gracié. Karl, déporté depuis dix ans, est un membre important de l’organisation de résistance antinazie du camp ; ses nombreux amis et camarades décident de le sauver. Le plan consiste à faire sortir Karl de l’enclos et à le remplacer par un cadavre au visage défiguré ; ainsi les S.S. croiront qu’il a été tué par son compagnon : ce dernier aura la vie sauve et Karl, sous un autre nom, poursuivra sa vie et son oeuvre clandestine. L’opération se déroule avec la complicité d’une sentinelle allemande. David comprend le stratagème, et y consent ; Karl échappe à la mort. Mais à l’aube, quand les S.S. pénètrent dans l’enclos, ils arrêtent David, Juif coupable d’avoir fait couler le sang allemand, et l’envoient à la chambre à gaz.

Film et bande-annonce déposés aux Archives françaises du film du CNC

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L' Enfance charitable

   
L' Enfance charitable
L' Enfance charitable, Collection CNC

1908, France, 4mn

Des enfants d'une famille aisée se prennent d'amitié pour deux petits miséreux et souhaitent les aider. Ils parviennent à convaincre leur mère qui accepte de leur rendre visite et de les secourir.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2008 - Festival "Il cinema ritrovato" de Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Enfant et chien

   
Enfant et chien
Enfant et chien © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1mn

Résumé documentaire : Dans le jardin de la famille Koehler à Monplaisir (Lyon), un petit garçon, Marcel Koehler, fait sauter son chien en hauteur en lui présentant une friandise.

Résumé du Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907 : Un petit garçon donne du sucre à son chien en lui faisant exécuter des sauts en hauteur.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • 27 et 28 mars 2009 - Programme « A World of Dogs » au Österreichisches Filmmuseum (Vienne, Autriche)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Enfant prodigue

   
L'Enfant prodigue

L'Enfant prodigue, Collection CNC

Georges Berr, 1909, France, 18mn, avec Henri Silvain, Jean Dehelly & René Alexandre

Un père partage ses biens entre ses deux fils.Le cadet choisit de s'adonner aux plaisirs et rejette l'autorité paternelle. Il dépense sa fortune dans des orgies et  se voit proche  de la misère, contraint à garder des pourceaux. Il a une vision : son père, malheureux d'avoir perdu un fils. Pris de remords, le fils prodigue décide de revenir vers la demeure familiale. Epuisé, il s'effondre au seuil de la maison et son père, retrouvant soudain la joie de vivre, accueille chaleureusement le fils qui l'avait autrefois abandonné. Les deux frères peuvent se réconcilier.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Jeudi 24 février 2011 - 5e festival Zoom Arrière (Toulouse, France)
  • Vendredi 25 mars 2011 - Reprise de la programmation de Zoom arrière à la Cinémathèque de Grenoble (France)
  • Jeudi 7 avril 2011 - Reprise de la programmation de Zoom arrière à l'Institut Jean-Vigo (Perpignan, France)
  • Lundi 4 novembre 2013 - Le Film d’Art à la Cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Enfants des courants d'air

   
Enfants des courants d'air
Enfants des courants d'air
© Thomas & Jérémie Luntz

Édouard Luntz,1959, France, 25mn, avec Claude Bougis

La vie précaire des enfants et de leurs familles multi ethniques dans un bidonville de la Zone, aux portes de Paris dans les années 60.

Prix Jean Vigo.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 15 février 2011 - Séance trimestrielle, "Enfants & enfance …en quelques mots", au LUX (Valence, France)
  • Du 5 au 11 avril 2012 - Festival Confrontation 48 "La Ville au cinéma" à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Enfants du ciel

   
Les Enfants du ciel

Les Enfants du ciel, Collection CNC

 

Quiche, 1944, France, 10mn

Dans le ciel, au milieu des étoiles filantes, un enfant facétieux vient épier le soleil qui dort; il s'introduit dans sa maison et avance l'heure du réveil, puis se cache sous le lit. Mais il est découvert et une bagarre s'ensuit. L'enfant réussit à s'enfuir. Plus tard, il amène une abeille qui pique le soleil. Dans son combat contre l'insecte, le soleil envoie des coups qui dessèchent les fleurs. Une infirmière est dépêchée pour les secourir. Elle chasse l'abeille puis fait venir un nuage chargé d'eau. L'enfant qui dormait sur le nuage, tombe alors sur le soleil et reçoit une correction bien méritée.

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 10 au 15 mars 2010 - 40e édition du Tampere film festival (Tampere, Finlande)
  • Du 15 au 19 juin 2011 - Hommage aux immigrants hongrois au Kecskemet Animation film festival (Kecskemét, Hongrie)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Enigma

   

Jean Rouch ; Alberto Chiantaretto ; Marco Di Castri ; Daniele Pianciola, 1986, Italie, France, avec Philo Bregstein ; Sandro Franchina

Un mécène invite un célèbre faussaire à terminer un tableau laissé inachevé par Giorgio De Chirico lors de son bref séjour à Turin en 1911. Se promenant dans la ville en quête d’inspiration, le peintre fait plusieurs rencontres dont celle d’un philosophe qui rappelle l’attachement de Nietzsche à la ville.

Film déposé au CNC.


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 29 novembre 2014 - Festival international Jean Rouch -  séances spéciales à la Maison des Cultures du Monde (Paris)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L'Enlèvement

   
L'Enlèvement

L'Enlèvement, Collection CNC

1909, France, 6mn

Un amoureux se présente, un bouquet à la main, chez les parents de sa bien-aimée afin de lui demander sa main. Mais les parents refusent, et le chassent. Il décide donc d'enlever la jeune fille. La nuit venue, deux hommes arrivent en automobile devant la maison, et, par mégarde, enlèvent la mère à la place de la fille. Constatant l'enlèvement, le père et la fille empruntent une voiture, et se lancent à la poursuite des ravisseurs. Une fois arrivé chez lui, l'amoureux constate sa méprise. Le père et la fille interviennent, et tout le monde est si heureux de se retrouver que le mariage est accepté.

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Enterrement du Hogon

   
L'Enterrement du Hogon
L'Enterrement du Hogon
© CNRS / CFE / Collection CNC

Jean Rouch, 1973, France, 19mn

Le Hogon est un haut dignitaire de la société Dogon et en est le chef religieux. A sa mort, les villageois d'Ogol-du-Haut se rassemblent autour de sa maison. Les hommes, armés de fusils à poudre, se livrent à un simulacre de combat et, au signal des trompes funèbres, tirent de nombreux coups de feu. Les vieux guerriers, armés de tiges de mil, défendent la maison du défunt. Les femmes agitent des calebasses, pleurent et se lamentent. Sous la conduite des anciens, le corps entouré de bandelettes est placé sur un brancard et promené dans le village suivant un parcours sinueux. Puis, il est posé sur la tête de deux porteurs qui entraînent le cortège vers la sortie du village, accompagnés par les musiciens.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 15 au 31 octobre 2011 - Rétrospective Jean Rouch au festival Doclisboa puis à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Entraînement au cirque de Pékin

   
Entraînement au cirque de Pékin
Entraînement au cirque de Pékin
© Capi Films / Collection CNC

Joris Ivens & Marceline Loridan, 1976, France, 17mn

Danseurs, funambules, jongleurs, équilibristes et les autres acrobates du cirque de Pékin s’entraînent avant la représentation de leur spectacle.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 29 mai au 24 juin 2013 - Regards sur la Chine « La Chine de Joris Ivens et Marceline Loridan » au Musée Guimet (Paris)
  • Samedi 19 octobre 2013 - XVIIe rencontres autour du film ethnographique à la Cinémathèque de Grenoble (France)
  • Dimanche 31 mai 2015 - Festival de l'histoire de l'art  au Cinéma Ermitage à Fontainebleau (Fontainebleau, France)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Entre dunes et vallées

   
Entre dunes et vallées
Entre dunes et vallées
© Les Documents Cinématographiques

Fred Tavano, 1952, France, 24mn

Un survol de la région Nord-Pas-de-Calais fait découvrir les multiples secteurs d'activité qu'elle a développés, tous étroitement liés les uns aux autres, formant ainsi une véritable chaîne industrielle. L'usine s'intègre dans le paysage, et partout le geste de l'ouvrier accomplit son travail d'extraction, de fabrication, de transformation, de modelage, sur des machines en perpétuelle évolution. Les voies navigables assurent le transport des diverses productions. Mines de charbon, carrières de marbre, cimenteries, minoteries, conserveries, artisanat, pêche, filature, industrie sucrière, industrie papetière, verrerie, aciérie, chaînerie : la région Nord-Pas-de-Calais occupe une place de choix dans la vie économique française.


   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 12 octobre 2012 - Séance « Trésors des Archives françaises du film : Mémoires d'un territoire » à L'Hybride (Lille, France)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[L'Envol des chats]

   
L' Envol des chats
L' Envol des chats © Deutsche Kinemathek Stiftung

1910, France

Une portée de chatons découvre son environnement où tout est source de jeux. Un minuscule avion les emporte pour un baptême de l'air.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Epanouissement de quelques fleurs

   
Epanouissement de quelques fleurs
Epanouissement de quelques fleurs
© Gaumont Pathé Archives

Emile Labrély, 1919, France, 6mn

L'éclosion des fleurs est un phénomène très lent qui est restitué ici 15 000 fois plus vite qu'au naturel.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 24 mars 2010 - Séance jeune public à la Cinémathèque française (Paris)
  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris)
  • Du 3 au 8 décembre 2013 - Festival « Toute la mémoire du monde » à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Epingle rouge

   
L'Epingle rouge
L'Epingle rouge
© Succession Donatien, Collection Rodemet-Wessbecher

Édouard-Emile Violet, 1921, France, 60mn, avec Tsin-Hou, Simone Vaudry, Donatien & Félix Ford

Après avoir fait fortune en Extrême-Orient, l'armateur Forest a ouvert une banque à Marseille. Il est le tuteur de l'orpheline Madeleine Wills, dont il convoite le coeur. Lors d'une promenade en auto, celle-ci renverse malencontreusement un Chinois nommé Tchang Keou. Madeleine le fait soigner et lui trouve une place de domestique au service de Paul Valmont, dont elle est amoureuse. Tchang Keou est en réalité à la recherche de l'homme qui, armé d'une épingle rouge, a assassiné son père parce qu'il avait été témoin du meurtre du père de Madeleine par Forest. Ses soupçons se portent d'abord sur Valmont puis il comprend la vérité. Forest se sert du Chinois pour enlever Madeleine. Prévenu, Paul Valmont vient à son secours. Tchang Keou tient enfin sa vengeance. Il tue Forest avec l'épingle rouge puis se donne la mort.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 11 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 20 septembre au 4 octobre 2011 - Festival du film chinois de Paris (Paris)
  • Mercredi 6 novembre 2013 - 8e édition du Festival du Cinéma chinois de Paris (Paris)
  • Jeudi 10 avril 2014 - Projection du film L’Epingle rouge à l’auditorium du Musée Guimet (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Epinochette des ruisseaux

   
L'Epinochette des ruisseaux
L'Epinochette des ruisseaux, Collection CNC

Eclair, 1913, France, teinté

L'épinochette mâle recherche un lieu favorable à l'établissement d'un nid. Après avoir fait son choix, elle pénètre tête en avant dans les herbes et tourne sur elle-même pour pratiquer une ouverture cylindrique. Pour solidifier son édifice, elle se met en quête de minuscules végétaux. Le mâle s'élance alors au milieu d'un groupe de femelles. La femelle élue est alors conduite aux abords du nid. Après plusieurs tentatives, elle se décide à y pénétrer et à remplir sa fonction maternelle. Tandis qu'elle s'échappe par une autre ouverture, le mâle entre à son tour et féconde les oeufs. Seul le mâle s'occupe de la couvée. Lors d'un moment d'inattention, une autre épinochette met le nid à sac et, après une courte lutte, le père retrouve les oeufs. A l'éclosion, les alevins mesurent à peine quelques millimètres, l'épinochette n'abandonne sa progéniture que lorsque sa cuirasse épineuse est assez résistante.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso dans le cadre de l'année de la France au Brésil (São Paulo, Brésil)
  • 9 et 10 juillet 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Du 8 au 12 février 2016 - Festival Viva Patrimoine ! au LUX, scène nationale de Valence (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Epouvantail

   
L'Epouvantail

L'Epouvantail © Les films Paul Grimault

Paul Grimault, 1943, France, 10mn

Un épouvantail pas du tout épouvantable héberge un couple d'oiseaux amoureux. Un chat vient à passer. Il cherche à attraper les oiseaux qui se réfugient sous le chapeau de l'épouvantail. Le chat se déguise en créature de rêve pour attirer l'épouvantail à l'écart. Mais celui-ci retourne la situation en sa faveur. Le chat, encagé, ne peut que suivre l'épouvantail qui part à la pêche avec les deux tourtereaux.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Mardi 10 et jeudi 12 mars 2009 - Courts-métrages d'animation française sous l'occupation à la Cinémathèque de Saint-Etienne (France)
  • Du 10 au 15 mars 2010 - 40e édition du Tampere film festival (Tampere, Finlande)
  • Lundi 20 février 2012 - Séance films d'animation des Archives françaises du film au cinéma Le Champo (Paris)
  • Samedi 3 mars 2012 - Clôture du festival Image par Image au Cinéma Utopia (St Ouen l'Aumône, France)
  • Du 3 au 8 septembre 2013 - 11e International animation film festival Fantoche (Baden, Suisse)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L’Épouvante

   

Albert Capellani, 1911, France, 12 min, avec Mistinguett & Émile Milo

Une actrice rentre chez elle, sans se douter qu’un cambrioleur, surpris par son arrivée, s’est dissimulé sous son lit. Mais, au moment de se coucher, elle aperçoit avec horreur sa main qui dépasse. Surpassant sa peur, elle sort de la chambre et va alerter la police. Pendant ce temps, le cambrioleur s’empare des bijoux de l’actrice et s’échappe par les toits. Les policiers repartent bredouille, sans s’apercevoir que le voleur est suspendu au-dessus du vide, accroché à une gouttière qui menace de céder. L’actrice, restée seule, entend les cris de l’homme et lui jette une tenture afin qu’il se hisse jusqu’au balcon. Reconnaissant de lui avoir sauvé la vie, le cambrioleur rend les bijoux à sa propriétaire puis s’enfuit.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 5 juillet 2013 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L' Eruzione del 'Etna

   
L' Eruzione del 'Etna
L' Eruzione del 'Etna, Collection CNC

1910, Italie, 7mn

Lave en fusion sur les bords du volcan Etna en mars 1910. Les paysans abattent les arbres pour sauver le bois.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
  • Vendredi 14 janvier 2011 - Projection au Filmarchiv Austria (Vienne, Autriche)
  • Vendredi 13 mai 2011 - Les Duos éphémères d' Emily Loizeau : « Terre » à l'Auditorium du Louvre (Paris)
  • Du 23 au 30 juin 2012 - Festival Il Cinema Ritrovato de Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Escargot

   
L'Escargot
L'Escargot © Gaumont Pathé Archives

Jean Comandon, 1911, France, 3mn

L'escargot est un mollusque à coquille. Il se déplace sur un pied ventouse en ondulant. Une observation minutieuse montre sa bouche placée entre les deux cornes inférieures et ses yeux au bout des deux cornes supérieures. L'hiver, il hiberne dans sa coquille fermée par un bouchon calcaire. Il se nourrit de végétaux.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
  • Dimanche 3 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Escola de samba Alegria de viver

   
Escola de samba Alegria de viver
Escola de samba Alegria de viver
© Carlos Diegues

Carlos Diegues, 1962, Brésil, 21min, avec Oduvaldo Viana Filho ; Maria da Graça ; Abdias do Nascimento ; Jorge Coutinho ; Creston Portilho ; Carlos Diegues

Gazaneu, qui vient d’obtenir la présidence d’une école de samba de Rio de Janeiro un mois avant la parade, subit les pressions de sa femme et de créanciers qui exigent le remboursement de l’emprunt contracté. Sa femme, qui refuse de participer à la parade, est très impliquée dans la vie syndicale. Il ne se laisse pas impressionner par les gros bras venus brûler le drapeau de l’école et invite les participants à défiler. Un jeune garçon préfère se retirer devant de telles difficultés.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 24 février au 4 mars 2014 - Rio et le cinéma à la 25e édition du Festival Travelling (Rennes, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Espagne vivra

   
L'Espagne vivra
L'Espagne vivra © Ciné-Archives

'Henri Cartier-Bresson, 1939, France, 45mn

En juillet 1936, le peuple espagnol, ayant voté majoritairement à gauche lors du scrutin de février, résiste à l'offensive de l'armée de Franco qui, aidée par les fascistes italiens et allemands, tente de conquérir les grandes villes du pays.
Au sein de la nouvelle armée républicaine les nombreux engagés sont instruits, mais les armes et les munitions manquent en raison de l'accord de non-intervention initié par la France et rallié par les Italiens et les Allemands. Pourtant, ces derniers continuent à aider militairement l'armée franquiste et à engager leurs troupes sur le sol espagnol tandis que les combattants des Brigades Internationales regagnent leur pays.
La chute de l'Espagne condamnerait la France à être encerclée par le fascisme international, incapable alors d'atteindre ses colonies ; un plan décrit par Hitler dans "Mein Kampf".
Des milliers de réfugiés espagnols affluent en France par les Pyrénées, fuyant les grandes villes continuellement bombardées. La population restée en Espagne continue à espérer, résister et produire, mais elle souffre et a faim. Le secours populaire, qui collecte partout en France des vivres et des vêtements, appelle toutes les bonnes volontés, ouvriers et paysans, à contribuer au soulagement de la souffrance des Espagnols.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 29 janvier au 1er février 2009 - Carte blanche aux Archives françaises du film  à l'Institut Jean Vigo : «  La Retirada en archives mouvantes » (Perpignan, France)
  • Du 26 janvier au 8 février 2014 - 36e Festival International du Court Métrage (Clermont-Ferrand, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[Essai sonore d'André Sauvage pour "Pivoine déménage"]

   
André Sauvage
André Sauvage © Succession André Sauvage

André Sauvage, 1929, France, 1mn

Face à la caméra, à 30 centimètres du micro, André Sauvage lit un texte sur le nouveau règlement concernant les passages cloutés à Paris.

Les essais sonores sont réalisés en vue du tournage de "Pivoine déménage".

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 novembre au 2 décembre 2012 - Festival du film restauré Toute la mémoire du monde à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[Essais de prises de vues de végétaux en accéléré : Le Coucou]

   
[Essais de prises de vues de végétaux en accéléré :Le Coucou]
[Essais de prises de vues de végétaux en accéléré : Le Coucou] © CNRS

Jean Comandon, 1921, France

Le mouvement de la fleur de coucou est observé à vitesse accélérée.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 3 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[Essais de prises de vues de végétaux en accéléré : Plantes en pots]

   
[Essais de prises de vues de végétaux en accéléré : Plantes en pots]
[Essais de prises de vues de végétaux en accéléré : Plantes en pots] © CNRS

Jean Comandon, 1920, France

Les mouvements et la croissance de plantes en pots sont observés à vitesse accélérée. Une horloge témoigne du temps qui passe.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 3 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L’Etablissement thermal d’Aix-les-Bains

   
L’Etablissement thermal d’Aix-les-Bains
L’Etablissement thermal d’Aix-les-Bains
Collection CNC

1922, France, 11min

L’établissement thermal d’Aix-les-Bains, spécialisé dans la douche-massage, met à la disposition du curiste, un service de chaises à porteurs qui le prend en charge de son hôtel à la salle des soins. La personne, assise puis allongée sur le ventre est massée et arrosée d’un jet puissant. Les bains de vapeur naturelle, les inhalations, la piscine et l’eau sulfureuse sont aussi à la disposition des patients.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 12 octobre 2013 - Conférence sur le thermalisme à l’Université Paris Diderot dans le cadre de la Fête de la science (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L’Eternel espoir

   
L’Eternel espoir

L’Eternel espoir
© UGC - Union Générale Cinématographique

Max Joly, 1952, France, avec Edouard Delmont ; Michel Ardan ; Maurice Favières ; Georges Galley ; Martine Chantal ; Claire Olivier ; René Génin ; Marcel Delaître ; Evelyne Corman

Le grand-père Valon, dont les fils ont été tués en 1914, vit avec sa femme, Françoise et ses petits-enfants : Alexandre, Antoine, Gilbert et Denise. Antoine et Alexandre sont faits prisonniers en 1940. Gilbert s’engage dans l’armée secrète et Valon devient adjoint au maire. Tous luttent contre l’ennemi commun. Antoine s’évade avec une jeune allemande, Anna, dont les parents ont été fusillés par les nazis. La libération est proche, et Valon refuse à Antoine l’autorisation d’épouser une Allemande. Mais Valon sera arrêté, pendant un temps, par l’armée secrète et Gilbert sera tué au combat. Devant tant de malheurs accumulés, Valon finira par consentir au mariage d’Antoine et d’Anna.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 13 octobre 2013 - 16e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème de La Guerre (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Eternel silence / With Captain Scott RN to the South Pole

   
L'Eternel silence
L'Eternel silence © La Cinémathèque de Toulouse

Herbert G. Ponting, 1912, Royaume-Uni, 49mn

En novembre 1910, le "Terra Nova" quitte le port de Lyttleton, en Nouvelle-Zélande, pour une expédition scientifique dans l'Antarctique. A son bord se trouve le capitaine Scott, qui dirige la mission, entouré d'un équipage aguerri et d'un important matériel. Des poneys et des chiens sibériens font également partie du voyage. Lorsque le navire arrive à proximité de la banquise, les explorateurs s'organisent. Une station d'observation est construite près du mont Erebus. Des paysages impressionnants s'offrent aux scientifiques qui explorent les étendues neigeuses en autochenille ou en traîneau. Plusieurs animaux sont observés : des phoques, des épaulards, des oiseaux et des pingouins. Le 2 novembre 1911, une équipe part pour le pôle sud. Vaincus par le froid, le capitaine Scott, le capitaine Oates, le docteur Wilson et le lieutenant Bowers ne reviendront pas vivants de leur périple.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 6 au 14 juillet 2011 - Projection en plein air aux 38es Rencontres d'été de La Chartreuse (Villeneuve-lez-Avignon, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Etienne - essais d'acteurs : Jean Marais et Eve Francis

   
Etienne - essais d'acteurs
Etienne - essais d'acteurs © Marie-Ange L'Herbier

Jean Tarride & Marcel L'Herbier, 1933, France, 2mn, avec Jean Marais & Eve Francis

Pour un essai sur le film "Etienne", Jean Marais et Eve Francis interprètent deux scènes : une discussion animée oppose un jeune homme exalté, Etienne, à sa mère : il veut savoir si sa mère est heureuse, et explique que ses problèmes avec son père viennent du fait qu'il la fait souffrir ; dans un salon bourgeois, la mère reproche à son fils d'avoir trafiqué un bulletin de notes. Le jeune homme se révolte contre la discipline imposée par son père.

Ces premiers essais de Jean Marais au cinéma ont été effectués pour le film "Etienne" de Jean Tarride à la demande de Marcel L'Herbier qui souhaitait donner sa chance au jeune acteur.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 8 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 17 au 24 août 2013 - Cycle « Quelques rôles de second plan avant la célébrité » aux Rencontres Cinéma de Gindou (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Etienne Marcel, prévôt des marchands et son escorte

   
Etienne Marcel, prévôt des marchands et son escorte

Etienne Marcel, prévôt des marchands et son escorte © Association frères Lumière

Production Société A. Lumière et ses Fils, 1899, France, 1min

Etienne Marcel s’avance à cheval, précédé de quelques cavaliers et suivi d’une nombreuse escorte ; de chaque côté du cortège marchent des soldats à pied.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 21 décembre 2013 - Le Jour le plus Court au Musée de Cluny : le cinéma visite le Moyen-Age (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Etoiles de la gloire / The Unknown Love

   
Les Etoiles de la gloire

Les Etoiles de la gloire
Collection Archives départementales du Var

Léonce Perret, 1919, Etats-Unis, avec Dolores Cassinelli, E. K. Lincoln, W. Cook, Robert Elliott & Bradley Barker

Fille d'un officier de la marine américaine, Doris Parker devient la correspondante d'Harry Townsend, un jeune soldat américain sans famille parti combattre en France. Au fil de leur correspondance Doris s'éprend d'Harry en dépit des avances de Jack Tims, capitaine de la Royal Navy en stage dans la marine américaine. Sur le front en France, Harry est touché au visage. Bouleversée par la nouvelle, Doris demande à Jack Tims de l'embarquer sur le navire qu'il doit conduire en France. Pendant la traversée, Jack déjoue l'attaque d'un sous-marin ennemi mais, blessé pendant le combat, il meurt. Après avoir rendu hommage à Jack Tims, Doris retrouve Harry à l'hôpital américain de Tours, le visage bandé. Par la suite, elle découvre que la photo que lui a envoyé Harry n'est pas la sienne, mais réalise qu'à travers ses lettres c'est son âme qui a touché son coeur. De retour à New-York, ils se marient et quelques temps plus tard transmettent à leur enfant la mémoire des soldats morts pour leur patrie, étoiles de gloire.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 14 octobre au 4 novembre 2008 - "L'Europe et la Grande Guerre" au Musée de l'Armée (Invalides, Paris)
  • Du 19 au 25 novembre 2014 - programme 14/18 à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Etrange incident / The Ox-Bow Incident

   

William A. Wellman, 1943, Etats-Unis, 81mn, avec Henry Fonda, Dana Andrews, Mary Beth Hughes, Anthony Quinn, William Eythe, Henry Morgan, Jane Darwell & Matt Briggs

Au Nevada en 1885, les habitants de la ville de Briger's Wells découvrent que Larry Kincaid, un éleveur de bétail, a été tué. Ses bêtes lui ont également été volées. La population, survoltée, organise une expédition punitive. Elle est dirigée par le major Tetley. La traque commence. Dans la nuit ils capturent trois hommes et les condamnent sommairement. Une poignée d'entre eux s'oppose à cette justice expéditive mais les trois hommes sont finalement pendus au petit jour. Satisfait, le groupe de miliciens rentre en ville. Ils apprennent alors que Kincaid n'est pas mort et que les véritables agresseurs ont été arrêtés.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 9 octobre 2011 - Lumière 2011 - Grand Lyon Film festival - Rétrospective William A. Wellman - (Lyon, France)
  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L’Etrange Madame X

   

Jean Grémillon, 1950, France, 89min, avec Michèle Morgan ; Henri Vidal ; Arlette Thomas ; Louise Conte ; Robert Vattier ; Paul Barge ; Roland Alexandre ; Maurice Escande

Histoire d’amour entre Eugène, ébéniste, et celle qu’il croit être une simple femme de chambre et qui est en réalité la femme d’un grand éditeur. Après de multiples incidents et la venue d’un bébé, Eugène saura la vérité et ne reverra plus celle qu’il aime.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 25 novembre 2014 - "Jean Grémillon : à front découvert" à la Cinémathèque royale de Belgique (Bruxelles, Belgique)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Etudes sur Paris

   
Etudes sur Paris
Etudes sur Paris © Succession André Sauvage

André Sauvage, 1928, France, 94mn, avec Tracol, Léon Chancerel, Agnès Sauvage, Antoine Sauvage & André Sauvage

Portrait de Paris et de sa population en cinq études : Paris-Port, Nord-Sud, les îles de Paris, la petite ceinture et de la tour Saint-Jacques à la montagne Sainte-Geneviève :
- Par le canal Saint-Denis et ses écluses, les péniches gagnent le bassin de la Villette. Elles approvisionnent les usines du bord de Seine. Une portion du canal Saint-Martin est souterraine avant la Bastille. L'île Saint-Louis attire une population variée.
- La traversée nord-sud de Paris, de la porte de Versailles à Montmartre, dévoile la vie économique de la capitale.
- L'île Saint-Louis et ses environs sont des lieux de promenade des Parisiens.
- Le train de la petite ceinture longe les jardins ouvriers et rejoint les anciennes fortifications.
- Les 5e et 6e arrondissements possèdent les monuments les plus prestigieux et le jardin du Luxembourg invite à la flânerie.

L'étude consacrée à Paris-Port est sortie sous forme d'un court-métrage autonome en 1929. Des plans de"Rue du Pré aux Clercs" (les enfants Sauvage) sont insérés dans le film.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 3 et vendredi 17 2006 - Hommage à André Sauvage à la Cinémathèque Française (Paris)
  • Lundi 17 mars 2008 - Le Cinéma du réel présente une collection des AFF au Centre Pompidou (Paris)
  • Du 12 février au 22 mars 2009 - « Rien que les heures » Promenades parisiennes au Jeu de Paume (Paris)
  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso dans le cadre de l'année de la France au Brésil (São Paulo, Brésil)
  • Du 3 au 10 octobre 2009 - Festival du film muet de Pordenone (Italie)
  • Du 14 octobre au 19 novembre 2011 - Film Preservation Festival au MoMA (New York, Etats-Unis)
  • Vendredi 11 novembre 2011 - Ambassade de France en Colombie (Bogota, Colombie)
  • Mardi 6 décembre 2011 - Programme "Traversée urbaine" à la Cinémathèque de Grenoble (France)
  • Dimanche 22 janvier 2012 - Projection au Xcèntric (Barcelone, Espagne)
  • Samedi 30 mars 2012 - Cycle « Premier siècle de cinéma » à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Samedi 2 février 2013 - Programme « On Location in Silent Cinema » au Berkeley Art Museum & Pacific Film Archive (Californie, Etats-Unis)
  • Samedi 1er juin 2013 - Le Grand Paris 24h chrono, 8e étape, "Retour vers le futur" à la Cité de l'architecture et du patrimoine (Paris)
  • Dimanche 29 septembre 2013 - Projection du film Etudes sur Paris, d’André Sauvage, au National Film and Sound Archive  (Canberra, Australie)
  • Mercredi 23 octobre 2013 - Hommage à André Sauvage au festival International du film documentaire (Jihlava, République tchèque)
  • Mercredi 7 mai 2014 - Soirée cinéma muet avec le film Etudes sur Paris à la Cinémathèque suédoise (Stockholm, Suède)
  • Dimanche 10 mai 2015 - Cycle "City Lights" à la Cinémathèque suédoise (Stockholm, Suède)
  • Samedi 19 septembre 2015 - Projection du film « Etudes sur Paris » d'André Sauvage à la Cinémathèque suédoise (Stockholm, Suède)
  • Du 27 octobre au 4 novembre 2015 - "Tesoros del Patrimonio Fílmico del mundo" à la Cinemateca Dominicana (Saint-Domingue, République Dominicaine)
  • Lundi 16 novembre 2015 - Programme Traversées Urbaines #6 à la Cinémathèque de Grenoble (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Eugénie Grandet

   
Eugénie Grandet
Eugénie Grandet, Collection CNC

Émile Chautard, 1910, France, 13mn, avec Germaine Dermoz, Jacques Guilhème, Karlmos, Suzanne Revonne & Charles Krauss

Le père Grandet est un avare dont la fortune est précieusement enfouie dans la cave. Mais sa fille Eugénie a découvert sa cachette. Charles Grandet, un cousin dont elle est éprise, vient apporter à son oncle une lettre de la part de son père, Jules Grandet, qui lui apprend qu'il est ruiné et veut mettre fin à ses jours. Lorsque Charles découvre le contenu de cette lettre, il est effondré. Eugénie tente, en vain, de persuader son père de faire don d'une partie de son argent à son frère. Elle finit par lui voler la somme prévue pour sa dot et la confie à Charles...

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 18 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Evasion

   

René Clément, 1935, France, avec Jacques Kwort & Christiane Foucault

Un homme regarde la nuit par la fenêtre de sa cellule de prison. Il revit ou imagine un moment qu’il a passé avec une jeune femme. Ils sont à une fête et dansent ensemble. L’homme est soudain pris de vertige.
Interrompant sa rêverie, deux hommes viennent le chercher dans sa cellule de prison.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 juin au 1er juillet 2013 - Hommage à René Clément à la Cinémathèque française (Paris)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

L'Éveil

   
L'Éveil
L'Éveil, Collection CNC

Gaston Roudès & Marcel Dumont, 1925, France & Suisse, 91 mn, avec France Dhélia, Georges Lannes, Henriette Delannoy, Léonce Cargue, Maggy Delval, Maetella & Marcel Dumont

Au cours d'une promenade, Xavier Lecoeur, un ami proche de la cantatrice Léonora Clairmez, fait la connaissance d'une jeune fille sauvage et maltraitée. Il la confie à sa mère qui la surnomme Muguette et tous deux tentent de lui offrir une éducation. Parallèlement, l'ancien mari de Léonora réapparaît dans la vie de celle-ci et se bat avec Xavier. Le jeune homme trouvera le réconfort auprès de Muguette.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 5 septembre 2012 - Exposition "Une dynastie suisse, une famille, 30 hôtels, 100 ans d'histoire" (Montreux, Suisse)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Exécution de Jeanne d’Arc

   
Exécution de Jeanne d’Arc

Exécution de Jeanne d’Arc
© Association frères Lumière

Production Société A. Lumière et ses Fils, 1898, France, 1min

Jeanne d’Arc est amenée devant l’évêque Cauchon puis installée sur le bûcher.


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 21 décembre 2013 - Le Jour le plus Court au Musée de Cluny : le cinéma visite le Moyen-Age (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

L'Expédition Charcot

   
L'Expédition Charcot
L'Expédition Charcot, Collection CNC

Jean Charcot, 1908, France, 14mn

Des notables visitent le "Pourquoi-Pas ?" avant son départ pour une seconde expédition dans l'Antarctique. La foule est dense sur le quai. Au large des îles Shetland, le navire avance au milieu de glaces flottantes. Un ravitaillement en neige est assuré par filin porteur. Une station d'hivernage est établie dans l'île de Petermann. Les matelots se détendent en faisant de la luge. Les falaises et champs de glace sont envahis par des colonies de pingouins.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 8 mars 2012 - “Shadows on White Ice: the Heroic Films” au National film and sound archive of Australia (Australie)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Exploitation d'une carrière de granit dans les Vosges

   
Exploitation d’une carrière de granit dans les Vosges

Exploitation d'une carrière de granit dans les Vosges
Collection CNC

1911, France, 4mn

Dans une carrière des ouvriers font exploser un gros bloc de granit, puis continuent le cassage à coups de masse. Ils transportent les petits blocs obtenus sur un chariot et font le travail de finition afin d'obtenir des pavés réguliers avant leur livraison.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 21 décembre 2012 - Le jour le plus Court en ligne sur le site internet du CNC (Paris)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Exploits de Farfadet

   
Les Exploits de Farfadet
Les Exploits de Farfadet, Collection CNC

Émile Cohl, 1916, France, 6mn

Un homme nage en pleine mer. Il boit la tasse, et l'eau avalée le fait gonfler comme une outre. Il est repêché par un bateau de guerre puis rejeté à la mer. Il est ensuite avalé par un énorme poisson. Lorsqu'il révèle qu'il est un "boche", le poisson le recrache sur une île. L'homme se réveille tout à coup dans son lit. Alors qu'il se rassure, son chapeau se transforme en tête monstrueuse. Il attribue ses hallucinations à son rhume.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 14 octobre au 8 novembre 2008 - "L'Europe et la Grande Guerre" au Musée de l'Armée (Invalides, Paris)
  • Dimanche 8 novembre 2009 - Débat sur "la guerre en film d'animation" - Historial de la Grande Guerre (Université Paris-Ouest-Nanterre, France)
  • Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 - Rétrospective Emile Cohl à la Slovenka Kinoteka de Ljubljana (Slovénie)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Exploits de Feu Follet

   

Émile Cohl, 1911, France, 5mn

Une enveloppe au rabat ouvert avec un point d'exclamation. Soudain un Fantoche apparaît et se livre à toute une série d'activités et de transformations voyageant de tableaux en saynètes. Notre héros continuera son périple imaginaire en s'envolant en montgolfière.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012 - Rétrospective Emile Cohl à la Slovenka Kinoteka de Ljubljana (Slovénie)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Expressions photographiques

   
Les Expressions photographiques

Les Expressions photographiques
© Gaumont Pathé Archives

Roméo Bosetti, 1906, France, 3mn, avec Roméo Bosetti

Les expressions photographiques illustrées à travers une rencontre amoureuse ; Roméo sort faire une promenade (préparation). Dans un jardin public, il rencontre une jeune femme qui s'assied près de lui (cliché). Il lui avoue son amour (développement) et ils se marient (fixage). La jeune femme se maquille devant son miroir (retouche). Le couple aura sept enfants (contretypage).

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 12 février 2010 - "L'envers du décor : Cinéma muet en musique " à la Cinémathèque Québécoise (Montréal, Canada)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Eyquem : Bougies automobiles : L' Entraîneuse

   

Robert Lortac, 1925, France, 1mn

Un automobiliste tombe en panne et éprouve bien des difficultés pour repartir. Une bougie Eyquem se présente et règle en un instant ses problèmes d'allumage.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Mardi 13 décembre 2011 à 14h - Programme Fignolés main au cinéma Le Grand Logis - Festival national du film d'animation (Bruz, France)
  • Mercredi 2 mai 2012 - Programme Fignolés mains au Lux, scène nationale de Valence (France)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut