> retour

 

Cette rubrique présente tous les films, restaurés et indexés par le CNC, qui ont été projetés dans le cadre de leur diffusion culturelle depuis 2007.
 

[...] A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
     
 

Ma Jeannette et mes copains

   
Ma Jeannette et mes copains
Ma Jeannette et mes copains © Ciné-Archives

Robert Menegoz, 1953, France, 22mn

En 1953, près de Pont-de-Rastel, village du Gard, René et ses camarades mineurs travaillent durement dans les puits à demi-abandonnés de La Vernarède et de La Jasse. Après leur rude journée de labeur, ils retournent au village à bicyclette et s’arrêtent en route pour se baigner dans la rivière, se laver et se divertir. René a un rendez-vous galant avec Jeannette, une jeune et jolie fille espiègle. Au village, la vie se déroule tranquillement, dans un esprit de camaraderie, autour d’un bon pastis. Mais, soudain, la réalité de la mine vient troubler cette douce quiétude. Un mineur a eu un accident au fond d’un puits. Jeannette est inquiète pour René, les femmes et les mères des mineurs restent muettes. Les hommes ramènent le blessé, Vincent, qui a la vie sauve mais perdra sa jambe. Les camarades restent solidaires et c’est avec joie qu’ils apprennent que Vincent est repris à la mine, au triage, malgré son handicap. Le 14 Juillet, le village retrouve sa gaieté, tous se réunissent dans la rue pour faire la fête et manger ensemble dans un esprit de communion.

Le film a obtenu le prix Jean Vigo en 1953.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 9 avril 2013 - 7es rencontres cinématographiques dédiées à la mémoire au cinéma l'Apollo (Châteauroux, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; La Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

Madame Babylas aime les animaux

   
Madame Babylas aime les animaux
Madame Babylas aime les animaux
© Pathé Production

Alfred Machin, 1911, France, 9mn, avec Louis-Jacques Boucot

Madame Babylas se sent la mère de tous les animaux en panne d'affection. Volatiles, chats, singes envahissent le salon et les fauteuils, mettant Monsieur au bord de l'exaspération. Ses nerfs lâchent quand sa femme introduit le cochon qu'elle vient de ramener en fiacre. Babylas s'en va acheter une panthère dans une ménagerie, et la lâche dans l'appartement.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 15 mai 2008 - Les comédiennes dans le cinéma muet au Österreichisches Filmmuseum (Vienne, Autriche)
  • Mardi 9 février 2010 - Séance "Comiques et absurdes" au LUX, scène nationale de Valence (France)
  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • Vendredi 13 avril 2012 - Films comiques des pionniers du cinéma au festival Retour vers le futur (Châteauroux, France)
  • Du 16 au 17 novembre 2012 - festival Extrême Cinéma à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Jeudi 4 décembre 2014 - Trésors des Archives françaises du Film : COMIQUES ET ABSURDES à L'Hybride (Lille, France)
  • Du 21 au 24 janvier 2015 - "Usages du monde" au Festival Viva patrimoine ! au Lux, Scène nationale (Valence, France)
  • Jeudi 5 novembre 2015 - Trésors des Archives françaises du Film : Fantastique et Absurde à L'Hybride (Lille, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Madame l'Avocate

   
Mademoiselle Docteur
Madame l'Avocate © Pathé Production

1908, France, 9mn

Une jeune avocate sacrifie sa vie de famille au profit de sa carrière, jusqu'au jour où sa négligence l'amène à oublier son enfant. Elle prend alors conscience de la valeur de sa condition de mère et d'épouse.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2008 - Festival "Il cinema ritrovato" de Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mademoiselle Docteur

   
Mademoiselle Docteur
Mademoiselle Docteur © Roissy Films

Georg Wilhelm Pabst, 1937, France, 116mn, avec Pierre Fresnay, Dita Parlo, Pierre Blanchar, Louis Jouvet, Jean-Louis Barrault, Roger Karl, Charles Dullin & Viviane Romance

Durant la Première Guerre mondiale, Courdane, un espion à la solde des Allemands, est arrêté par la police française. En échange de la vie sauve et d’une importante somme d’argent, il s’engage à livrer l’espionne surnommée Mlle Docteur, qui se fait passer pour une journaliste américaine à Salonique. Celle-ci enlève l’émissaire allié, chargé de rencontrer le gouvernement bulgare, et le fait remplacer par un indicateur, afin de reprendre contact avec les forces allemandes du front. Le capitaine Carrère, dont Mlle Docteur est amoureuse, est alors nommé nouvel émissaire. Alors que l’étau se resserre sur elle à cause de Courdane, l’espionne ordonne le bombardement du port de Salonique pour empêcher le débarquement des troupes alliées. Poursuivie en voiture par Carrère, Mlle Docteur a un accident et disparaît dans les flammes. Laissée pour morte, elle sera internée dans un hôpital psychiatrique, dont elle ne sortira jamais.

Censuré par les Allemands, ce film fera l’objet d’une ressortie après la guerre dans une version écourtée sous le titre : "Salonique nid d’espions" déposée également à Bois d’Arcy.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 24 avril 2013 - Symposium « Multiversions & Remakes » lors du 69e Congrès de la FIAF (Barcelone, Espagne)
  • Mardi 11 novembre 2014 - "Centenaire 14/18 : Bois d'Arcy n'oublie pas..." à la Grange de la Tremblaye (Bois d'Arcy, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Maggi : pot-au-feu : Le Bœuf

   

Jeannine Clerfeuille, Christiane Clerfeuille & Raoul Franco, 1968, France, 1mn

Un boeuf exécute les ordres d'une voix off, lui indiquant la recette du bouillon cube Maggi. Ce dernier devra toutefois donner de sa personne pour être conforme à cette recette.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Vendredi 2 et dimanche 4 décembre 2011 - Programme Fignolés main au Forum de Images dans le cadre du Carrefour de l'Animation (Paris)
  • Mardi 13 décembre 2011 - Programme Fignolés main au au cinéma Le Grand Logis - Festival national du film d'animation (Bruz, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Maggi : Pot-au-feu : Opéra buf

   

Bernard Lemoine, 1958, France, 1mn

Dans un pré, un troupeau de vaches et boeufs entament la chansonnette sur une parodie de cancan, à la gloire d'un nouveau bouillon cube : "Nous sommes les boeufs, les jolis boeufs. Chantons radieux, dansons joyeux, pour faire le pot-au-feu qui fait un effet boeuf"

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 9 février 2010 - Séance "Comiques et absurdes" au LUX, scène nationale de Valence (France)
  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Vendredi 2 et dimanche 4 décembre 2011 - Programme Fignolés main au Forum de Images dans le cadre du Carrefour de l'Animation (Paris)
  • Mardi 13 décembre 2011 - Programme Fignolés main au au cinéma Le Grand Logis - Festival national du film d'animation (Bruz, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Magiciens de Wanzerbé

   
Les Magiciens de Wanzerbé

Les Magiciens de Wanzerbé
© CNRS / CFE / Collection CNC

Jean Rouch, 1949, France, 33mn

Au coeur du pays songhay, au Niger, se trouve Wanzerbé, le village des magiciens sohantyé. Rythmée par le marché hebdomadaire, où s'échangent le sel en plaques des Touareg, les récipients des potières, les aliments et les troupeaux de boeufs, la vie s'écoule au gré des occupations des femmes et des jeux des enfants. Dans la brousse, le magicien, après un cérémonial de protection aux quatre points cardinaux, récupère l'écorce d'arbre qui, pilée et associée à des graines de mil mises à germer, entre dans la préparation des charmes, destinés, par exemple, à engraisser les femmes maigres. Il est aussi devin et lit dans les coquillages et le sable. Lorsque le mal menace, une réunion de magiciens est organisée, où tambourinaires et youyous féminins ponctuent une danse au symbolisme sexuel menant à l'extase. Chaque année, un sacrifice animal au génie protecteur de la montagne de Sargoumé, où seuls hommes et enfants se rendent, sera garant de la bonne santé du village et de ses troupeaux.

Le film a été réalisé en Afrique occidentale française au cours de la mission ethnographique au Niger 1948-49.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 14 octobre au 19 novembre 2011 - Film Preservation Festival au MoMA (New York, Etats-Unis)
  • Du 15 au 31 octobre 2011 - Rétrospective Jean Rouch au festival Doclisboa puis à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Du 29 janvier au 2 février 2014 - Jean Rouch, « The father of ethnographic film » au festival DocPoint (Helsinski, Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Magie du fer blanc

   
Magie du fer blanc

Magie du fer blanc, Collection CNC

Jean Tédesco, 1935, France, 23mn

Le fer-blanc fait partie de la vie quotidienne ; boîtes à bonbons, boîtes de conserve, escaliers et autres objets sont utilisés sans même y faire attention. Comment fabrique-t-on une boîte de conserve et quelle est son utilité ? Dans une aciérie, les ouvriers manipulent les plaques de fer-blanc dans l’eau, le feu et les machines. Les plaques sont laminées une première fois, décapées, recuites, décollées puis à nouveau laminées, mais à froid. La machine coupe au format, met en forme, assemble, compte, et l’ouvrière réceptionne. Hermétiquement closes, les boîtes de conserve pleines sont acheminées au coeur des grandes villes, mais aussi à travers le monde. Ainsi, le nourrisson des villes pourra boire du lait des pâturages alpins ; dans les pays chauds, on pourra déguster les sardines de Bretagne et des mirabelles dans les pays froids.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 7 février 2008 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC : "Cinéma industriel français" à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Main

   

1908, France, 15mn, avec Charlotte Wiehe, Georges Coquet & Max Dearly

Un cambrioleur s'introduit dans l'appartement d'une danseuse avec l'intention de lui dérober ses bijoux. Mais la jeune femme est de retour avec un soupirant, ce qui oblige le voleur à se cacher derrière un rideau. Après le départ de son ami, la danseuse revêt son costume de scène et exécute quelques pas dans son salon. C'est alors qu'elle aperçoit dans son miroir la présence d'une main dans les plis du rideau. Voulant ne rien laisser paraître, elle tente de donner l'alerte par la fenêtre. Le cambrioleur sort de sa cachette et s'apprête à la poignarder lorsqu'elle s'évanouit. Le prétendant fait alors irruption, menace le voleur avec son revolver et le chasse de l'appartement. La danseuse reconnaissante enlace son sauveur.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Main

   
La Main
La Main © Succession Édouard-Emile Violet

Édouard-Emile Violet, 1920, France, 19mn, avec John Warriley & M. Mangin

Sir John Rowell vit en France, dans une maison isolée. Ses voisins, se plaignant de coups de feu répétés, obligent le juge Bermutier à aller rendre visite à l'Anglais. Au milieu des trophées de  l'Anglais, le juge est attiré par une main décharnée, souvenir d'Amérique. Quelques jours plus tard, les gendarmes découvrent le corps de John Rowell, égorgé dans son salon. L'enquête restant sans suite, le juge est prêt à classer l'affaire quand le gardien du cimetière trouve la main sur la tombe de John Rowell...

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso dans le cadre de l'année de la France au Brésil (São Paulo, Brésil)
  • Dimanche 11 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Dimanche 7 août 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Du 28 novembre au 3 décembre 2011 - Cycle Cinéma fantastique à l'Institut français de Naples (Italie)
  • Mercredi 18 avril 2012 - Rétrospective Cinéma fantastique français des Archives françaises du film du CNC à la Cinémathèque française (Paris)
  • Mardi 16 octobre 2012 - Les Rencontres de la Cinémathèque de Bretagne : l'Ankou (Brest, France)
  • Du 2 au 6 juillet 2013 - Ateliers "Cinéma fantastique français" au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
  • Du 22 octobre au 7 décembre 2013 - Reprise de la rétrospective sur le cinéma fantastique français à la cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)
  • Avril à mai 2015 - Programmes "Le Crime à l'Ecran" à la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Mains d'Orlac

   
Les Mains d'Orlac
Les Mains d'Orlac © Editions René Chateau

Edmond T. Gréville, 1960, France & Royaume-Uni, avec Mel Ferrer, Christopher Lee, Dany Carrel, Lucile Saint-Simon, Felix Aylmer, Basil Sydney, Donald Wolfit & Donald Pleasence

Victime d'un accident d'avion, le célèbre pianiste Stephen Orlac doit subir d'urgence une intervention chirurgicale, ses mains ayant été sectionnées. Sa fiancée, Louise, demande au célèbre professeur Volcheff de se charger de l'intervention. Mais après plusieurs mois, Orlac ne parvient toujours pas à retrouver son agilité manuelle et à reprendre son activité. Le couple décide de partir se reposer sur la Côte d'Azur, mais Orlac au désespoir s'enfuit, seul, à Marseille pour tenter de faire le point. Là, il fait la connaissance d'un couple : Li-Lang, chanteuse de petite vertu, et son amant Néron qui décide de l'escroquer. Orlac est de plus en plus convaincu que le professeur lui a greffé les mains de quelqu'un d'autre car il n'arrive pas à les dominer. Et si il s'agissait des mains d'un criminel, Vasseur, étrangleur que l'on a guillotiné ? Il fait part de son inquiétude à Louise mais Néron a entendu la conversation et va s'ingénier à donner prise aux angoisses d'Orlac. Une fois sa victime en condition, il lui dérobe un document qui lui apportera la fortune et lui fait croire que Louise veut le faire interner pour démence. Mais Li-Hang avoue la vérité à Orlac. Elle paiera cet aveu de sa vie, assassinée par Néron. Heureusement, le pianiste apprend par la police, qu'il y a eu une erreur judiciaire et que Vasseur n'était pas un meurtrier. Rassuré, Orlac peut reprendre sa carrière en toute tranquillité.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 28 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Rêves et cauchemars programme 2 (Cinémathèque française, Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Maison blanche

   
La Maison blanche
La Maison blanche, Collection CNC

Marcel Robert, 1912, France, 16mn

Une orpheline voit sa fortune dilapidée par ses tuteurs, qui la maltraitent. Ceux-ci sont sur le point de l'obliger à vendre la "Maison blanche", la demeure familiale. X le Mystérieux intervient et s'arrange pour acheter la maison. Ainsi, l'orpheline peut continuer à vivre tranquillement dans sa demeure, qui lui sera offerte en dot.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 14 mai 2008 - Rétrospective Rino Lupo à la Cinémathèque portugaise (Lisbonne, Portugal)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Maison Bonnadieu

   

Carlo Rim, 1951, France, 100mn, avec Danielle Darrieux, Bernard Blier, Françoise Arnoul, Michel François, Jeanne Véniat, Marthe Mercadier & Paul Faivre

La belle Mme Bonnadieu reçoit des visites nocturnes de Pascal, le fils de la tenancière du Grand Café. Un soir, les deux amants sont surpris par Félix, le mari de Mme Bonnadieu. Il chasse l'intrus mais reste désespéré par l'infidélité de son épouse. Cette dernière continue à mener une double vie mais la venue de sa grand-mère change le cours de l'histoire puisqu'elle va organiser le mariage de Pascal avec la complicité de Félix. Mme Bonnadieu se consolera en faisant la connaissance d'un soprano tandis que Félix, rassuré, ne se rendra pas compte de la nouvelle présence de ce dernier dans sa maison.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 janvier au 2 mars 2009 - Hommage à Danielle Darrieux à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

[La Maison de couture de Paul Poiret - les coulisses et le défilé]

   
[La Maison de couture de Paul Poiret - les coulisses et le défilé]
[La Maison de couture de Paul Poiret - les coulisses et le défilé], Collection CNC

1925, France

Avant le défilé, les mannequins s’apprêtent dans leurs loges. Le couturier Paul Poiret vérifie les tenues sur les jeunes femmes. Puis il présente lui-même la collection et discute avec les clientes.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 8 décembre 2013 - Festival « Toute la mémoire du monde » à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Maison est noire

   
La Maison est noire
La Maison est noire © Ebrahim Golestan

Forough Farrokhzad, Iran, 1963, 21 min.

Malgré la lèpre, la vie continue dans un village-hôpital du nord-ouest de l'Iran où tous les patients sont atteints par cette maladie.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 6 mai 2007 - Hommage à Ebrahim Golestan à Chicago (Etats-Unis)
  • Du 23 au 27 janvier 2008 - Panorama du cinéma iranien au Festival du Film Documentaire (DocPoint) à Helsinki (Finlande)
  • Du 30 mai au 7 juin 2008 - 2e édition du Festival "Cines del Sur" à Grenade (Espagne)
  • Mercredi 28 octobre 2009 - Cycle "La Parole" au Forum des Images (Paris)
  • Du 1er au 7 novembre 2009 - 50e Festival dei Popoli (Florence, Italie)
  • Du 7 au 17 octobre 2010 - Festival Films from South (Oslo, Norvège)
  • Vendredi 1er avril 2011 - Le poème documentaire au Festival du Cinéma du réel au Centre Pompidou (Paris, France)
  • Du 14 octobre au 19 novembre 2011 - Film Preservation Festival au MoMA (New York, Etats-Unis)
  • Lundi 1er avril 2013 - Séminaire du département Langue persane Université Lille 3 (Lille, France)
  • Vendredi 23 et mardi 27 août 2013 - Programmation « Ethnographic Essays » au British Film Institut (Londres, Royaume-Uni)
  • Samedi 21 juin 2014 - « Interrupted Revolution: Iranian Cinema, 1962 to 1978»  au Edinburgh International Film Festival (Royaume-Uni)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Makwayela

   

Jean Rouch & Jacques d' Arthuys, 1977, France, 18mn

Devant les bâtiments de la Companhia Vidreira de Moçambique, un groupe d'ouvriers de la fabrique de bouteilles, une femme et treize hommes, dansent et chantent. Ils dansent la makwayela et chantent en fanakalo, la langue des mineurs d'Afrique du Sud. Par ces chants et cette danse, ils évoquent les conditions de travail dans les mines d'Afrique du Sud et expriment la participation à la révolution mozambicaine.
Film d'école réalisé comme exemple de plan-séquence avec les étudiants de l'Institut du cinéma du Mozambique.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 15 au 31 octobre 2011 - Rétrospective Jean Rouch au festival Doclisboa puis à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Maldone

   
Maldone
Maldone © ZZ Productions

Jean Grémillon, 1928, France, avec Charles Dullin, Genica Athanasiou, Geymond Vital, André Bacqué, Marcelle Charles Dullin, Annabella, Roger Karl, Georges Seroff, Edmond Beauchamp, Isabelle Kloucowski, Gabrielle Fontan, Charles Lavialle, Mathilde Alberti, Bondireff, Lucien Arnaud, Breugnot, Daniel Lecourtois & Jean Mamy

Olivier Maldone, fils d'une riche famille, a fui le domaine familial pour mener une existence de nomade. C'est ainsi qu'il rencontre Zita la Bohémienne, et s'en éprend. Un de ses anciens domestiques le reconnait et le supplie de rentrer car son frère vient de mourir. De retour chez lui, Maldone s'occupe un temps des terres du domaine. Mais l'attrait de la liberté est le plus fort, et il prend à nouveau la route.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso (São Paulo, Brésil)
  • Mercredi 1er juin 2011 - Austrian Film Museum (Vienne, Autriche)
  • Du 6 au 13 octobre 2011 - Cycle Jean Grémillon à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Du 23 au 30 juin 2012 - Festival Il Cinema Ritrovato de Bologne (Italie)
  • Samedi 19 janvier 2013 - Retrospective Jean Gremillon à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Du 19 au 30 juin 2013 - Rétrospective Jean Grémillon à la 67e édition d’Edinburgh International Film Festival (Royaume-Uni)
  • Du 2 au 26 juillet 2013 - Rétrospective des films de Jean Grémillon au British Film Institut (Londres, Royaume-Uni)
  • Mercredi 16 octobre 2013 - Filmpodium Zürich - Programme "L'Âge d'or du cinéma français" à Zürich (Suisse)
  • Samedi 1er février 2014 - Rétrospective Jean Grémillon à l'Institut Français de Tokyo (Japon)
  • Du 15 au 31 mai 2014 - Rétrospective Jean Grémillon à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Du 3 au 25 novembre 2014 - "Jean Grémillon : à front découvert" à la Cinémathèque royale de Belgique (Bruxelles, Belgique)
  • Dimanche 21 décembre 2014 - Hommage à Jean Grémillon au Museum of the Moving Image (New York, Etats-Unis)
  • Dimanche 18 octobre 2015 - Rétrospective « Jean Grémillon : le ciel est à vous » à l'Université de Californie-UCLA (Los Angeles, Etats-Unis)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Maldone - Essais d’acteur

   

Jean Grémillon, 1928, France, avec Genica Athanasiou

La comédienne Genica Athanasiou répète devant la caméra quelques phrases de l’un des dialogues du film.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 6 au 13 octobre 2011 - Cycle Jean Grémillon à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Malle de la nourrice

   
La Malle de la nourrice
La Malle de la nourrice, Collection CNC

1910, France, 8mn

Une famille bourgeoise accueille la nouvelle nourrice ; il s'agit en réalité d'un cambrioleur travesti, qui cache son complice dans sa grosse malle. Rapidement, Lalouette et Pistolet, les deux voleurs, s'emparent de la femme de chambre, la bâillonnent et l'enferment dans la malle. Vêtu de ses habits, le complice se fait passer pour elle. Pendant le repas, ils s'emparent de l'argenterie. Lorsque le vol est découvert, c'est la panique dans la maison. Tour à tour, ses occupants sont jetés dans la malle. Abandonnée dans la rue par les deux larrons en fuite, la malle est récupérée par les gendarmes, qui la ramènent au poste. En l'ouvrant, ils découvrent les corps aplatis des quatre victimes des imposteurs. Chacun retrouve sa forme initiale et, alors que les cambrioleurs s'introduisent par la fenêtre pour récupérer leur butin dans la malle, une bagarre générale éclate. Au milieu de la confusion, tout le monde s'éclipse, excepté les gendarmes, dépassés par les événements.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Malpertuis

   
Image
Malpertuis
Malpertuis © Studiocanal Image

Harry Kümel, 1971, France, 100mn, avec Orson Welles, Susan Hampshire, Michel Bouquet, Mathieu Carrière, Jean-Pierre Cassel, Daniel Pilon, Walter Rilla, Dora Van der Groen, Charles Janssens & Sylvie Vartan

Yann, jeune marin candide, retrouve sa soeur Nancy à Malpertuis, sinistre demeure de leur oncle, Cassave. Ce dernier meurt, laissant une condition à son machiavélique testament : ses cupides héritiers n'obtiendront l'héritage que si ceux-ci vivent jusqu'à leur mort à Malpertuis. Yann suggère à Nancy de quitter ce lieu maudit, mais celle-ci est amoureuse de Mathias, le marchand de couleurs. Yann se risque à découvrir les mystères du domaine. Il tombe amoureux de l'énigmatique Euryale mais retrouve secrètement Alice, qui accorde également ses faveurs à l'oncle de Yann, Charles Dideloo. Face à une série d'événements tragiques et inquiétants, Yann tente de quitter l'hostile demeure de Cassave. Euryale lui révèle le secret du lieu. Cassave a capturé les dieux de l'Olympe et ceux-ci revivent lorsqu'un être croit en eux. A l'hôpital psychiatrique, Yann se pense guéri de ses troubles ; mais il se retrouve à nouveau prisonnier de Malpertuis.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 28 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Rêves et cauchemars programme 4 (Cinémathèque française, Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Maman que man

   
Maman que man
Maman que man © Lionel Soukaz

Lionel Soukaz, 1982, France, avec Didier Hercend, Luc Bernard, Marie Thonon, Copi, Jean-Louis Jacopin, Sabine Morellet & Emmanuel Shaefer

Des photos de Lionel Soukaz enfant, avec sa mère, en promenade, en pique-nique. Une confidence : ils ne se parlaient pas, seulement des cris, des interdictions... Maintenant, elle est morte. Une fiction commence : un médecin vient visiter une famille, la mère est atteinte d'un cancer, le père boit, et le fils, Laurent, rêve de faire du cinéma. Les ampoules et les seringues pour calmer la douleur de la mère sont récupérées par Laurent. Une nuit, aux Bains-Douches, il se fait aborder par Jack, et finit par entretenir une relation amoureuse avec lui. Jack a fait de la prison, et vole les papiers d'identité de Laurent pour acheter les billets de l'avion qui les emmènera au Brésil. Laurent attend dans un café, mais Jack ne vient pas. Utilisant l'argent que lui a donné sa mère, il téléphone à Rémi, un ami de Jack, pour se procurer de la drogue. Une autre fois, il se fait agresser par la bande de Rémi, alors que sa mère se meurt. Dans une boîte de nuit, Jack drague un autre jeune garçon.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 25 avril 2012 - Projection de films de Lionel Soukaz à la Villa Arson (Nice, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Manioc

   
Le Manioc
Le Manioc, Collection CNC

J.K. Raymond-Millet, 1934, France, 17 mn.

A Madagascar, le manioc est exploité par les colons et récolté par les indigènes. Il est ensuite transformé en tapioca pour la plus grande joie des enfants français et malgaches.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 15 au 17 septembre 2006 - DRAC de la Réunion - cycle Réunion et Madagascar (La Réunion, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Manoir de la peur

   
Le Manoir de la peur
Le Manoir de la peur © Succession Alfred Machin

Alfred Machin, 1924, France, 72mn, avec Romuald Joubé, Gabriel de Gravone, Cinq-Léon, Lynn Arel, Nemo, Berton, Georges Térof & Louis Monfils

Depuis qu'un mystérieux inconnu et son domestique se sont installés dans un manoir des environs d'un village de Provence, une vague de crimes s'est abattue sur le pays, semant la terreur dans l'esprit de ses habitants. Seul le jeune Jean Lormeau refuse de céder à la peur ; il finit par percer le mystère, gagnant ainsi la main d'Arlette, la jeune femme dont il est amoureux.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso dans le cadre de l'année de la France au Brésil (São Paulo, Brésil)
  • Jeudi 15 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Lundi 6 décembre 2010 - Ciné-concert dans le cadre du Cycle cinéma fantastique français à l'Institut français de Naples (Italie)
  • Dimanche 7 août 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Dimanche 22 avril 2012 - Rétrospective Cinéma fantastique français des Archives françaises du film du CNC à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 23 au 27 mai 2012 - 14e Festival d'Anères Cinéma muet et piano parlant (Anères, France)
  • Du 22 octobre au 7 décembre 2013 - Reprise de la rétrospective sur le cinéma fantastique français à la cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)
  • Mardi 5 novembre 2013 - Ciné-concert en séance d’ouverture du festival Extrême Cinéma à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Mardi 22 juillet 2014 - Ciné concert Le Manoir de la peur au festival Sorru in Musica - Cinémathèque régionale de Corse (Vicu, France)
  • Mardi 6 octobre 2015 - Carte blanche au CNC à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Marâtre

   

Alice Guy, 1906, France, 8mn

Débordé par les tâches ménagères, un veuf qui élève seul son fils se voit proposer l'aide d'une voisine et l'épouse. Elle se révèle malveillante à l'égard de son beau fils qu'elle rudoie, contrairement à sa propre fille qu'elle choie. Parti se consoler sur la tombe de sa mère, le garçon croise un policier qui l'emmène au commissariat. D'abord persuadé d'une fugue, son père vient le chercher et il découvre le comportement de la belle-mère qu'il met aussitôt à la porte.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 14 novembre 2009 - Hommage à Alice Guy au Whitney Museum of American Art (New York, Etats-Unis)
  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
  • Vendredi 28 et samedi 29 septembre 2012 - Colloque Alice Guy au Deutsches Filminstitut (Francfort, Allemagne)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Marchand de notes

   

Paul Grimault, 1942, France, 11mn

Biscornu, le marchand de notes, ouvre son kiosque au sommet duquel trône une danseuse. Niglo, petit garçon espiègle, alimente le dispositif lui donnant vie, tout en récupérant sa pièce. Une autruche surgit qui, se gavant de notes, vient perturber l'approvisionnement des musiciens. Le plein du piano de concert devient fuite musicale, que l'autruche suit à la note. Biscornu ayant plus tard fermé boutique pour diriger un concert en plein air, Niglo libère la danseuse au son perturbateur de la trompe qu'elle arborait. Ils s'enfuient à bord du piano et Biscornu se lance à leurs trousses à dos d'autruche.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 14 mai 2008 - Séance jeune public à la Cinémathèque de Corse (Porto-Vecchio, France)
  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
Mardi 10 et jeudi 12 mars 2009 - Courts-métrages d'animation française sous l'occupation à la Cinémathèque de Saint-Etienne (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Marche des machines

   
La Marche des machines
La Marche des machines, Collection CNC

Eugène Deslaw, 1928, France, 9mn

Le fonctionnement de la machine dans l’architecture métallique industrielle du début du siècle compose un ballet mécanique. Les bras articulés, les pistons, les pièces en rotation, les scies mécaniques, les courroies et autres tapis roulants donnent un mouvement répétitif qui crée parfois un effet d’optique. La surimpression des images accentue le fait que tout l’univers est devenu machine.




   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 7 février 2008 - Carte blanche aux AFF "Cinéma industriel français" à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
  • Du 9 au 14 novembre 2009 - 8e édition du Festival du film de Compiègne (France)
  • Lundi 20 août 2012 - Etats généraux du film documentaire (Lussas, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Marche gaie

   
La Marche gaie
La Marche gaie © Lionel Soukaz

Lionel Soukaz, 1980, France

En 1969 a lieu la première manifestation homosexuelle et en 1979 la première marche fédérale du mouvement homosexuel. Les homosexuels de toute l'Amérique défilent à Washington et passent devant la Maison-Blanche. C 'est une marche pacifique, rythmée par une musique de fanfare. De nombreux slogans sur les panneaux invoquent Dieu. Les presbytériens, les mormons, les baptistes et certains catholiques veulent une foi accompagnée d'une revendication de moeurs. Le cortège défile Etat par Etat, de l'Alaska à Hawaï, avec de nombreuses communautés, dont une forte présence de Noirs. Le lieu de ralliement se trouve au pied de l'obélisque érigé à la mémoire de George Washington. Kate Millet et Allen Ginsberg sont présents. Des chanteurs se produisent sur une scène. Cette marche perpétue la lutte entreprise pour faire adopter une loi fédérale antidiscriminatoire par le Congrès.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 12 au 17 décembre 2009 - Film Mutations : Festival of Invisible Cinema (Zagreb, Croatie)
  • Samedi 10 mars 2012 - 2e édition du festival Ecrans Mixtes : soirée spéciale Lionel Soukaze (Lyon, France)
  • Mercredi 25 avril 2012 - Projection de films de Lionel Soukazà la Villa Arson (Nice, France)
  • Du 16 au 21 octobre 2012 - 3e édition du Festival Action ! au Cinéma municipal Louis Daquin (Le Blanc-Mesnil, France)
  • Lundi 2 décembre 2013 - « Eros militant : le cinéma de Lionel Soukaz » à l’Ecran Saint-Denis (Saint-Denis, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Mare aux garçons

   
La Mare aux garçons
La Mare aux garçons © Magic Films

Julien Pappé, 1963, France, 19mn, avec Michel Boschet, Jacques Raynaud & Paule Sengisser

Un couple désire avoir un enfant. Ils partent à la pêche vers un lac connu pour être habité par des petits garçons...

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 1er au 5 décembre 2011 - 10e Sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Maria Chapdelaine / The Naked Heart

   
Maria Chapdelaine
Maria Chapdelaine © Editions René Chateau

Marc Allégret, 1950, Royaume-Uni & France, 96 min, avec Michèle Morgan ; Kieron Moore ; Françoise Rosay ; George Woodbridge ; Jack Watling ; Philippe Lemaire ; Nancy Price ; Francis De Wolff ; Roger Vadim ; Dimitri ; Catharine Bradsham ; George Mulcaster ; Michael Mulcaster ; Brian Roper ; Fred Johnson

En 1912, après cinq années de couvent, Maria Chapdelaine est de retour à Péribonka, hameau canadien d’émigrants français. Elle rencontre dans le train qui la ramène Lorenzo Surprenant, le fils de l’un deux, traqué après une attaque à main armée. Son ami d’enfance, Robert Gagnon, l’accueille à son arrivée. François Paradis, un trappeur, vient sauver Lorenzo, pris de boisson, et son père, en danger sur un lac gelé. Maria est attirée par Lorenzo et François, mais doute constamment de leur sincérité. Robert est le confident discret. François parti, et Lorenzo s’apprêtant à passer la frontière américaine avec son complice Chappie, Robert écrit une lettre à François, qui revient malgré la menace d’une tempête. Il meurt enseveli. Malgré ses poursuivants, Lorenzo choisit à son tour de rejoindre Maria. Il est abattu après s’être déclaré à elle. Maria découvre par la lettre, trouvée sur le corps de François, que Robert l’aimait au point d’avoir sacrifié son amour pour son bonheur avec François.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 5 novembre 2013 - Projection-conférence autour de Louis Hémon, au Cinéma Mac Orlan (Brest, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Marionnettes indiennes

   

Louis Malle, 1968, France, 10mn

Représentation d'un spectacle de marionnettes traditionnelles à fil, au Rajasthan. La pièce se déroule au XVIe siècle, à la cour d'une petite principauté féodale. Un cirque ambulant vient divertir le raja et sa cour. Après des numéros de dressage et d'acrobates, le spectacle devient plus politique. Un employé de l'empereur vient réclamer une amende au raja. Son refus de payer, et le meurtre de cet employé, provoquent une guerre.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 14 mai 2009 - Programme L'Art du court métrage 8e partie à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 21 au 27 avril 2011 - 47e édition du Festival Confrontation, l'Inde au cinéma, à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Marrakech

   
Marrakech
Marrakech, Collection CNC

René Moreau, 1922, France, 12mn, teinté, documentaire

Marrakech, capitale du Maroc, est l’ancienne cité impériale. Sa médina et ses monuments font sa renommée. L’oasis, au pied des remparts, est un lieu de rencontres. Les caravaniers et leurs troupeaux viennent s’y abreuver. Une foule cosmopolite fréquente les souks et les marchés.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 17 mars 2008 - Le Cinéma du réel présente une collection des Archives françaises du film du CNC au Centre Pompidou (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Marseillaise

   
La Marseillaise
La Marseillaise © Studiocanal Image

Jean Renoir, 1938, France, 131 min, avec Pierre Renoir, Louis Jouvet, Lise Delamare, Aimé Clariond, Julien Carette, Gaston Modot & William Aguet.

Tandis que Louis XVI apprend avec indifférence la révolte populaire et la prise de la Bastille, les paysans et le peuple secouent le joug des seigneurs. Comme dans toute la France, les passions populaires sont exaltées à Marseille. Et lorsqu'on apprend que les émigrés, alliés aux Autrichiens, envahissent la France, les bataillons de fédérés viennent à Paris pour sauver la nation et organiser la défense du territoire. Le bataillon des Marseillais, qui s'est donné "Le Chant de guerre pour l'armée du Rhin" comme chant de marche et de ralliement, arrive à Paris, participe à la chute de la royauté, le 10 août 1792, et engage la partie décisive, qui assurera le triomphe de la Révolution à Valmy.

Le scénario original mentionne une séquence polémique entre Roederer et Marie-Antoinette qui fut supprimée du montage par Jean Renoir en 1938. Cette séquence a été retrouvée et restaurée.
Une nouvelle version de " La Marseillaise " fut présentée par Jean Renoir en 1967, avec des cartons indiquant les lieux et dates des différents tableaux.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 19 et 26 novembre 2007 - Rétrospective Jean Renoir à la Villa Médicis (Rome, Italie)
  • Du 24 mars au 30 juin 2009 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC dans les cinémathèques d'Israël
  • Samedi 12 juin 2010 - Dialogue avec Jacques Fieschi, à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 9 au 13 novembre 2010 - 9e festival du film de Compiègne « Années 30, années d'illusion » (Compiègne, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Martyr de la France du nord-est

   
Le Martyr de la France du nord-est
Le Martyr de la France du nord-est, Collection CNC

1919, France, 19min

Durant la Première Guerre mondiale, les villes et villages du nord-est de la France ont été détruits par centaines et la population vit dans les ruines.
Courageuses, des femmes continuent à distribuer du lait. Dans les écoles, les enfants apprennent à utiliser des masques à gaz. D’autres vivent le calvaire de l’évacuation. Le paysage offre la désolation des usines systématiquement détruites par l’ennemi, des ponts coupés et des inondations, des vergers mutilés et des machines agricoles détruites.
Tout comme la cathédrale de Reims, les églises des villages connaissent les destructions massives. Les Allemands ont préparé des trous de mine dans les piliers de la collégiale de Saint-Quentin et n’ont pas respecté les cimetières.
Dans l’immédiat après-guerre, Clémenceau à Noyon, Poincaré à Château-Thierry et Wilson à Reims visitent ces paysages français martyrisés.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 10 juin 2014 - Programme de films du CNC pour le projet EFG1914 au Deutsches Filminstitut (Francfort, Allemagne)
  • Lundi 9 et mardi 10 novembre 2015 - Cycle Le cinéma en guerre au LUX Scène nationale de Valence (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; sur internet dans le cadre du projet Européen EFG1914
   
retour en haut  
     
 

Le Martyre de Sainte Maxence

   
Le Martyre de Sainte Maxence

Le Martyre de Sainte Maxence, Collection CNC

Donatien, 1928, France, avec Lucienne Legrand, Berthe Jalabert, Suzanne Talba, Alice Desvergers, Thomy Bourdelle, Georges Péclet, Jean Diéner, Raoul Chennevières, Lionel Salem & Pierre Simon

Au cinquième siècle après JC, Théobald, sénateur romain, vit en paix à Clermont en Beauvaisis avec sa nièce Maxence, convertie au culte chrétien. Celle-ci est guérisseuse et aide les pauvres. Les barbares menés par leur chef Sartorek envahissent la région qu'ils pillent et veulent convertir au culte de Mitra. Sartorek, touché par le charme de Maxence demande la main de la jeune fille qui est déjà fiancée avec Michel Brabance. Les deux amoureux fuient et vont chercher refuge dans la colonie chrétienne de Vadum. De là, Michel gagne le camp de Clodion le Chevelu à qui il demande protection. Pendant son absence, les barbares ont pris Vadum et condamnent Maxence à être décapitée pour n'avoir pas voulu abjurer sa foi. La condamnation exécutée, le corps de la jeune martyre surmonté d'une auréole ramasse la tête et s'allonge sur l'autel chrétien. Michel venu la délivrer arrive trop tard. Ayant assistés au miracle, les barbares se convertissent au christianisme.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 8 au 11 octobre 2009 - Les Rendez-vous de l'Histoire : Le corps dans tous ses états (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Matelas épileptique

   
Le Matelas épileptique

Le Matelas épileptique
© Gaumont Pathé Archives

Alice Guy, 1906, France

Dans une chambre à coucher, une vieille femme se plaint de l'état de son matelas auprès de son mari. Le couple décide de le faire réparer par une cardeuse. Alors que celle-ci s'accorde une pause au café du coin, un ivrogne avise le matelas et décide d'y faire sa sieste. La femme revient et termine son travail mais en rapportant le matelas à ses propriétaires elle constate que l'objet est retors : il se plie quand on veut le tendre, dévale les pentes et ne se laisse pas facilement attraper, l'obligeant à lutter contre son fardeau animé. Après diverses péripéties, elle réussit à le livrer chez le vieux couple qui, une fois au lit, se voit projeté hors de sa couche par un matelas très remonté... Il le jette par la fenêtre mais il atterrit sur la tête de la cardeuse qui discutait avec la concierge. D'un coup de canif la toile est lacérée et libère le vagabond sur lequel elle se rue très en colère. Le couple descend récupérer son matelas, tandis qu'un agent qui passe par là empoigne les deux lutteurs et les embarque.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 13 avril 2012 - Films comiques des pionniers du cinéma au festival Retour vers le futur (Châteauroux, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Maternelle

   
La Maternelle

La Maternelle © Succession Jean Benoit-Lévy

Jean Benoit-Lévy & Marie Epstein, 1933, France, 100mn, avec Madeleine Renaud, Henri Debain, Mady Berry, Edmond Van Daële, Alice Tissot, Sylvette Fillacier, Alex Bernard, Maryanne, Aman Maistre, Paulette Élambert, Jany Delile, Ketty Pierson & Albert Broquin

Une jeune femme de service se dévoue aux soins des petits enfants d'une maternelle. Elle adopte la petite Marie, et, devant son chagrin excessif et son affection exclusive, renonce à être mère elle-même.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 29 juin 2011 - Séances Archives françaises du film au 10e Festival Mémoire des Toiles (Bois d'Arcy, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Maternité

   
Maternité
Maternité © Cinémathèque Suisse

Jean Choux, 1934, France, 88mn, avec Françoise Rosay, Félix Oudart, Hella Muller, Odette Talazac, Henri Presles, Henri Gouget & Thérèse Reignier

Marthe, une jeune paysanne, est violée par un randonneur et tombe enceinte. Elle quitte la Savoie pour devenir bonne chez les Duchemin, un couple sans enfant. Le couple se prend d'affection pour son fils, Jean, et souhaite l'adopter. Marthe se sacrifie pour le bien-être de son enfant, et retourne en Savoie. Des années après, Jean, devenu ingénieur, renverse Marthe avec sa voiture. Pris de remords, il exauce le dernier voeu de Marthe, l'appeler "maman".


   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 15 juin 2009 - Projection durant l'exposition "Avec vue sur lac" au Musée-château d'Annecy (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[Mauricet présente le cinéma parlant]

   
[Mauricet présente le cinéma parlant]

[Mauricet présente le cinéma parlant]
Collection CNC

1930, France, 12mn

Le chansonnier Mauricet présente le cinéma parlant à l'Olympia.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court - programme de cinq documentaires au CNC (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mauvaise graine

   
Mauvaise graine
Mauvaise graine © Lobster FIlms

Billy Wilder, 1934, France, 87mn, avec Pierre Mingand, Danielle Darrieux, Raymond Galle, Jean Wall, Michel Duran, Paul Velsa, Paul Escoffier, Marcel Maupi, Georges Malkine, Gaby Héritier, Georges Cahuzac & René Stern

Un jeune homme de bonne famille en vient, par amour de la grande vie, à s'engager dans une bande de voleurs d'autos. A la fin, écoeuré du rôle qu'on lui fait jouer et épris d'une jeune fille connue dans ce milieu, il remonte le courant et part avec celle qu'il aime.


   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 11 octobre 2007 - Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
  • Samedi 26 janvier 2008 - Cinemathèque portugaise à Lisbonne (Portugal)
  • Vendredi 9 janvier 2009 - Hommage à Danielle Darrieux à la Cinémathèque française (Paris)
  • Lundi 14 juin 2010 - Conférence "Paris-Berlin-Hollywood : destins croisés et renouvellement artistique" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Mardi 29 et mercredi 30 juillet 2014 - Rétrospective Billy Wilder à la Filmoteca de Catalunya (Barcelone, Espagne)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Max et la mouche

   
Max et la mouche
Max et la mouche, Collection CNC

Wow et Zitch, 1932, France

Max la souris se réveille sur une table richement ornée et fournie. Il est importuné par une mouche. Il ne cesse de la poursuivre mais celle-ci se transforme et devient plus grosse que lui. Il cherche à la tuer avec un insecticide qui lui explose à la figure. A la merci de la mouche, celle-ci lui montre qu'elle ne souhaitait que danser avec lui.


   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 13 juin 2008 - Programme "Une autre histoire du cinéma" au Festival d'animation d'Annecy (France)
  • Lundi 30 juin 2008 - Programme CNC-AFF "Du praxinoscope au cellulo..." au Festival International du Film de La Rochelle (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mayerling

   
Mayerling
Mayerling © Studiocanal Image

Anatole Litvak, 1936, France, 101mn, avec Charles Boyer, Danielle Darrieux, Marthe Régnier, Gabrielle Dorziat, Jean Dax, Philippe Hersent, Eugène Stuber, Gilbert Gil, Henri Bosc, Bernard Lancret, André Lannes, Yolande Laffon, Gina Manès & Suzy Prim

L'archiduc Rodolphe de Habsbourg, marié par raison d'Etat, souffre du despotisme de son père et du rigorisme qui l'entoure. Il se révolte contre sa destinée et, pour tromper sa solitude et son ennui, il s'adonne au libertinage. Un jour, il fait par hasard connaissance d'une toute jeune fille, la jolie baronne Marie Vetsera. Entre eux naît un amour profond. Rodolphe demande l'annulation de son mariage, mais l'empereur ne veut pas en entendre parler : il somme son fils de rompre cette liaison. Le 30 janvier 1889, Rodolphe emmène pour une dernière fois Marie au château de Mayerling et ils meurent ensemble pour ne point se séparer.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 9 janvier 2009 - Hommage à Danielle Darrieux à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 20 au 27 août 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film lors des Rencontres cinéma (Gindou, France)
  • Mardi 12 février 2013 - Hommage à Danielle Darrieux à l'Institut Lumière (Lyon, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mazda : Lampes : Le Messager de la lumière

   

Paul Grimault, 1938, France, 2mn

Le soleil est fatigué. Il ne réchauffe plus assez l'atmosphère et ne donne plus suffisamment de lumière. Tous les astres viennent, tour à tour, se plaindre auprès de lui, car tous ont perdu la lumière, la santé, la gaieté, la joie et craignent de mourir de froid. Sur les conseils de Saturne, le soleil va demander à la terre par quel procédé elle s'éclaire.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 12 juin 2008 - Programme "Ecoute ce que je vois... " au Festival d'animation d'Annecy (France)
  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
  • Mardi 9 mars 2010 - Hommage à O'Galop et Lortac au Forum des images (Paris)
  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mardi 7 juin 2011 - Programme Fignolés main au Festival international du film d'animation (Annecy, France)
  • Vendredi 2 et dimanche 4 décembre 2011 - Programme Fignolés main au Forum de Images dans le cadre du Carrefour de l'Animation (Paris)
  • Mardi 13 décembre 2011 - Programme Fignolés main au cinéma Le Grand Logis lors du Festival national du film d'animation (Bruz, Rennes Métropole)
 
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Mélomane

   
Le Mélomane
Le Mélomane © Succession Méliès

Georges Méliès, 1903, France, avec Georges Méliès

Un professeur de chant et ses élèves défilent en cadence, clef et partitions en main et s'arrêtent au pied de poteaux télégraphiques. A l'arrière, un décor de campagne. Il suffit au mélomane de lancer en l'air, clef de sol et baguette, pour que les fils électriques, parfaitement parallèles soient transformés en une véritable portée musicale, avec indication de ton et barre de mesure. L'homme crayonne ensuite une ronde sur une feuille, y dessine des traits de visage, arrache perruque et favoris et signale au public qu'il vient de dessiner son propre portrait. Il poursuit son tour de magie. A plusieurs reprises, il décroche et lance vers la portée sa propre tête, qui chaque fois réapparaît instantanément sur ses épaules. Six figures grimaçantes trouvent ainsi place sur les lignes horizontales, dessinant les premières notes de « «God Save the King». Les baguettes des élèves forment la hampe des notes, jusqu'à la rencontre avec un troisième ut récalcitrant. Le professeur confectionne alors une croche avec sa pipe et tout rentre dans l'ordre : les têtes dansent et de déplacent sur la portée en terminant d'écrire l'hymne anglais. Enfin, l'homme ramasse sa baguette de chef d'orchestre, les chanteuses dévoilent leurs partitions respectives qui forment le sous-titre : UT-UT-RE-SI-UT-RE et la troupe repart sous le regard des têtes abandonnées sur leurs fils, mi notes, mi silences.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 18 mars 2009 - Festival Zoom arrière à la Cinémathèque de Toulouse (France)
 
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Mer au clair de lune

   
La Mer au clair de lune
La Mer au clair de lune © Gaumont Pathé Archives

1907, France, 3mn

La nuit, des vagues viennent s'écraser contre une jetée et le long d'une plage rocheuse. Un petit voilier passe au loin.

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 au 10 mai 2011 - 57e festival international du court-métrage d'Oberhausen (Oberhausen, Allemagne)
  • Du 18 au 24 mars 2015 - Carte blanche au CNC à la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé : Tourisme des bords de mer (Paris)
 
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Merveilleuse journée

   
La Merveilleuse journée
La Merveilleuse journée © Pathé Production

René Barberis, 1928, France, 77mn, avec Dolly Davis, André Roanne, Sylvio de Pedrelli, Renée Veller, Marcel Lesieur, Léon Larive, Reine Derns & Pierre Delmonde

Modeste préparateur en pharmacie à Cassidagnes, petit port de la Côte d'Azur, Blaise se retrouve par mégarde sur le yacht de Felloux, un milliardaire mélancolique en partance pour Cannes. Ce dernier accepte de le prendre à son service et l'entraîne, le temps d'une merveilleuse journée, dans les hôtels de luxe et les casinos. Blaise séduit une inconnue et gagne une importante somme d'argent au baccara, mais cette fortune est anéantie par Felloux qui joue contre lui. Gladys, l'infirmière du milliardaire, s'insurge contre sa conduite et lui demande de réparer. Felloux restitue l'argent à Blaise et gagne l'amour de Gladys ; de son côté, Blaise découvre que la belle inconnue était comme lui d'origine modeste. Ce sont finalement deux couples heureux qui partent pour un tour du monde sur le yacht de Felloux.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 4 au 11 octobre 2008 - 27e édition du Festival du film muet de Pordenone (Italie)
  • Mardi 17 février 2009 - Carte blanche aux AFF à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
  • Dimanche 11 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
 
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Messter-Woche 1919

   

1919, Allemagne, 14mn

Les événements de l'insurrection spartakiste de janvier 1919 à Berlin et Munich : après le retour à la vie civile des soldats, les démonstrations de masse succèdent aux rassemblements, et les discours de Karl Liebknecht à ceux de Ströbel. L'agitation spartakiste à Berlin provoque la répression du gouvernement Ebert-Scheidemann, tandis que la population se soulève contre les agitateurs. Les troupes gouvernementales prennent position dans les principaux édifices. D'importants mouvements de foule à Munich répercutent les heures cruciales que vit la capitale.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 9 au 14 novembre 2009 - 8e édition du Festival du film de Compiègne (France)
 
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Métamorphoses du roi de Pic

   
Les Métamorphoses du roi de Pic
Les Métamorphoses du roi de Pic
© Pathé Production

Gaston Velle, 1903, France, 1mn

Un illusionniste réalise des tours avec un jeu de cartes. Parmi elles, il fait grandir le roi de pique au point qu'il devient réel et participe au jeu. L'illusionniste lui redonne sa forme initiale et la carte du roi de pique retrouve sa place. L'illusioniste jette alors le jeu sur la table d'où il en sort un château de cartes.

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 30 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Magie et magiciens programme 2 (Cinémathèque française, Paris)
  • Du 27 juin au 4 juillet - 29e édition du festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Métempsycose

   
Métempsycose
Métempsycose, Collection CNC

Segundo de Chomón, 1907, France

Tour à tour les statues s'animent, des danseuses, hautes comme des poupées, exécutent sur une table des pas variés. Des femmes, des papillons se métamorphosent et des bébés naissent de fleurs gigantesques. Ces scènes défilent en une série de tableaux.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Dimanche 10 avril 2011 - 'Au bonheur des trucages' lors de la 5e édition des Retours vers le futur (Châteauroux, France)
  • Vendredi 17 octobre 2014 - Cinéma muet en musique à la Cinémathèque Québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Meunier tu dors

   
Meunier tu dors
Meunier tu dors, Collection CNC

Jean Delaurier & Jean Varé, 1931, France, 8mn

Le matin, la meunière se réveille au chant du coq mais, comme dans la vieille chanson française, le meunier prolonge sa nuit sur ses sacs de farine tandis qu'elle vaque à ses travaux quotidiens. Les garnements du village mettent fin aux avances appuyées que lui fait le facteur tandis que la cour du moulin s'emplit de sacs de blé. L'épouse volage se trouve un autre prétendant et, malgré le choeur des ânes qui l'alertent et le rythme effréné du moulin, le meunier dort toujours.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Michka

   
Michka
Michka © Succession Jean Liamine

Bob Zoubowitch, 1935, France, 11mn

L'ours Michka hiberne. Il est réveillé par le lapin. L'ours est très faible. Aussi le lapin décide-t-il de lui faire exécuter des mouvements de gymnastique pour le fortifier. Après quelques exercices de barre fixe et le franchissement d'une rivière, Michka aperçoit sur un tronc d'arbre une abeille qui extrait le pollen d'une fleur. Affamé, il lui vole ses provisions puis entreprend de s'introduire dans la ruche. Mais il est repéré et pourchassé par un essaim. Ayant retrouvé toute son énergie pour s'enfuir, il finit par échapper à ses poursuivantes.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 5 décembre 2008 au 15 janvier 2009 - Du praxinoscope au cellulo à la cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Microbes contenus dans l'intestin d'une souris

   
Microbes contenus dans l'intestin d'une souris
Microbes contenus dans l'intestin d'une souris
© Gaumont Pathé Archives

Jean Comandon, 1909, France, 5mn

Les infusoires et bactéries contenus dans l'intestin d'une souris sont observés à l'ultramicroscope. Un balantidium dévore des particules intestinales tandis qu'un autre, entouré de kystes, tourne sur lui-même. Des bactéries en forme de bâtonnets évoluent grâce à des cils vibratiles invisibles alors qu'un vibrion se déplace à l'aide d'un seul gros cil. Des lamblies et trichromas sont également examinés.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Micro-opérations sur des hématies de grenouille parasitées par une hémogrégarine (Lankesterella). Observations sur l'hémolyse

   
Micro-opérations sur des hématies de grenouille parasitées par une hémogrégarine (Lankesterella). Observations sur l'hémolyse
Micro-opérations sur des hématies de grenouille parasitées par une hémogrégarine (Lankesterella). Observations sur l'hémolyse
© Institut Pasteur

Jean Comandon&; Pierre de Fonbrune, 1932, France, 8mn

Provoquées par des micro-opérations sur des hématies de grenouille parasitées par l'hémogrégarine lankesterella, différentes hémolyses sont observées au microscope et à l'ultramicroscope. A l'aide d'un micromanipulateur pneumatique, elles sont déclenchées par une micro-aiguille capable de transpercer une hématie, par un choc électrique de haute fréquence transmis par une micro-électrode, et par de la saponine conduite par une anse de verre microscopique.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Midi Minuit

   
Midi Minuit
Midi Minuit © Pierre Philippe

Pierre Philippe , 1969, France, 105mn, avec Sylvie Fennec, Béatrice Arnac, Daniel Emilfork, Jacques Portet, Henri Lambert, Laurent Vergez, Patrick Jouané, Kosta Antonowski, Marc Lamôle, Richard Gabrielli, Véronique Lucchesi, Antoinette Moya, Gérard Zimmermann, Jean-Paul Denat, Bernard Saint-Jacques, Nicolas Silberg & Bernard Castang

Hélène et Jacques, étudiants aux Beaux-Arts, rendent visite, dans une ville morte de Provence, à leur ami Laurent. Ils font la connaissance du marquis Robert Lorrain, son énigmatique père, et de sa perverse soeur Elsa, peintre et nymphomane. Hélène découvre Laurent, enchaîné dans le soubassement d'une tour. Le lendemain c'est un Laurent joyeux qui les invite à se baigner. Laurent disparaît à nouveau lors de festivités à l'intention des notables. Partie à sa recherche, Hélène surprend les jeux sadiques d'Elsa, qui va jusqu'à éliminer Milos, son modèle favori. Attirée et révulsée à la fois, Hélène se lie par un double pacte avec cette famille maléfique : "prêter" Jacques à Elsa, sauver Laurent. Elle découvre alors qu'il est le sadique de la garrigue, celui qui défraie la chronique locale. Elle n'hésite pas à sacrifier Jacques, témoin de ce secret et de son attirance pour Laurent, qu'elle épouse.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 25 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Savants fous et personnages maléfiques (Cinémathèque française, Paris)
  • Du 22 octobre au 7 décembre 2013 - Reprise de la rétrospective sur le cinéma fantastique français à la cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Minarets dans le soleil

   
Minarets dans le soleil
Minarets dans le soleil, Collection CNC

Monique Muntcho, 1950, France

Située à flanc de montagne entre le désert et la mer, la ville de Tlemcen est irriguée par une cascade, qui permet la culture des vergers et des vignes. Le marché offre l'occasion aux artisans et aux paysans de vendre la production locale. Parmi les monuments de la ville figurent les remparts, les minarets et les tombeaux, ainsi que la grande mosquée de Sidi bou Médine, de style hispano-mauresque. A l'est, les vestiges de Pomaria, antique cité romaine, témoignent du passé ancien de Tlemcen. A l'école professionnelle, les jeunes apprennent le tissage, le travail du bois et la broderie, qu'ils exerceront ensuite dans les manufactures de la ville, tandis que, dans les mosquées, d'autres étudient le Coran.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 22 au 29 août 2009 - Les Archives françaises du film invitées aux 25èmes Rencontres Cinéma de Gindou (France)
  • Vendredi 2 et mardi 6 décembre 2011 - Centre Culturel Français de Tlemcen (Algérie)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Miracle des loups

   
Le Miracle des loups
Le Miracle des loups © Gaumont Pathé Archives

Raymond Bernard, 1924, France, avec Romuald Joubé, Yvonne Sergyl, Vanni Marcoux, Charles Dullin, Gaston Modot, Philippe Hériat, Armand Bernard, Ernest Maupain & Fernand Mailly

En 1461, après la mort de Charles VII, le dauphin Louis monte sur le trône de France. Mais des luttes féodales mettent son règne en péril, et le duc de Bourgogne oppose ses armées à celles du roi. Amoureux de Jeanne Fouquet, qui est proche du roi, Robert Cottereau s'est rallié à son frère de lait, Charles le Téméraire, qui combat dans le camp ennemi. Alors que le roi tente d'apaiser le conflit, des rumeurs mettent en doute sa loyauté. Chargée de porter à Charles le Téméraire la preuve de la bonne volonté du souverain, Jeanne est attaquée par les hommes du sire de Châteauneuf. Elle est sauvée par une meute de loups venus la protéger. Une ultime bataille a lieu à Beauvais. Robert blesse Jeanne sans le vouloir et tue le sire de Châteauneuf. L'armée de Louis XI remporte finalement la victoire. Robert et Jeanne pourront enfin vivre leur amour.

Le film a été réédité en 1931 dans une version sonorisée.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 26 mai 2009 - Ciné-concert organisé par le Centre Jean Vigo au Grand Théâtre de Bordeaux (France)
  • Jeudi 11 février 2010 - " L'avenir de la mémoire" à la Cinémathèque Québécoise (Montréal, Canada)
  • Mardi 8 juin 2010 - Projection de Le Miracle des loups à la Cinémathèque yougoslave de Belgrade (Serbie)
  • Samedi 2 octobre 2010 - Festival de Pordenone (Italie)
  • Du 15 au 19 mai 2013 - 15e Festival d'Anères « cinéma muet et piano parlant » (Anères, France)
  • Dimanche 15 septembre 2013 - Ciné-concert au cinéma Cinespace pour les journées du patrimoine (Beauvais, France)
  • Du 10 au 13 octobre 2013 - 16e édition des Rendez-vous de l’histoire sur le thème de La Guerre (Blois, France)
  • Du 22 au 28 janvier 2016 - Carte blanche du CNC à la Cinémathèque de Roumanie (Bucarest, Roumanie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mireille

   
Mireille
Mireille © Les Films Marceau Concordia

Henri Cain, 1909, France, 9mn

Mireille et Vincent ont trouvé ensemble un nid d'oiseau dans un mûrier. Selon le dicton provençal, ils doivent se marier dans l'année. Or, le père de Mireille est un riche ménager tandis que Vincent est fils d'un pauvre vannier. Lorsque ce dernier va demander la main de la jeune fille, il est chassé sans ménagement. Désespérée, Mireille s'enfuit de la maison paternelle. Pour répondre au rendez-vous fixé par Vincent, elle se rend sous un soleil de plomb aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Frappée d'insolation, Mireille se traine en haut de l'église et meurt dans les bras de Vincent après avoir contemplé au loin la procession religieuse.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Lundi 19 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Lundi 4 novembre 2013 - Le Film d’Art à la Cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Misérables

   

Raymond Bernard, 1934, France, d ’après le roman de Victor Hugo, avec Harry Baur, Florelle, Charles Vanel, Henry Krauss, Charles Dullin, Marguerite Moreno, Orane Demazis, Gaby Triquet, Josseline Gaël, Jean Servais, Denise Mellot, Marthe Mellot, Gilberte Savary, Ginette d’ Yd, Yvonne Méa, Jacqueline Fermez & Irma Perrot.

Une histoire qui s’écoule sur 20 ans dans la France du 19e siècle, où l’on suit un ex-forçat, Jean Valjean, poursuivi par la haine de l'inspecteur Javert. Se cachant sous diverses personnalités, Valjean adopte Cosette. Il sauvera la vie de l'homme qu'elle aime, blessé aux barricades en 1832. Et Javert, que Valjean sauvera également, comprendra enfin que le pardon est plus grand que la haine.

A l’origine, le film est sorti dans une version longue composée de 3 époques. Le film est ensuite ressorti en 1944 dans une version courte composée de 2 époques.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 4 au 16 mars 2008 - Cycle "Cinéma et litérature française" à la Filmoteca Española (Madrid, Espagne)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Mish Mish Effendi : bon appétit, Bon appétit / Bel hana oushafa

   
Bel hana oushafa

Bel hana oushafa © Succession Frenkel

Frenkel, 1946, Egypte, 12mn

Alors qu'ils sont sans un sou, Mish Mish et son compère s'autorisent un copieux repas au restaurant et, après une bonne nuit de sommeil, s'enfuient en voyant arriver leurs créanciers. Ils tombent alors sous le charme d'une jeune femme qui fait un numéro d'équilibriste dans un cirque. Jaloux, un rival libère un gorille pour qu'il les agresse. Mish Mish vient à bout du primate et remporte le coeur de l'équilibriste.

Série Mish Mish Effendi
Les frères Frenkel (Herschel, Salomon et David), pionniers du cinéma d'animation égyptien ont créé un personnage devenu très populaire Mish Mish Effendi. Ils l'utiliseront pour une commande du Ministère de la guerre afin de soutenir l'emprunt d'Etat destiné à moderniser l'armée égyptienne, leur manière à eux de participer à la lutte contre l'horreur nazie.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 9 au 14 décembre 2012 - International Jewish Film Festival à la cinémathèque de Jérusalem (Israël)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mish Mish le brave / Mish Mish el shatter

   
Mish Mish el shatter

Mish Mish el shatter © Succession Frenkel

Frenkel, 1949, Egypte, 9mn

Mish Mish et son ami s'introduisent dans la demeure d'une jeune femme dont ils ont intercepté un courrier. Un rival intervient et, après une brève altercation, les deux compères doivent fuir la police.

 

Série Mish Mish Effendi
Les frères Frenkel (Herschel, Salomon et David), pionniers du cinéma d'animation égyptien ont créé un personnage devenu très populaire Mish Mish Effendi. Ils l'utiliseront pour une commande du Ministère de la guerre afin de soutenir l'emprunt d'Etat destiné à moderniser l'armée égyptienne, leur manière à eux de participer à la lutte contre l'horreur nazie.

   

Date et lieu de programmation :

  • 23 et 24 avril 2012 - Symposium “Animation around the world” au congrès de la Fiaf (Pékin, Chine)
  • Du 9 au 14 décembre 2012 - International Jewish Film Festival à la cinémathèque de Jérusalem (Israël)

 

    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mit der Kamera im ewigen Eis

   

Sepp Allgeier, 1913, Allemagne

En mai 1913 une expédition de secours menée par Théodor Lerner est entreprise pour retrouver les membres de l’expédition allemande d’Herbert Schoeder-Stranz,  partis quelques mois plus tôt en août 1912 de Tromsø au nord de la Norvège, et portés disparus depuis janvier.
Mais au cap Nord, le navire de Lerner est lui-même pris dans les glaces. Le chef d’équipe et ses compagnons sont contraints de continuer à skis et en traîneaux à chiens. Ils assistent impuissants au naufrage de leur bateau broyé par les glaces. L’équipe, cependant, réussit à sauver une grande partie de l’équipement. Finalement, elle réussit à retrouver le bateau de Herbert Schoeder-Stranz  le « Herzog Ernst ». De l’expédition Schoeder-Stranz, seuls quatre des hommes ont été retrouvés à Advent Bay et deux autres dans la baie de Treurenburg. Herbert Schoeder-Stranz est introuvable.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 29 juin au 6 juillet 2013 - 27e édition du Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
  • Du 10 au 27 novembre 2015 - Programme Exploration à la Cinémathèque de Toulouse (Toulouse, France)

 

    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Mitoses d'hématies de triton

   
Mitoses d'hématies de triton
Mitoses d'hématies de triton
© Gaumont Pathé Archives

Jean Comandon & Justin Jolly, 1913, 12mn

Après avoir jeûné pendant trois mois, un triton est suralimenté pendant dix jours afin de provoquer une rénovation intense de son sang qui est examiné au microscope. Les mouvements des globules blancs, les différentes hématies et la mitose des cellules sont observés par transparence à une vitesse variant selon le grossissement.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Mode à Paris

   
La Mode à Paris
La Mode à Paris, Collection CNC

1926, France

Trois mannequins présentent une sélection de modèles de haute couture.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 10 juin 2013 - Colloque Fashion, film costume and silent film au Svenska Filminstitutet (Stockholm, Suède)
  • Du 3 au 8 décembre 2013 - Festival « Toute la mémoire du monde » à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Moeurs des araignées des champs

   
Moeurs des araignées des champs
Moeurs des araignées des champs, Collection CNC

Eclair, 1913, France

Etude des araignées des champs. Les mandibules d'une araignée et la construction d'une toile sont observées à la loupe. Une épeire capture un frelon et l'entoure de ses fils. Une toile d'araignée est détruite par la brume. Une chirachantie, après avoir défendu son nid, l'entoure de ses fils. Un théridien et une argyope se battent pour la capture d'un criquet.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 7 au 16 août 2009 - 3e Jornada Brasileira de Cinema silencioso dans le cadre de l'année de la France au Brésil (São Paulo, Brésil)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Moi fatigué debout, moi couché

   

Jean Rouch, 1997, France & Niger, 90min, avec Damoure Zika ; Tallou Mouzourane ; Lam Ibrahim Dia

Si l’on rêve sous un acacia albida abattu par la foudre, mais toujours vivant, les rêves deviennent réalité et comme le contait Boubou Hama, « le double d’hier rencontre demain ».
Et dans le pays de « nulle part », dans le pays à l’envers, c’est la règle du jeu quotidienne de quatre amis depuis toujours, Damouré Zika, Lam Ibrahima Dia, Tallou Mouzourane et Jean Rouch qui avec l’assistance de Dongo, le génie du tonnerre et Harakoy Dikko, le génie de l’eau et leur complice Gaoberi, « moi fatigué debout, moi couché » l’arbre qui parle, tout est possible.
Le temps et l’espace n’existent plus, seul le rêve dicte la règle du Jeu : un jeu cruel de catastrophes, de sécheresse, d’inondations, de sortilèges de « qui perd gagne ». Et l’artisan de cette aventure, l’arbre couché se relève : le conte change de titre comme le film : « Nous fatigués couchés, nous debout ».

Ce film a été présenté dans un festival à Berlin en 1997 :  "Internationales Forum des Jungen Films".


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 20 au 30 mars 2014 - 36e édition du Cinéma du réel - festival international de films documentaires au Centre Pompidou (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Moines et guerriers

   
Moines et guerriers

Moines et guerriers, Collection CNC

Maurice Naumont, 1909, France, 9mn, avec Jacques Volnys, Julien Clément, Georges Colin, Polaire & Léonie Richard

En 1808, pendant le siège de Saragosse, un petit tambour français est étranglé par un hidalgo. Un homme et une femme espagnols, surpris près de son cadavre, sont désignés à tort comme ses assassins. Clamant son innocence, l'homme est fusillé sous les yeux de sa compagne. Celle-ci décide de le venger avec l'aide de moines armés qui préparent la résistance. La troupe française, venue faire une halte dans le couvent pour la nuit, tombe dans le piège. L'officier responsable de l'exécution de l'innocent est attaché et poignardé, tandis que les combats font rage entre moines espagnols et militaires français.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Lundi 4 novembre 2013 - Le Film d’Art à la Cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Moins de sept ans...

   
Les Moins de sept ans...
Les Moins de sept ans...
© Succession Jean Gourguet   

Jean Gourguet, 1937, France, 39min

En 1769, le pasteur Oberlin ouvre une salle d’asile pour venir en aide aux parents qui travaillent toute la journée et qui ne peuvent s’occuper de leurs jeunes enfants. Ce type de garderie se répand en Europe et, en 1848, un décret remplace les salles d’asile par les écoles maternelles, où les enfants âgés de trois à six ans pourront s’activer à leur guise, tout en devant suivre des règles de vie commune, d’ordre et de rangement.

Le jury international de l’exposition de 1937 a décerné à ce film un "prix d’honneur".

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 29 septembre 2013 - Projection du film Jeannette Bourgogne, de Jean Gourguet, au gymnase de Précy sous Thil (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
     
 

Molière ou La vie d'un honnête homme

   
Molière
Molière © Les Films du Soleil et de la Nuit

Ariane Mnouchkine, 1978, France, Italie, 260 mn, avec Philippe Caubère, Joséphine Derenne, Brigitte Catillon, Claude Merlin, Jean-Claude Bourbault, Françoise Jamet, Roger Planchon & Daniel Mesguich

A l'heure ultime où chacun revoit défiler sa vie, quelles furent les images qui envahirent Molière ? Celles du succès ou de la gloire ? Celles du plaisir ? A peine. Celles des joies simples, surtout celles des luttes et des angoisses ! C'est Jean-Baptiste, enfant jugé par d'autres enfants, resté seul dans une grange ; c'est le cirque du curé au catéchisme, les jeux du marché et, avec Louis Gessé, son grand-père, les visites aux comédiens italiens. Un jour, sa mère le cajole, le lendemain il découvre qu'elle est morte. Déjà, les servantes le couronnent roi d'un jour. Mais son père, tapissier, exige qu'il soit tapissier. Mais voilà Carnaval. Jean-Baptiste est étudiant. Il pousse une porte, les comédiens sont là : ils se lavent, nus. "Entrez !". Elle s'appelle Madeleine Béjart. Il l'aima, elle lui donna le théâtre. L'Illustre Théâtre. Et l'échec, et la route, et le souvenir caché des amours indicibles... Mais, avec Dufresnes et les autres, le succès va venir... Ce qui reste, aussi, c'est la mise en place des divertissements royaux... C'est la vie de la troupe et la haine-amour de Madeleine, supplantée par sa fille Armande.

César de la meilleure photographie 1978, César du meilleur décor 1978

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 9 mai 2008 - Projection à la Cinémathèque de Corse (Porto-Vecchio, France)
  • Mardi 5 mars 2013 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Mon ami Pierre...

   
Mon ami Pierre...
Mon ami Pierre... © Ciné-Archives

Louis Félix & Paula Neurisse, 1951, France, 20mn,

Le bateau de pêche le "Franc-Tireur" quitte le port de Concarneau pour vingt jours de travail. A son bord, l'équipe de pêcheurs est menée par Pierre, le capitaine.
Le filet est hissé hors de l'eau toutes les deux heures. Le poisson mis sur le pont est trié et nettoyé tandis que le filet en pêche déjà d'autres. Ainsi, malgré les douleurs ou les accidents, le travail ne s'arrête jamais, entrecoupé de quatre heures de sommeil, et ce durant vingt jours. Parfois, le chalut casse et il faut le remplacer par un neuf; 100 000 francs à diviser entre toute l'équipe. Une fois le poisson vendu combien restera-t-il à chacun ? Le labeur de vingt jours terminé, le bateau prend la direction du port, croisant et saluant les bateaux de pêche qui en repartent. A partir d'Ouessan commence la toilette du pont, puis du chien, puis des hommes. A Concarneau l'équipe repose le pied à terre, ivre de travail et heureuse d'avoir échappé à la tempête. Deux jours pour retrouver femme et enfants, avant de retourner en mer, pour vingt jours.

Premier prix du court métrage au Festival de Venise, dans la section travail, en 1951.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 24 au 30 novembre 2008 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC à la cinémathèque roumaine (Bucarest, Roumanie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; Cinémathèque de Grenoble
   
retour en haut  
     
 

Mon village

   
Mon village
Mon village © Editions René Chateau

Joseph-Porphyre Pinchon, 1920, France, 61mn, avec Sylver Gaston, Albert Bras & César

En 1869, dans un petit village d'Alsace, Aloys Klipfel et Mathias Bronner sont amoureux de Thérèse Jost, fille d'un riche bourgeois. Pour remplir les conditions exigées par le père de la jeune fille, Aloys vend ses meubles et achète une houblonnière. Le mariage est ainsi conclu, à la grande déception de Bronner qui se brouille avec son ancien ami. Des années plus tard, sous l'occupation allemande, Aloys Klipfel, devenu vieux, vit avec son fils Xavier, sa bru Lise l et son petit-fils Yerri. La haine entre Bronner et Klipfel perdure, malgré les efforts de l'instituteur pour réconcilier les deux familles. Xavier est condamné à deux ans de prison pour avoir jeté le portrait de l'empereur par une fenêtre. Il s'exile en France et tous ses biens sont confisqués. Après la mort de Lise l, Yerri éprouve une rancoeur grandissante à l'égard des Allemands. Lorsque la guerre de 1914 éclate, il déserte pour combattre dans l'armée française. A l'Armistice, la population fête le départ de l'occupant. Le drapeau tricolore flotte de nouveau sur le clocher. Les familles Klipfel et Bronner se réconcilient enfin et Yerri peut épouser Suzel, la fille de Mathias.


   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 27 novembre 2009 - Projection au ciné-club de Wissembourg (France)
  • Vendredi 9 décembre 2011 - Projection au ciné-club de Wissembourg (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mondaine au bain

   
Mondaine au bain
Mondaine au bain, Collection Filmarchiv Austria

1904, France, 1mn

Alors qu'une mondaine prend son bain, un prétendant se présente avec un bouquet de fleurs. La domestique demande au visiteur de patienter, mais celui-ci, ne pouvant contenir sa curiosité, monte sur une chaise afin de voir la jeune femme par-dessus un paravent. Elle lui envoie de l'eau au visage, et l'homme, poussé par la domestique, tombe dans la baignoire. Il en ressort grelottant et gémissant, tandis que les deux femmes rient de leur farce.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
  • Mercredi 21 décembre 2011 - Le jour le plus Court "Carré rose" à la Cinémathèque de Grenoble (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Monde tremblera

   
Le Monde tremblera
Le Monde tremblera © Pathé Production

Richard Pottier, 1939, France, 106mn, avec Claude Dauphin, Roger Duchesne, Erich von Stroheim, Madeleine Sologne, Julien Carette, Mady Berry, Christiane Delyne, Armand Bernard, Raymond Aimos, Robert Le Vigan, Roger Blin, Georges Prieur & Henri Guisol

Le docteur Durand invente le biomètre, une machine qui permet de mesurer le temps de vie de chaque individu. Il propose au banquier Emil Lasser, le père de sa fiancée Marie-France, de s'associer pour monter un cabinet où les gens viendront connaître le jour et l'heure de leur mort. Mais Lasser teste la machine et apprend qu'il va mourir très prochainement. Pris de panique, il finit par se sucider à l'heure dite. Grâce à son invention, Durand devient célèbre et fait la une des journaux. Folle de tristesse après le décès de son père, Marie-France accepte de revoir son fiancé à condition qu'il détruise sa machine. Mais ce dernier refuse car les gens se précipitant dans son cabinet, il a fait fortune. Cependant, son invention ne fera qu'entraîner un dérèglement universel, des assassinats, des suicides, des bouleversements économiques, etc. Pris de la folie des grandeurs, le docteur teste la machine sur lui-même et deviendra la propre victime de son invention.

Le film, interdit pendant l'occupation, a été réédité en 1945 sous le titre "La Révolte des vivants".

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 26 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Savants fous et personnages maléfiques (Cinémathèque française, Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monsieur et madame sont pressés

   
Monsieur et madame sont pressés
Monsieur et madame sont pressés, Collection CNC

1901, France, 2mn

Au lever, une femme, en retard, réveille précipitamment son mari. Dans la hâte du matin, chacun saisit les vêtements qui se présentent sans prêter attention au choix de ceux-ci. La tenue finale est un désastre : la voilà avec les effets de son mari, et réciproquement. Le ton monte entre eux. Nouvelle tentative : de nouveau, ils se travestissent. Le sort s'acharne au point que ces vêtements, doués de la capacité d'entrer en mouvement, s'animent et les poursuivent.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 29 avril au 4 mai 2010 - 57e édition du Festival international Oberhausen du court métrage (Oberhausen, Allemagne)
  • Du 23 au 27 septembre 2010 - Programmation sur les Suffragettes au Deutsches Historisches Museum (Berlin, Allemagne)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monsieur Girouette et la guerre de Cent Ans !

   
Monsieur Girouette et la guerre de Cent Ans !

Monsieur Girouette et la guerre de Cent Ans !
Collection CNC

Pierre Ramelot, 1942, France, 6mn, avec Simone Arys, Gaston Rullier, Annette Poivre, Maurice Marceau, Jacques Grello, Pierre Etchepare, Jean Maugier & Léonce Corne

En 1942, une voyante prédit à M. Girouette que la guerre durera cent ans. Prenant peur, le naïf décide de transformer sa maison en étable en se fournissant au marché noir. Sa femme, surprenant le manège, fait déguerpir le trafiquant malotru. Désormais, ils se ravitailleront à la campagne.




   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Du 13 au 22 novembre 2009 - 29ème Festival international du film d'Amiens (France)
  • Du 25 octobre au 3 novembre 2010 - Programmation sur Vichy à la Cinémathèque finlandaise (Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monsieur le Maréchal

   
Monsieur Girouette et la guerre de Cent Ans !

Monsieur le Maréchal © Pathé Production

Carl Lamac, 1931, France, 80 mn, avec Fernand Ren, Anthony Gildè,; Daniel Lecourtois, Hélène Robert, Edith Méra,; Jane Bernard,; Charles Camus, Gaston Orbal & Paul Marthès.

Chassé de l’armée parce que ses hommes avaient entonné une chanson irrespectueuse contre le maréchal, le capitaine Tardivot s’ennuie de la vie de caserne et décide de rendre visite à son neveu Roger, lieutenant dans une forteresse frontalière. Pour s’amuser, Tardivot endosse l’uniforme du maréchal et fait l’inspection de la caserne. Il permet le mariage de Roger avec la fille du colonel et met un espion hors d’état de nuire. Lorsqu’arrive le vrai maréchal, Tardivot est démasqué. Mais son acte de bravoure face à l’espion lui vaudra d’être réintégré dans l’armée au rang de commandant.

 




   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 31 janvier 2008 - Séance mensuelle de l'AFRHC à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monsieur Lune habille son fils

   
Monsieur Lune habille son fils
Monsieur Lune habille son fils
© La France en Marche

René Barjavel, 1953, France, 24 min, Jean-Paul Moulinot ; Renée Gardès ; Claude Wolf ; Jacques Jolivet ; Mme Rouillard & Claude Gelblun

Monsieur Lune effectue chaque jour le trajet entre la banlieue et la capitale pour aller à son travail. Il profite assez peu de son pavillon et voit rarement sa femme et son fils de quinze ans, Antoine. Un samedi, tous trois se rendent dans un grand magasin parisien pour acheter un costume à Antoine qui doit être garçon d’honneur lors du mariage d’une cousine. Devant l’autorité de sa mère, Antoine n’aura guère le choix du modèle de costume qu’il portera. Ce n’est qu’à l’âge adulte qu’il pourra revendiquer son indépendance. De retour dans son pavillon de banlieue, la petite famille reprend ses habitudes.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 5 juillet 2013 - Carte blanche aux Archives françaises du film du CNC au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monsieur Papillon prend la mouche

   
Monsieur Papillon prend la mouche
Monsieur Papillon prend la mouche
Collection CNC

1913, France, 17mn, avec Cauroy

M. Papillon s'apprête à épouser Virginie, malgré les railleries de ses amis. Mais, pendant le mariage, une mouche vient se poser sur la joue de sa fiancée, qu'il gifle pour se débarrasser de l'insecte. Contraint de quitter rapidement la noce, il emmène par erreur le pardessus d'Auguste Durayon, le cousin de Virginie. De retour chez lui, il s'en prend à une mouche qui vole autour de lui. Puis il découvre par hasard, dans les poches du pardessus, une lettre d'amour que Virginie a adressée à Auguste. Dès lors, Papillon se sent éternellement reconnaissant envers cet insecte d'avoir empêché son mariage, et l'entoure d'attentions.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monsieur Sans-gêne

   
Monsieur Sans-gêne

Monsieur Sans-gêne © Editions René Chateau

Karl Anton, 1935, France, avec Fernand Gravey, Josseline Gaël, Armand Dranem, Jim Gérald, Jean Aquistapace & Thérèse Dorny

Un jeune artiste, ayant cru rejoindre son amie dans l’ombre propice d’une salle de cinéma, embrasse la fille du directeur d’un grand quotidien. Gifle, scandale, procès. L’acteur, qui a ainsi conquis la célébrité, épouse sa victime.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 avril au 3 juin 2013 - Cycle Cinéma français et chansons à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Monte Cassino

   
Monte Cassino

Monte Cassino, Collection CNC

Michal Waszynski, 1945, Pologne, 15mn

Du 26 mars au 18 mai 1944, Monte Cassino, point clé des lignes de défense allemandes en Italie et verrou stratégique ouvrant la route de Rome, fut le théâtre d'une ultime offensive alliée faisant suite à deux échecs depuis janvier. Le 2e corps d'armée polonais du général Anders, appuyé par les forces du général Leese, y tint un rôle prépondérant. Le maillage du réseau des communications des forces en présence gère, au milieu des villages dévastés, les postes d'observation pour l'artillerie, les transports de munitions, les opérations de déminage et les hôpitaux de campagne. Anders et Leese coordonnent sur place les mouvements des troupes. Les combattants et les civils récupèrent lors des accalmies. Polonais et Anglais s'emparent du monastère à l'aube du 18 mai.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 10 octobre 2009 - Programme "L'armée polonaise sur les fronts alliés" au Musée de l'Armée (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Montmartre en Technicolor

   
Montmartre en Technicolor
Montmartre en Technicolor, Collection CNC

Jean-Claude Bernard, 1950, France, 39min

Vedette touristique du monde entier, Paris jouit en outre de la réputation singulièrement campagnarde et artistique que lui donne la butte Montmartre. Le funiculaire, le Sacré-Coeur et ses jardins, les ruelles, les vieilles maisons et les bistrots en font un lieu dédié au touriste. Le peintre Gazi est à l’oeuvre sur la place du Tertre, où se trouve la mairie de la commune du vieux Montmartre. La production de la vigne de Montmartre vient en aide à ses nécessiteux. Les poulbots, immortalisés par le dessinateur, y jouent toujours à la guerre. L’urbanisme sauvage a été en partie contenu. Le moulin de la Galette, cher à Toulouse-Lautrec, est un dancing s’ouvrant au jazz. Les ruelles abritent les ateliers des peintres qui ont fait la réputation de l’endroit. Gen Paul peint des personnages cocasses et est chef de la fanfare locale. Jean Desparbès collectionne des poupées du monde. Si Georges Braque peint ici, Maurice Utrillo et sa femme ont rejoint Le Vésinet. L’Espagnol Pedro Creixams et le sculpteur Colas Marini y traitent leur matière respective. Fernand Léger dispense son enseignement à l’Académie de peinture de l’avenue Frochot. Le bistrot "Au rêve" établit le contact des artistes avec les habitants. Près de la place Pigalle, Roger Constant, maître de la danse acrobatique, règle divers numéros. C’est ici que viennent s’entraîner Lycette Darsonval, de l’Opéra, et le premier danseur Golovine. Mado Fanny, elle, supervise les exercices des débutantes.

Regroupe deux courts du réalisateur : Montmartre en Technicolor (visa 10242) et Peintres et artistes montmartrois en Technicolor (visa 10243).


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 8 décembre 2013 - Festival « Toute la mémoire du monde » à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Montparnasse

   
Montparnasse
Montparnasse © LCM

Eugène Deslaw, 1930, France, 16mn

Déambulation poétique et surréaliste dans le quartier de Montparnasse, où se mêlent quotidien et insolite et se croisent, au milieu d'une circulation trépidante, badauds, clochards, hommes-sandwichs, saltimbanques et artistes du monde. Alors qu'au jardin du Luxembourg les enfants jouent, sur le boulevard Raspail, les artistes de la "horde du Montparnasse" organisent le "marché aux navets", une exposition de peintures et de sculptures en plein air. Dans son atelier, Sacha Zaliouk montre ses toiles. Sur les bords de Seine, la caméra visite la péniche "Le Vert Galant". Aux terrasses des cafés, la Rotonde, le Dôme, le Select, la Coupole, un artiste croque des portraits, une jeune femme se maquille, une autre fait des ombres chinoises sur sa table, tandis que Luis Buñuel fume nonchalamment. Dans ce Montparnasse bouillonnant et culturel apparaissent également Foujita et les futuristes Filippo Tommaso Marinetti, Luigi Russolo et Enrico Prampolini.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 20 au 30 octobre 2007 - "Le Cinéma prolétarien en Autriche" à la Cinémathèque autrichienne (Vienne, Autriche)
  • Du 12 février au 22 mars 2009 - « Rien que les heures » Promenades parisiennes – cinéma au Jeu de Paume (Paris)
  • Mercredi 20 janvier 2010 - Festival Internacional de Cine Mudo - La Serena (Chili)
  • Samedi 27 et dimanche 28 février 2010 - Eugène Deslaw à la Galerie du Jeu de Paume (Paris)
  • Vendredi 9 avril 2010 - Festival Confrontation 46 à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
  • Jeudi 10 juin 2010 - L'art du court-métrage : Les Montparnos à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 20 au 27 août 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film lors des Rencontres cinéma (Gindou, France)
  • Du 27 novembre au 2 décembre 2012 - Festival du film restauré Toute la mémoire du monde à la Cinémathèque française (Paris)
  • Du 3 au 10 octobre 2015 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • Du 8 au 12 février 2016 - Festival Viva Patrimoine ! au LUX, scène nationale de Valence (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Moranbong

   

Jean-Claude Bonnardot, 1958, France, avec Do-Soun Oeum ; Djoeung-Hi Ouan ; Hong-Sig kang ; Mieun Si ; Ou-Sun Sin ; Gui-Nam Gong ; Dong-Soeug Ha ; Sang-Sun Djo & Jean-Claude Bonnardot

Durant la guerre de Corée, à Kaesong, le menuisier Tong Il est témoin de l'arrestation du père de sa bien-aimée, la chanteuse Yang Nan, par les soldats du sud. Apprenant sa mort, révolté, il s'engage comme volontaire dans l'armée du nord. Blessé lors d'un bombardement, il trouve la force de retourner à Kaesong où Yang Nan le cache et le soigne, tandis que les volontaires chinois ont lancé une offensive sur Pyongyang. Une fois rétabli, Tong Il est fait prisonnier lors d'une embuscade et expédié dans le sud. Yang Nan part alors à Pyongyang où elle participe à la reconstruction du théâtre Moranbong dans les profondeurs de la colline. Sous-terrain, le théâtre devient un lieu de refuge pour la population victime des bombardements de plus en plus intenses tandis que la troupe de comédiens et Yang Nan jouent "Le roman de Tchoun Yang" sous le vacarme des bombes. Deux ans plus tard la guerre se termine. Tong Il s'évade de la prison du sud et retrouve Yang Nan à Pyongyang.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 8 au 17 mars 2012 - Festival Zoom arrière "les films interdits" à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Vendredi 20 avril 2012 - Reprise de Zoom arrière à la Cinémathèque de Grenoble (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Moro-Naba

   
Moro-Naba
Moro-Naba © CNRS / CFE / Collection CNC

Jean Rouch, 1958, France, 28mn

Le chef traditionnel des Mossi de la région de Ouagadougou, le Moro-Naba, est mort. Pendant les treize jours que dure la cérémonie funéraire, sa fille aînée, vêtue des habits de son père, reçoit les ministres et les notables. Sacrifices, offrandes, salves des fusiliers et musique des tambourinaires sont autant d'hommages rendus au défunt roi par ses chefs, son peuple et les délégations étrangères. A Larallé, les notables élisent le nouveau chef qui se présentera aux membres du gouvernement. De retour à Ouagadougou, il recevra l'initiation secrète et, vêtu de son costume d'apparat, prendra place sur un fauteuil au-dessus de la pierre du couronnement pour suivre les festivités de son intronisation.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 18 au 25 août 2012 - 28èmes Rencontres Cinéma de Gindou (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mort de Marat

   
Mort de Marat
Mort de Marat © Association frères Lumière

Georges Hatot, Société A. Lumière et ses Fils, 1897, France, 1mn

Résumé documentaire : Charlotte Corday s'est introduite au domicile de Marat, installé dans son bain. Alors qu'il prend connaissance de sa lettre, Charlotte Corday l'assassine avec un couteau. Elle est arrêtée par des sans-culottes.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 18 au 25 août 2012 - 28èmes Rencontres Cinéma de Gindou (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Mort de Mimi Pinson

   
La Mort de Mimi Pinson
La Mort de Mimi Pinson
© Succession Jean Benoit-Lévy

Jean Benoit-Lévy, 1951, France, 11min

Dans sa chambre d’étudiant de l’époque 1830, Rodolphe reçoit la visite de quelques gais camarades, et attend plus que tout sa fiancée, Mimi Pinson. Elle arrive enfin. Tous deux sont tout à la joie de se revoir, bien que Mimi atteinte d’un incurable mal, sente ses forces l’abandonner. Pour égayer sa fiancée, Rodolphe lui offre un joli manchon brodé. Mimi s’efforce de se montrer joyeuse et heureuse pour ne pas décevoir son ami. Mais tout à coup, elle défaille et s’affaisse sur le sol. Hélas aucun remède ne peut la sauver. En souriant une dernière fois à Rodolphe désespéré, la pauvre Mimi expire dans les bras de son fiancé.

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 30 avril au 25 mai 2014 - Hommage à Jean Epstein à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Mort du soleil

   
La Mort du soleil
La Mort du soleil, Collection CNC

Germaine Dulac, 1922, France, avec André Nox ; Denise Lorys ; Louis Vonelly ; Régine Dumien

Son fils emporté par la tuberculose a incité le scientifique Lucien Faivre à consacrer sa vie à la lutte contre ce fléau. Admirative et dévouée, son assistante, Marthe Voisin, fait naître la jalousie de son mari Daniel, industriel, qui, lui reprochant déjà une assiduité excessive, surprend un jour un geste attentionné de Faivre, qu’il interprète. Il part avec leur enfant, Marthe se consacrant alors à la recherche et à la petite Jacqueline, recueillie après un drame de l’alcool. Quatre ans plus tard, collaboratrice indispensable de la villa d’accueil créée par Faivre sur la Côte d’Azur, elle reprend le flambeau à sa demande, après une crise d’apoplexie. Mais son mari la rappelle au chevet de leur enfant, malade. Dépité, Faivre le fait enlever, puis le guérit. Réunis pour la dictée des résultats de ses travaux, elle empêche son suicide, annoncé, en reprenant son fils à ses côtés.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
  • Dimanche 27 septembre 2015 - Programme Germaine Dulac à la Fondazione Cineteca Italiana (Milan, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mots croisés

   
Mots croisés
Mots croisés © Cinédor

Michel Linsky & Pierre Colombier, 1926, France, avec Hubert Daix, Colette Darfeuil & Henri Debain

Percy Johnson, employé de banque à New-York, gagne un championnat de mots croisés et part pour la France avec sa fiancée Mary Brown. A bord du paquebot France, le couple fait connaissance avec M. et Mme Snowden. Mme Snowden tente de séduire Percy, et son époux fait de même avec Mary. A leur arrivée au Havre, un train spécial pour Nice attend les deux couples. Lors d'une courte halte, Percy et Mme Snowden se trompent de train et arrivent à Chamonix, les deux autres à Nice. Tandis que Mary est proclamée reine de la fête des fleurs de Nice. Percy est, malgré lui, le gagnant d'une coupe internationale de ski. Le hasard qui avait séparé les fiancés, les conduit l'un vers l'autre.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 17 juillet 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Mouche

   
La Mouche
La Mouche © Pathé Production

Marius O'Galop & Jean Comandon, 1919, France, 7mn

La mouche dépose au printemps ses oeufs dans le fumier. Les larves se transforment en mouches, elles vivent et se nourrissent dans les ordures. Elles transportent des microbes et propagent les maladies. Pour protéger les enfants de la tuberculose il faut tuer les mouches et protéger les aliments.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 9 mars 2010 - Hommage à O'Galop et Lortac au Forum des images (Paris)
  • Samedi 30 mars 2013 - Conférence sur le cinéma scientifique au Museum d'histoire naturelle - Auditorium de la grande galerie de l'évolution (Paris)
  • Samedi 1er et Dimanche 2 juin 2013 - Festival de l'histoire de l'art (Fontainebleau, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[La Mouche]

   
[La Mouche]
[La Mouche], Collection CNC

1908, France, 6min

Un homme, obnubilé par la présence d’une mouche dans sa maison, s’empare d’un balai, et casse tout autour de lui en essayant de la chasser. Il la poursuit jusque dans la rue, où les catastrophes s’enchaînent jusqu’à l’arrivée d’un gendarme.

Le résumé a été rédigé à partir d’un élément incomplet.
Restauration noir et blanc. Original teinté
.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 5 et jeudi 6 février 2014 - VIVA PATRIMOINE ! Ciné-spectacle Les Voix du fantôme au Lux, scène nationale de Valence (France)
  • Du 4 au 8 juin 2014 - Festival « Cinéma muet et piano parlant » - Ciné-spectacle Les Voix du fantôme à Anères (France)
  • Dimanche 28 septembre 2014 - Ouverture saison Jeune public à la Cinémathèque française : Ciné-spectacle Les Voix du fantôme (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Mouchoir

   
Le Mouchoir
Le Mouchoir, Collection Musée Ecole de la Perrine

1918, France, 14min

Père de six enfants et dans l'attente d'un septième qui se prénommera Victoire, le soldat Lefrancois ne parvient pas à se souvenir pour quel motif il a noué son mouchoir. Il obtient la croix de guerre pour avoir fait prisonnier des soldats allemands mais son défaut de mémoire accapare son esprit. Le lendemain, touché par un obus, il est conduit à l'hôpital où il reste obsédé par son oubli. Un camarade vient lui rendre visite et lui reproche son "air emprunté". Emprunté. Sitôt le mot prononcé, Lefrançois recouvre sa mémoire : il doit dire à sa femme de souscrire à l'emprunt national. Remis sur pieds, il interpelle les spectateurs et leur demande "Avez-vous souscrit ?".

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 14 octobre au 8 novembre 2008 - "L'Europe et la Grande Guerre" au Musée de l'Armée (Invalides, Paris)
  • Du 26 janvier au 8 février 2014 - 36e Festival International du Court Métrage (Clermont-Ferrand, France)
  • Dimanche 25 mai 2014 - Exposition « A l'arrière comme au front, les Isérois dans la Grande Guerre » au Musée Dauphinois (Grenoble, France)
  • Vendredi 17 octobre 2014 - Cycle Grande Guerre à la Cinémathèque de Grenoble (Grenoble, France)
  • Lundi 9 et mardi 10 novembre 2015 - Cycle Le cinéma en guerre au LUX Scène nationale de Valence (Valence, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; sur internet dans le cadre du projet Européen EFG1914
   
retour en haut  
     
 

Le Moulin maudit

   
Le Moulin maudit
Le Moulin maudit, Collection CNC

Alfred Machin, 1909, France, 10mn, avec Berryer, Pitje Ambreville & Mademoiselle Saunières

En Hollande, la petite Johanna épouse le riche meunier Pieter. Mais Wilhem, jaloux, profite de l'absence du mari pour venir courtiser la jeune femme. A son retour, Pieter trouve son rival chez lui et, fou de jalousie, l'assomme avant de l'attacher à la roue de son moulin. Il ligote l'infidèle à un arbre et l'oblige à contempler cette scène sauvage. Puis Pieter se jette dans le canal.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Du 29 avril au 4 mai 2010 - 57e édition du Festival international Oberhausen du court métrage (Oberhausen, Allemagne)
  • Vendredi 2 novembre 2012 - Atelier Pathé organisé par l'université de Montréal à la Cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mourir à Madrid

   
Mourir à Madrid
Mourir à Madrid © Christiane Roussel / Collection CNC

Frédéric Rossif, 1963, France, 85 min

L’Espagne de 1931 reste un état socialement peu évolué. Les élections municipales consacrent la défaite du parti monarchiste, le roi Alphonse XIII laisse la place à une République conservatrice, qui elle-même, en 1936, est vaincue par la coalition de gauche du Frente Popular. Le pays glisse dans l’anarchie. Les meurtres, les incendies d’églises ne se comptent plus, et le leader de la droite, Calvo Sotelo, qui proteste violemment contre cet état de choses, est assassiné. Un complot des généraux Franco, Queipo de Llano, Mola, Yague soulève le pays ; c’est la guerre civile, devant laquelle les puissances démocratiques restent passives. Après les premiers mois, la lutte se stabilise au siège de Madrid. Franco, devenu chef de l’Etat, doit sa puissance matérielle aux Italiens et à la légion « Kondor » allemande. Les Républicains sont appuyés par les volontaires des Brigades Internationales. Et le calvaire de l’Espagne continue : Guernica, conquête du pays basque, où le clergé appuie le mouvement d’indépendance, par les Franquistes, prises de Brunete, Belcite et Teruel. Succès sans lendemain pour les Républicains dont le territoire fond comme la peau de chagrin du romancier. En dépit des sacrifices, les Républicains espagnols sont balayés et, le 27 Mars 1939, le Caudillo entre solennellement dans Madrid

Prix Jean Vigo 1963.

Film et bande-annonce déposés aux Archives françaises du film du CNC

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Les Moustiques (culex et anophèles)

   
Les Moustiques (culex et anophèles)
Les Moustiques (culex et anophèles)
Collection CNC

Jean Comandon, 1912, France, 19mn

Le culex et l'anophèle sont des moustiques qui transmettent la fièvre jaune et le paludisme. Les larves se développent dans un milieu aquatique, puis la nymphe se transforme en moustique. Le pétrole, répandu à la surface des eaux stagnantes, est un moyen efficace pour les combattre.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Mouvements des végétaux

   
Mouvements des végétaux
Mouvements des végétaux, Collection CNC

Jean Comandon & Pierre de Fonbrune, 1929, France, 21mn

Les vues accélérées permettent d'observer la croissance et les mouvements très lents des végétaux : la floraison d'une fleur de canna et de cyclamen ; l'enroulement et l'évolution du liseron et du potiron ; le sommeil du trèfle, de l'oxalis et des pâquerettes.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 et dimanche 6 juin 2010 - Jean Comandon, cinéaste de l'invisible à la Cité des sciences et de l'industrie (Paris, France)
  • Du 15 février au 24 mars 2012 - Le centre d'art de recherche Bétonsalon présente l'exposition Innerspace sur Comandon (Paris)
  • Samedi 1er et Dimanche 2 juin 2013 - Festival de l'histoire de l'art (Fontainebleau, France)
  • Du 16 février au 17 mai 2015 - Films de Jean Comandon pendant l'exposition "Le Bord des mondes" au Palais de Tokyo (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; La Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

Le Mystère du château d'If

   
MouveLe Mystère du château d'If
Le Mystère du château d'If , Collection CNC

René Barberis, 1932, France, 18mn, d'après un sketch de Georges Merry, avec Léo Cardy, Fred Robert & René Sarvil

Poussé par ses amis, Escartefigue, à bord de son ferryboat, débarque au château d'If où habite un personnage mystérieux.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 29 mai 2008 - Séance mensuelle de l'AFRHC à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Mystère Picasso

   

Henri-Georges Clouzot, 1955, France, 78mn

Dans les studios de la Victorine à Nice, Henri-Georges Clouzot filme Picasso au travail. Des encres spéciales et un jeu de transparence permettent de suivre l'inspiration du peintre et d'assister à la métamorphose des toiles pour ainsi appréhender le processus de création.

Prix spécial du jury au Festival de Cannes 1956

 

   

Date et lieu de programmation :

  • 19 et 20 janvier 2011 - H.G. Clouzot et Sacha Guitry à la Cinémathèque portugaise (Lisbonne, Portugal)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut