> retour

 

Cette rubrique présente tous les films, restaurés et indexés par les Archives françaises du film du CNC, qui ont été projetés dans le cadre de leur diffusion culturelle depuis 2007.
 

[...] A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
     
 

R5 autour d'un maquis

   
R5 autour d'un maquis

R5 autour d'un maquis © Ciné-Archives

Georges Lannes & Paton, 1946, France, 19mn, avec Pierre Louis & René Blancard

En 1944, dans le Limousin, deux amis se retrouvent dans la foule qui acclame les soldats alliés. Le plus jeune, Paul, relate ses activités au sein du maquis limousin, surnommé R5 : l'impression et la diffusion de tracts, l'aide du facteur pour la transmission du courrier, la dissimulation des armes dans une fabrique de porcelaine, la confection de bombes à partir de poudre volée, les sabotages des voies ferrées et des ponts ; le soutien logistique et les renseignements des gendarmes, des paysans et des opérateurs téléphoniques ; le parachutage d'armes par les Alliés, les derniers combats avant la libération du Limousin. Il évoque également le courage de ses camarades partis libérer les autres régions françaises.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 2 juin 2010 - Commémoration de l'Appel du 18 juin au Musée des Armées (Paris)
  • Vendredi 21 novembre 2014 - Ciné-mémoire en Limousin au cinéma Le Palace (Tulle, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Race d'Ep - Le Temps de la pose

   
La Race d'Ep - Le Temps de la pose
La Race d'Ep - Le Temps de la pose © Lionel Soukaz

Lionel Soukaz, 1979, France, avec Christian Louboutin, Gilles Sandier, Pierre Salet, Serge Hefez, Sixteen, Pierre Stone & René Schérer

Première partie de la Race d'Ep, consacrée aux années 1900.

Quelques épisodes de la vie du baron von Gloeden sont illustrés par des photographies, notamment des nus d'adolescentes et d'adolescents. Il est né en 1856 sur les bords de la Baltique. A vingt ans, tuberculeux, il décide de visiter la Sicile et s'installe à Taormina. En 1888, ruiné, il fait de la photographie. Il Moro, son modèle préféré, parle de sa rencontre avec le baron. Après avoir observé les adolescents dans leurs jeux, il leur demande de poser nus dans sa maison. Il récite des vers grecs, indique les postures et agrémente leurs têtes de fleurs. A la belle saison, les poses ont lieu sur la terrasse. Il veut parfois représenter la douleur et les attache sur des roues, en imprimant des contorsions à leurs corps. La nuit, les poses ont lieu dans un petit jardin tropical. Avertis, des touristes viennent pour acheter ses photographies.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 25 avril 2012 - Projection de films de Lionel Soukazà la Villa Arson (Nice, France)
  • Du 16 au 21 octobre 2012 - 3e édition du Festival Action ! au Cinéma municipal Louis Daquin (Le Blanc-Mesnil, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Race d'Ep - Le Troisième sexe

   
La Race d'Ep - Le Troisième sexe
La Race d'Ep - Le Troisième sexe © Lionel Soukaz

Lionel Soukaz, 1979, France, avec Hunks Clements, Peter Vlaspolder, Philippe Veschi, François Dantchef, Pierre Hahn, Yves Jacquemard, Jean-Michel Sénéchal, Jean Demelier, Adeline André, Claire Amiard & Michel Journiac

Deuxième (les années trente) et troisième parties (les années 60, sweet sixteen in sixties) de cette histoire de l'homosexualité, qui débute au XIXe siècle en Allemagne. Les leaders du mouvement homosexuel sont tous des médecins, dont le plus important est Magnus Hirschfeld. Son mouvement, qui prend son essor dans les années vingt, va médicaliser l'homosexualité, ce qui permet d'adoucir la répression. L'arrivée du nazisme remet en question ce mouvement. Evocation du saccage par les nazis, en 1933, de l'Institut de recherches sexuelles de Hirschfeld à Berlin. Une ancienne secrétaire raconte l'événement. Les nazis arrêtent les médecins et brûlent les livres. Dans les années soixante, un homme raconte son adolescence et la libération sexuelle. Il drague d'autres hommes à Berlin, Amsterdam, Paris. Au Maroc se déroule une scène d'orgie entre hommes, entrecoupée de photographies et d'illustrations pop.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 25 avril 2012 - Projection de films de Lionel Soukazà la Villa Arson (Nice, France)
  • Du 16 au 21 octobre 2012 - 3e édition du Festival Action ! au Cinéma municipal Louis Daquin (Le Blanc-Mesnil, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Race d'Ep - Royal Opéra

   
La Race d'Ep - Royal Opéra
La Race d'Ep - Royal Opéra © Lionel Soukaz

Lionel Soukaz, 1979, France, avec Guy Hocquenghem, Piotr-Stanislas Zielinski, Copi, Rémy Germain, Loic Jouan, Michel Cressole, Patrice Finet & Gilles Chatelet

Quatrième partie de La Race d'Ep : les années 80.

La même nuit est contée par deux voix différentes. Un Américain, représentant en machines agricoles de retour de Singapour, est en escale à Paris pour quelques heures. Il se fait aborder, en achetant des cigarettes, par un Français homosexuel au café Royal Opéra. Ils boivent beaucoup et, au petit matin, déambulent de l'Opéra aux rives de la Seine. Le Français lui parle de Marrakech. Après avoir uriné dans la rue de Rivoli, ils passent par le jardin des Tuileries, puis se séparent, à la grande déception du Français, le long des berges de la Seine. Plus tard, le Français raconte les événements de la nuit au téléphone, mais d'une manière fort différente.


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 25 avril 2012 - Projection de films de Lionel Soukazà la Villa Arson (Nice, France)
  • Du 16 au 21 octobre 2012 - 3e édition du Festival Action ! au Cinéma municipal Louis Daquin (Le Blanc-Mesnil, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Radio clinique : Radio : Poste en souffrance

   
Radio clinique : Radio : Poste en souffrance
Radio clinique : Radio : Poste en souffrance
Collection CITIA

Michel Boschet, André Martin, J. Piquer & René Rios, 1935, France

Deux infirmiers mettent sur une civière un poste de radio défectueux. Ils l'emmènent à la boutique Radio Clinique qui effectue toutes les réparations.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Mardi 17 mai 2011 - Hommage à Michel Boschet, artisan du 7e Art Bis au cinéma Le Denfert (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Ranatre (punaise aquatique)

   
La Ranatre (punaise aquatique)
La Ranatre (punaise aquatique), Collection CNC

1913, France, 5mn

La ranatre linéaire doit son nom à sa forme élancée. Elle vit dans les étangs, se nourrit du sang d'alevins et se déplace avec agilité grâce aux soies rameuses qui ornent ses pattes. Au printemps, elle dépose ses oeufs sur les feuilles de nénuphar. A l'éclosion, les petits ne mesurent que cinq millimètres.

   

Date et lieu de programmation :

  • 9 et 10 juillet 2011 - Carte Blanche aux Archives françaises du film à la National Gallery of Art (Washington, Etats-Unis)
  • Jeudi 4 juillet 2013 - Conférence «  L’héritage Painlevé » par Thierry Lefebvre au  Palais de Tokyo (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rappel à la vie

   
Rappel à la vie
Rappel à la vie © Studio-Diderot

Maurice Saint-Lou, 1946, France, 28mn, avec Poliakoff , Emilio Carrere, Sonia Companiez, Pons, Virginia Charov, Charles Denner, Jossip Papiernikoff & Rachel Archel

Automne 1939, c'est la guerre, comme tous les hommes en âge de combattre, Daniel est mobilisé et doit quitter sa famille. Fait prisonnier, il se morfond dans un stalag. Pendant ce temps, en France, c'est l'exode car le pays est envahi par les Allemands. A Paris, une exposition, " La France et son Juif ", exacerbe l'antisémitisme. Des rafles ont lieu dans tous les quartiers. Quand elles le peuvent, les familles juives mettent leurs enfants à l'abri. Un soir, les parents et une soeur de Daniel sont arrêtés. A la fin de la guerre, Daniel recherche Dora, sa soeur survivante. Il la retrouve dans un foyer, où elle s'occupe de jeunes enfants de déportés qui ne retrouveront plus leurs parents. Tout en suivant une formation professionnelle, Daniel et Dora aident les orphelins à retrouver leur culture, leurs traditions et la joie de vivre.

- Le 6 mars 1946, lors d'un Grand Gala à la Salle Pleyel, la Fédération des Sociétés Juives de France présente le film "Rappel à la vie".
Ce gala était donné au profit des enfants de déportés et fusillés à charge de la F.S.J.F.
- Film réalisé sous le pseudonyme de Saint-Lou.
Attention : l'élément déposé et numérisé est en yiddish non sous-titré.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 25 novembre 2012 - Entre documentaires et fictions : le cinéma yiddish dans l'immédiat après-guerre au Mémorial de la Shoah (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Recette pour faire éclore les roses

   
Recette pour faire éclore les roses
Recette pour faire éclore les roses, Collection CNC

1912, France, 6mn

Les roses artificielles peuvent se fabriquer avec la fine peau qui tapisse l'intérieur des coquilles d'oeufs. Grâce aux mains agiles de l'ouvrière cette peau est lavée, séchée, passée à l'alcool, puis taillée suivant un calibre pour s'épanouir en fleurs souples.
Le bouquet de roses artificielles ne peut être différencié du bouquet de roses fraîches qu'en tapotant sur les pétales : les vraies s'effeuillent.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 23 au 30 juin 2012 - Festival Il Cinema Ritrovato de Bologne (Italie)
  • Du 18 au 24 mars 2015 - Carte blanche au CNC à la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé : Métiers d'autrefois (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Récif de corail

   

Maurice Gleize, 1938, France, 113 mn, avec Jean Gabin, Michèle Morgan, Louis Florencie, Pierre Renoir, Julien Carette, Jenny Burnay, Gina Manès, Saturnin Fabre, Guillaume de Sax, Yves Deniaud, Pierre Magnier, Raymond Bussières, Gaston Modot, Lucas Denny, Anthony Gildès, Roger Legris, René Bergeron, Ky-Duyen, Bara, André Siméon & Léonce Corne

Responsable de la mort d'un homme, Trott Lennard s'embarque à bord du "Portland", en route vers le Mexique. Arrivé au Récif de corail, la police maritime mexicaine tire sur le "Portland", soupçonné de faire de la contrebande d'armes au profit de la révolution mexicaine. Le navire réussit à fuir et à livrer les armes comme prévu, mais l'argent de la vente disparaît et Trott est accusé.
De retour à Brisbane et croyant que le policier Abboye le poursuit, Trott se réfugie en montagne où il rencontre Lilian White. Abboye retrouve sa trace et Lilian, en réalité Mary Moove, une criminelle recherchée par la police, fuit vers la ville où elle attrape la fièvre typhoïde. Trott la retrouve très affaiblie dans une chambre d'hôtel. Emu par le couple, Abboye oblige un infirmier à soigner Mary. Guérie, elle embarque avec Trott sur le "Portland", pour le Récif de corail, sous le regard attendri d'Abboye.

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 7 juin 2008 - 10e Nitrate Film Festival au Jugoslovenska Kinoteca (Belgrade, Serbie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Records 37

   
Records 37
Records 37 © Les Films de l'Equinoxe

Jacques Bernard Brunius, 1937, 28mn

Depuis l'origine l'Homme imagine et innove, créant des techniques qui elles-mêmes permettent d'autres découvertes et d'autres inventions.
L'idée d'éditer un journal pour informer n'a été possible que grâce à l'invention du papier, des transports ou de la typographie. Le tissage industriel est issu du rouet et l'agriculture a pu évoluer à partir de l'invention de la roue. Les arts se sont saisis de ces inventions techniques et les ont embellies, parfois perfectionnées.
De la notion de temps est née l'idée de record, des automates sont issues les machines, la découverte de la terre et de ses profondeurs a permis l'électricité ; mais la lumière n'aurait pas existée sans l'art millénaire du verrier, un métier que l'industrialisation fait disparaitre. Quant à la voiture, elle roule si le réservoir est plein d'essence, donc de pétrole transformé qui lui aussi permet de nouvelles découvertes et un meilleur confort à l'Homme, qui pourra de ce fait, battre de nouveaux records.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 15 octobre 2010 - Jacques-Bernard Brunius et le Facteur Cheval au LUX, Scène nationale de Valence (Valence, France)
  • Du 7 au 10 mai 2014 - « Le Cinéma des surréalistes » à la Cinémathèque de Toulouse (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Redevance du fantôme

   
La Redevance du fantôme
La Redevance du fantôme © INA

Robert Enrico, 1965, France, 93mn, avec Stéphane Fey, François Vibert, Marie Laforêt, Reine Courtois, Michael Lonsdale, Darling Légitimus, Odette Barrois & Claudine Maugey

Au cours d'une promenade dans la campagne, le jeune Fanning, découvre une maison abandonnée. Il rencontre le propriétaire, le capitaine Diamond, qui lui apprend que la maison est hantée par le fantôme de sa fille, décédée à cause de lui. Or le vieux monsieur lui loue la maison et tous les trimestres, il doit aller récupérer le montant du loyer. Le jeune homme lui propose de s'y rendre à sa place. En rencontrant le fantôme, il lui arrache son voile et découvre qu'il s'agit de la fille bien vivante du propriétaire, qui a joué toute cette comédie pour se venger de l'autorité de son père. Mais prise de frayeur, la jeune femme voit à son tour un fantôme qui n'est autre que celui du capitaine...Effectivement, ce dernier vient de décéder...La jeune fille disparaît...Dans un bar de Boston, Fanning croit la reconnaître en la personne de la chanteuse du lieu. Mais il ne parviendra jamais à connaître la vérité....

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 23 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Revenants et fantômes programme #5 (Cinémathèque française, Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Reflux

   
Le Reflux
Le Reflux © Gaumont / Collection CNC

Paul Gégauff, 1962, France, 77min, avec Franco Fabrizi ; Serge Marquand ; Michel Subor ; Roger Vadim ; Nathalie Téhahé ; Jean Blancheur

Echoués à Papeete et sans ressources, trois aventuriers s’engagent dans une affaire véreuse pour quitter cet enfer paradisiaque. Le capitaine Rizzi, seul survivant du naufrage de son cargo, radié de la marine, accepte de convoyer une cargaison de champagne sur le "Danae", dont l’équipage est mort du typhus. Il recrute des Tahitiens sortis de prison tandis que  Pearson et l’Oreille, ses compagnons d’infortune, seront second et premier maître. Les relations du trio deviennent vite conflictuelles. La découverte qu’une importante partie de la cargaison est en réalité de l’eau fait germer l’idée d’une escroquerie à l’assurance. L’invitation, sur une île, du très distingué représentant d’une compagnie de perles, Hartwater, éveille chez eux une irrépressible convoitise. Pearson prévient Hartwater. Sommés de quitter les lieux, Rizzi et l’Oreille préparent leur vengeance. Dans la carcasse d’un navire échoué, Hartwater abat l’Oreille en passe de le vitrioler. Magnanime il épargne Rizzi après l’avoir assuré de sa fin.

Resté inédit en France.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
  • Vendredi 21 novembre 2014 - Rétrospective "l'œuvre unique" au Festival International du Film d’Amiens (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Regards sur les castes

   

Louis Malle, 1969, France, 58mn

A première vue, rien dans ce village du nord-ouest de l'Inde ne le distingue aux yeux d'un Européen, si ce n'est la découverte progressive d'un système social très rigide commun à toute l'Inde. Ce système de castes se manifeste à chaque instant, chacun doit rester à sa place. Officiellement aboli, le système perdure et est même défendu par ceux qui en souffrent le plus. Les castes se divisent à l'infini, à chaque village correspondant une hiérarchie. Le système repose sur la notion de pur et d'impur ; la fonction de blanchisseur, tâche particulièrement impure, est confiée à une caste d'intouchables. C'est un système d'exploitation très approprié au service de ceux qui détiennent les terres. Elles jouent un rôle déterminant dans les élections. L'agriculture pourra changer si les Indiens n'acceptent plus l'ordre des choses comme une sanction divine. Une cérémonie mortuaire est célébrée afin de libérer l'âme d'un défunt en vue du cycle des réincarnations. Dans le village a lieu une session extraordinaire du conseil municipal. Le chef du village, qui préside, est accusé d'avoir détourné de l'argent. Cette justice n'est qu'une mascarade, le fonctionnaire qui mène l'enquête est un ami de l'accusé.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 au 27 avril 2011 - 47e édition du Festival Confrontation, l'Inde au cinéma, à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Relève

   
La Relève
La Relève © Ciné-Archives

OEuvre collective de Murrey, Pericat, Roussel, Bollman, Drouin, Rose & Peyrard, 1938, France, 12mn

Autour d'une table, des ouvriers du bâtiment évoquent les luttes syndicales et se réjouissent des acquis obtenus depuis la suppression des corporations au XVIe siècle et les premières grèves en 1832. Un jeune syndicaliste, membre des Brigades internationales, leur reproche leur inertie face aux événements espagnols. Les anciens se défendent, rappelant tous les combats ; le jeune homme reconnaît leurs efforts et admet que c'est à la jeunesse de prendre la relève.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 23 au 30 août 2008 - Carte Blanche aux 24e Rencontres Cinéma de Gindou (Lot, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Renaissance

   
Renaissance
Renaissance © Succession Walerian Borowzcyk

Walerian Borowczyk, 1963, France, 9mn

Détruits on ne sait comment, les objets éparpillés dans une pièce se reconstituent seuls, remontant ainsi à la cause de leur destruction.

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 1er au 5 décembre 2011 - 10e Sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Mercredi 18 janvier 2012 - Animations fantastiques – La réalité de l'improbable à l'université Rennes II (France)
  • Jeudi 19 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Animations fantastiques (Cinémathèque française, Paris)
  • Mercredi 20 mars 2013 - Cycle « Histoire du cinéma » Courts métrages animations fantastiques à la cinémathèque de Saint-Etienne (France)
  • Du 2 au 6 juillet 2013 - Ateliers "Cinéma fantastique français" au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
  • Du 3 au 8 septembre 2013 - 11e International animation film festival Fantoche (Baden, Suisse)
  • Du 9 au 14 juin 2014 - Programme « L'animation en volume » au Festival d'animation d'Annecy (France)
  • Jeudi 23 octobre 2014 - Trésors des Archives françaises du film : le cinétisme de l’immobile à L'Hybride (Lille, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Rendez-vous de juillet

   
Rendez-vous de juillet
Rendez-vous de juillet © Studiocanal Image

Jacques Becker, 1949, France, 112mn, avec Daniel Gélin, Brigitte Auber, Bernard Lajarrige, Nicole Courcel, Pierre Trabaud, Louis Seigner, Philippe Mareuil, Gaston Modot & Maurice Ronet

Dans l'immédiat après-guerre, un groupe de jeunes filles et garçons, fous de jazz et de liberté, sillonnent Paris et la Seine en camion militaire amphibie. Issus de milieux sociaux différents, ils aspirent à une autre vie que celle de leurs parents commerçants, industriels ou coiffeurs. Lucien quitte le domicile paternel pour se consacrer à un projet d'expédition ethnographique. Il s'éprend de Christine, étudiante en art dramatique. Thérèse fréquente Roger, un musicien de jazz ; elle espère jouer dans la pièce que monte le frère de Christine.

Le film a obtenu le prix Louis Delluc en 1949.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 23 octobre 2009 - "les 40 ans des Archives françaises du film" à la Cinémathèque française (Paris)
  • Samedi 3 août 2013 - Cycle « une ville, un film » à la Filmoteca de Catalunya (Barcelone, Espagne)
  • Vendredi 11 et dimanche 13 juillet 2014 - Projection de Rendez-vous de Juillet au Filmmuseum München (Allemagne)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris) ; La Cinémathèque de Toulouse
   
retour en haut  
     
 

Repas d’Indiens

   
Repas d’Indiens
Repas d’Indiens © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1897, France, 1mn

Résumé documentaire : A Popotla, au pied de l'arbre de la Noche Triste, des Indiens sont assis en cercle entourés par des spectateurs occidentaux. Quelques-uns mangent tandis qu'à leurs côtés une femme évente son enfant. Un occidental fait de multiples gestes de la main en direction de la caméra, jette quelque chose au milieu du cercle puis se lève pour redresser le chapeau d'un homme et maintenir la tête d'une femme en direction de la caméra.

Pas de résumé dans le Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907.

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 25 mai 2013 - Films d’archives au Colloque "L'altérité dans le spectacle, le spectacle de l'altérité " à l’INHA (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Repas fantastique

   
Le Repas fantastique
Le Repas fantastique © Association frères Lumière

Gaston Velle, 1902, France, 2mn

Un gentilhomme se fait servir à déjeuner dans une hôtellerie, mais il éprouve toutes sortes de mésaventures; la soupière vient brusquement remplacer son chapeau, puis c'est la propre tête du garçon que celui-ci apporte sur un plat tandis qu'il a, sur ses propres épaules, la tête de veau du menu. Une langouste est changée en un lapin vivant, etc. Furieux, le gentilhomme veut renverser la table mais, à son grand étonnement, la nappe seule se détache, les autres objets restent en place. Il jette alors la nappe en l'air mais celle-ci en tombant, prend la forme d'un fantôme que le gentilhomme veut transpercer de son épée. A ce moment, le fantôme devient une jolie femme qu'il invite à s'asseoir à sa table. A peine est-elle assise qu'un diable noir prend sa place. Le gentilhomme le poursuit et n'arrive qu'à saisir sa queue. Le cuisinier rentre alors, apportant sa note, mais le client, dépourvu d'argent ne trouve rien d'autre à lui offrir en paiement que la queue de diable restée entre ses mains.

   

Date et lieu de programmation :

  • Lundi 23 avril 2012 - Rétrospective Films fantastiques français - Revenants et fantômes programme #3 (Cinémathèque française, Paris)
  • Mardi 18 décembre 2012 - Les Rencontres de la Cinémathèque : Fantômes (Brest, France)
  • Du 2 au 6 juillet 2013 - Ateliers "Cinéma fantastique français" au festival du Court en plein air (Grenoble, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Répétition à l'Opéra de Pékin

   
Répétition à l'Opéra de Pékin
Répétition à l'Opéra de Pékin © Capi Films

Joris Ivens ; Marceline Loridan, 1976, France, 28min

Des acteurs de l'Opéra de Pékin répètent une nouvelle création. Lors d'une pose, ils expliquent que l'Opéra de Pékin, autrefois réservé à une élite, a pour vocation d'unir et d'éduquer le peuple. L'opinion et les critiques du public permettent aux artistes d'améliorer le spectacle. Leur séjour, une fois par an, dans les usines et les campagnes contribue également à leur inspiration.
Par ailleurs, les acteurs suivent un entrainement assidu constitué de chants, de mouvements acrobatiques et de danses.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 21 mai 2014 - Cannes Classics : "Regards sur une révolution" au festival de Cannes (France)
  • Jeudi 13 novembre 2014 - « Comment Yukong déplaça les montagnes » au Festival du cinéma chinois de Paris (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Résistance ?

   
Résistance ?

Résistance ?, Collection CNC

Jean Evrard, 1943, France, 15mn

En 1944, à travers l'histoire d'André et Paul, la propagande pétainiste accuse la Résistance de dévoyer la jeunesse et d'être responsable de la mort de civils innocents. André préfère rêver plutôt que de travailler avec son père artisan. Paul, lui, aimerait échapper au Service du travail obligatoire. Dans un bistrot, les deux amis sont mis en contact avec un réseau de la Résistance. Partis rejoindre le groupe de résistants, ils sont hébergés, avec d'autres jeunes, comme du bétail. Après avoir été contraints de participer au pillage d'une ferme, ils sont incorporés dans un commando, qui doit faire dérailler un train de permissionnaires allemands et qui s'avère être rempli de civils. Incités par un avis "d'amnistie aux réfractaires", placardé sur les murs de la gare, ils s'échappent, et courent prévenir les gendarmes. Mais ils arrivent trop tard, des civils innocents sont morts. Un des gendarmes enjoint André et Paul de rentrer chez eux, et de raconter ce qu'ils ont vu, pour éviter d'autres malheurs.

Tourné en décembre 1943, ce film est la première commande de la Propaganda Abteilung à la société de production J.T. Busdac. Jean Evrard est le pseudonyme de Jean Teisseire


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" (Bologne, Italie)
  • Samedi 3 octobre 2009 - Le cinéma français sous l'Occupation à la Cinemateca portuguesa (Lisbonne, Portugal)
  • Du 13 au 22 novembre 2009 - 29e Festival international du film d'Amiens (France)
  • Mercredi 2 juin 2010 - Commémoration de l'Appel du 18 juin au Musée des Armées (Paris)
  • Du 25 octobre au 3 novembre 2010 - Programmation sur Vichy et la résistance à la Cinémathèque finlandaise (Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Retour à la vie

   

Jean Brérault ; Germaine Dulac ; François Moch, 1936, France, avec Odette Brianne ; Sarah Clèves ; Brochard ; Favières

Depuis 1930, le chômage s’amplifie en France. Une famille vit à la campagne confrontée aux problèmes économiques difficiles. Le père hésite à dépenser son argent, à investir.  Au contraire sa fille, qui est au chômage, a un autre regard. Elle l’accuse de frilosité et lui explique que l’argent doit circuler pour que le monde évolue. Il y a tant de progrès à faire dans de nombreux domaines comme la santé, les routes, l’électricité, l’école.... Mais en protégeant son argent rien ne bougera et la jeunesse veut vivre différemment. Les travailleurs anti-fascistes ont lancé un emprunt et organisent des collectes pour relancer la machine économique.


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2014 - Festival Il Cinema Ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Le Retour d'Ulysse

   
Le Retour d'Ulysse

Le Retour d'Ulysse, Collection CNC

André Calmettes & Charles Le Bargy, 1909, France, 18mn, avec Paul Mounet, Madame Bartet, Albert Lambert & Louis Delaunay

Parti à la guerre de Troie, Ulysse n'est plus reparu depuis près de vingt ans. Pendant ce temps, les prétendants au trône d'Ithaque se pressent devant la reine Pénélope. Celle-ci propose de désigner l'heureux élu le jour où elle aura terminé sa tapisserie. Il s'agit en fait d'une ruse car, pendant la nuit, la reine défait son travail du jour. Au bout de trois ans, une servante la dénonce, déclenchant la colère des prétendants qui détruisent tous les symboles du règne d'Ulysse. Pénélope doit trouver une nouvelle épreuve pour les départager. Cette fois, elle promet d'épouser celui qui parviendra à tendre l'arc d'Ulysse. De retour de  ses périples , Ulysse se déguise en mendiant, remporte l'épreuve et châtie les prétendants.

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Jeudi 24 février 2011 - 5e festival Zoom Arrière (Toulouse, France)
  • Vendredi 25 mars 2011 - Reprise de la programmation de Zoom arrière à la Cinémathèque de Grenoble (France)
  • Jeudi 7 avril 2011 - Reprise de la programmation de Zoom arrière à l'Institut Jean-Vigo (Perpignan, France)
  • Lundi 4 novembre 2013 - Le Film d’Art à la Cinémathèque finlandaise (Helsinki, Finlande)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rêve à la lune

   
Rêve à la lune
Rêve à la lune © Pathé Production

Gaston Velle & Ferdinand Zecca, 1905, France, avec Ferdinand Zecca

Dans sa chambre, un pochard est en proie à des hallucinations. Il se voit exécuter un quadrille avec une énorme bouteille aux formes humaines, qui se décuple. Puis il s'assoupit. Son cerveau vagabonde; il rêve : il s'est endormi sur une place publique, s'amourache de la lune qui lui sourit et décide de la rejoindre. Il grimpe alors sur un bec de gaz, gravit les étages d'une maison, s'accroche aux fils télégraphiques et parvient au toit où il chevauche un tuyau de cheminée. Le vent se lève et le propulse dans l'espace. Il traverse des zones éthérées tandis que la tempête fait rage. La lune lui offre l'hospitalité. Il s'engouffre dans sa bouche mais finalement, par dégoût, elle le rejette. Il chute. Au premier choc, il se réveille dans son lit. Son regard s'attarde sur sa bouteille vide et sur l'horloge. En guise de cadran, la lune lui sourit. Furieux, il brise l'horloge avec sa bouteille.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 18 mars 2009 - Festival Zoom arrière à la Cinémathèque de Toulouse (France)
  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Dimanche 10 avril 2011 - 'Au bonheur des trucages' lors de la 5e édition des Retours vers le futur (Châteauroux, France)
  • Vendredi 16 mars 2012 - Duos éphémères à l'auditorium du Louvre : « La Nuit m'appelle  » - MoDj (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Rêve d’amour

   
Rêve d’amour
Rêve d’amour
© Succession Jean Benoit-Lévy

Jean Benoit-Lévy, 1951, France, 11min, avec Janine Charrat ; Claire Sombert ; Milorad Miskovitch ; le corps de ballet de l’Opéra de Paris

Un rêve. Dans un palais imaginaire, assise sur un trône, une reine regarde avec indifférence la ronde des soupirants qui l’entourent et souhaitent obtenir d’elle un regard favorable. Mais un de ces admirateurs évoque, comme par magie, la figure d’une jolie jeune fille avec laquelle il danse tendrement. Aussitôt la jalousie de la reine se trouve éveillée. Elle désunit le couple de danseurs, fait disparaître sa rivale et attire vers elle le jeune homme. Celui-ci prend la reine dans ses bras et la porte dans un parc où des arbres fantastiques entourent des pièces d’eau miroitantes comme de l’argent. Là, le couple danse la valse de l’amour dont rêvait la reine.

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 30 avril au 25 mai 2014 - Hommage à Jean Epstein à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Rêve de Dranem

   
Le Rêve de Dranem
Le Rêve de Dranem © Pathé Production

Ferdinand Zecca, 1905, France, avec Armand Dranem

Dranem se met au lit. Il rêve d’une belle femme qui change de couleur et se transforme en noire, dès qu’il l’embrasse.

 

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • Samedi 25 mai 2013 - Films d’archives au Colloque "L'altérité dans le spectacle, le spectacle de l'altérité " à l’INHA (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Rêve d'une féministe

   
Le Rêve d'une féministe

Le Rêve d'une féministe © Gaumont Pathé Archives

1909, France, 7mn

Une ardente féministe rêve qu'elle assiste à une conférence sur l'avenir des femmes, où l'on bafoue un mannequin masculin pendu à une potence. Puis elle s'imagine en magistrat, en militaire et au café... tandis que l'homme fait le ménage. C'est alors que la féministe se réveille sous les reproches de son mari qui, rentré du travail, ne trouve pas le repas prêt.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 28 juin au 5 juillet 2008 - Festival "Il cinema ritrovato" de Bologne (Italie)
  • Du 27 juin au 4 juillet 2009 - Festival "Il Cinema Ritrovato" à Bologne (Italie)
  • Vendredi 12 février 2010 - Duos éphémères à l'Auditorium du Louvre : Carte blanche à... Camille (Paris)
  • Du 30 avril au 2 mai 2010 - 5e édition Décade Cinéma et Société : « Le féminisme est-il un mauvais genre ? » (Tulle, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rêve et réalité

   

Louis Malle, 1969, France, 58mn

L'insolite est partout présent. La vie s'écoule lentement, les gestes des paysans au travail sont simples, précis et se répètent inlassablement. Une impression d'équilibre, d'accord avec la nature se dégage, à l'opposé de la vie trépidante des Occidentaux. Cette atmosphère se marie avec le passé colonial et son capitalisme. La beauté des gestes des ouvrières qui font la cueillette se combine avec leur exploitation, le souci du rendement. Un vestige du colonialisme est son réseau ferroviaire, les trains y sont restés lents et archaïques. Certains animaux sauvages sont en voie d'extinction, les tigres sont en cage et les éléphants travaillent enchaînés. Le Kerala, un des Etats les plus peuplés de l'Inde, ne parvient pas à subvenir à ses besoins avec ses ressources. Dans la ville de Cochin subsiste une petite activité de pêche. Les paysans, largement endettés et exploités, vivent principalement des cocotiers. Cet Etat, qui a le taux d'alphabétisation le plus élevé, est donc le plus politisé. Le parti communiste a une grande importance et est scindé en deux partis rivaux. Cet Etat est dirigé par un gouvernement de coalition qui a pour ennemi le parti de Gandhi, qui domine la politique indienne. Il existe aussi un parti d'extrême gauche, partisan d'une action armée et soutenu par les Chinois. Le politique ne se confronte jamais au religieux, les hommes politiques se doivent d'être présents aux fêtes religieuses.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 21 au 27 avril 2011 - 47e édition du Festival Confrontation, l'Inde au cinéma, à l'Institut Jean Vigo (Perpignan, France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

La Révolte des betteraves

   
La Révolte des betteraves
La Révolte des betteraves
© Succession Albert Mourlan

Albert Mourlan, 1925, France, 11mn

Deux paysans inspectent leur champ de betteraves, l'un fertilisé avec de la Potasse d'Alsace, l'autre avec du fumier. La différence est flagrante, les betteraves nourries à la Potasse sont bien plus développées. Mais le paysan têtu n'est pas convaincu de l'excellence de la méthode. Pendant la nuit, il est tourmenté par un cauchemar qui naît autour de la révolte de ses betteraves criant famine en l'absence de Potasse. Cette manifestation se prolonge jusque sur son lit, où les contestataires abandonnent un tract avec leur revendication: "de la potasse ou la mort!". Au réveil, le récalcitrant passe commande d'un wagon de Potasse d'Alsace pour satisfaire ses betteraves.

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 5 décembre 2010 - Films publicitaires français aux 9es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Du 18 au 21 octobre 2012 - 15e Rendez-vous de l'histoire de Blois – « les Paysans » (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Révolte des gueux

   
La Révolte des gueux
La Révolte des gueux © Ciné-Archives

Raymond Lamy, France, 1949, 20mn

Les événements de novembre et décembre 1947 sont mis en parallèle avec la révolte des vignerons en 1907.
En novembre 1947, l'augmentation des prix et les salaires insuffisants provoquent des grèves et des manifestations. Le gouvernement ordonne à la police de prendre d'assaut les usines occupées et accuse les paysans d'être responsables de la vie chère. En décembre, Raoul Calas, député communiste, est expulsé de l'Assemblée nationale. La nouvelle se répand jusque dans les villages où les anciens se rappellent de la révolte des vignerons.
En 1907, les travailleurs viticoles connaissaient la misère et la faim, aussi, le 11 mars, Marcelin Albert mena 80 vignerons au parlement de Narbonne pour faire entendre leur cause. Dans les villages, les ouvriers s'unirent et organisèrent des comités de défense viticole : les manifestations s'amplifièrent et se multiplièrent. Face à un gouvernement qui répondit par la force, les manifestants menacèrent de ne plus payer les impôts, certains maires démissionnèrent et le 17e d'infanterie se mutina.
En 1947, le 40e anniversaire de ces luttes a été fêté en présence d'André Marty, mais aussi de Raoul Calas et Marcel Cachin.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 23 au 30 août 2008 - Carte Blanche aux 24e Rencontres Cinéma de Gindou (France)
  • Du 5 au 18 mars 2010 - 26èmes Semaines du Cinéma Méditerranéen à Lunel (France)
  • Du 18 au 21 octobre 2012 - 15e Rendez-vous de l'histoire de Blois – « les Paysans » (Blois, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rigadin amoureux d'une étoile

   

Georges Monca, 1910, France, 9mn, avec Prince, André Simon & Régina Sandri

Rigadin amoureux d'une danseuse se fait coiffeur pour pouvoir l'approcher. Mais elle a déjà un soupirant. Un jour, alors que la belle s'est absentée de chez elle, il se déguise pour prendre sa place. Le soupirant venu compter fleurette à la danseuse se retrouve devant Rigadin. Mais impressionné par cette dame au grand pied qui fume, il se hâte de fuir. Après son départ, la maitresse de maison est de retour et reçoit un paquet avec des chaussures énormes. Rigadin à ses genoux lui explique sa supercherie.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 26 juin au 3 juillet 2010 - Festival Il Cinema Ritrovato à Bologne (Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Rivages de Paris

   
Rivages de Paris
Rivages de Paris, Collection CNC

Alberto Spadolini, 1950, France, 19mn

Traversée de Paris par voie fluviale sur une péniche. Les paysages défilent. Les sites industriels puis les monuments, les ponts se succèdent au fil de l'eau. Un arrêt de courte durée permet d'aller à terre, pour saisir la vie des berges avec ses pêcheurs, ses peintres et ses bouquinistes. La traversée reprend, peu à peu l'évocation du passé par la richesse architecturale disparaît au profit d'une architecture plus récente. L'activité économique sur les quais est importante. Une chanson vient clore le trajet, illustrée par des gravures anciennes de Paris.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 30 juin au 2 septembre 2012 - Exposition en hommage au sculpteur Alberto Spadolini à la Pinacoteca Comunale di Ancona (Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

[Robes du soir]

   
[Robes du soir]
[Robes du soir], Collection CNC

1911, France, 1mn

Une femme élancée présente une collection de robes du soir.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 25 juin au 2 juillet 2011 - 25e édition du festival Il cinema ritrovato (Bologne, Italie)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Roi de la pédale

   
Le Roi de la pédale
Le Roi de la pédale © Gaumont Pathé Archives

Maurice Champreux, 1925, avec Georges Biscot, Blanche Montel, Jean Murat, Bouboule, Henri-Amédée Charpentier, Jeanne Marie-Laurent, Émile Vervet, Georgette Lhéry, Henriette Clairval-Terot, Demanne & Pierard

Film en six époques.
Passionné de vélo, Fortuné Richard se fait renvoyer pour avoir abandonné son poste de groom et rejoint une course qui passait devant le Négresco. En cherchant du travail, il trouve un portefeuille et le rapporte à son propriétaire. Son honnêteté lui vaut de trouver un emploi à Paris, chez Pierard, un fabricant de cycles. Mais il doit composer avec Bonbonne, le contremaître, qui ne l'aime pas et les complots menés par Jacquemard, le coureur vedette de la firme. Fortuné réussit à prendre part au Tour de France, qu'il gagne, malgré la fourberie de certains participants. Pour le plus grand bonheur de sa mère et sa petite soeur, il épouse la jolie Suzanne, fille de son directeur.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 9 et samedi 10 décembre 2011 - Programme "actrices des années 20" au Lux Scène nationale de Valence (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Le Roi des Champs-Elysées

   
Le Roi des Champs-Elysées
Le Roi des Champs-Elysées © Roissy Films

Max Nosseck, 1935, France, 66mn, avec Buster Keaton, Madeleine Guitty, Jacques Dumesnil, Paulette Dubost, Pierre Piérade, Colette Darfeuil, Marie-Jacqueline Chantal, Raymond Blot, Lucien Gallamand, Gaston Dupray, Paul Clerget, Maurice Frank, Pitouto & Max Lerel

Pour gagner sa vie, Buster sillonne les rues de Paris dans une décapotable. Il lance des faux billets de 1000 francs qui proposent au verso une ristourne de 500 francs à celui qui achètera la voiture "Viva Rapid". Il cause la faillite de la société en distribuant malencontreusement une pile de vrais billets de 1000 francs. Sa mère, souffleuse dans un music-hall, lui reproche d'avoir perdu sa place. Dans les coulisses, il se coiffe d'un heaume, et mime un combat. L'entracte terminé, ne pouvant plus enlever son casque, il provoque une série de catastrophes pendant la représentation. Maladroit , il rate même ses suicides. Sa mère lui trouve un rôle de prisonnier dans "Le Roi des Champs-Elysées". Son sosie, Jim le Balafré, s'évade au même moment. Les deux personnages se croisent par hasard ; les malfrats confondent l'acteur avec leur chef, et l'amènent dans leur repaire. Jim le Balafré, brutal et méchant, et Buster, timide et peureux, se retrouvent dans le même lieu sans se rencontrer. Buster se sauve. Poursuivi par les bandits, il arrive à temps pour le dernier acte. Une bagarre générale éclate. Le public applaudit, confondant acteurs et bandits. Buster salue pendant que les policiers arrêtent Jim le Balafré.

   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 9 juin 2010 - Rétrospective Robert Siodmak à la Cinémathèque française (Paris, France)
  • Vendredi 8 mai 2015 - Cycle Buster Keaton à la Cinémathèque française (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Roméo chasse le papillon

   

Roméo Bosetti, 1913, France, 7mn, avec Roméo Bosetti

Roméo, alléché par une superbe prime qu'offre un collectionneur pour la capture du « papillon à poils rouges », se met en campagne. Il grimpe à un poteau télégraphique et, du haut de son observatoire, découvre le papillon rarissime qui devient dès lors, l'objet d'une poursuite acharnée. Le temps de bousculer un déjeuner sur l'herbe, de renverser les convives, d'escalader les autres, de pulvériser un étalage de verriers, etc. Roméo s'apprête enfin à sauter sur son coléoptère, au milieu de consommateurs attablés à la terrasse d'un café. Mais ceux-ci, plus prompts, s'emparent du fragile insecte et l'écrasent.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Rosalie

   
Rosalie
Rosalie
© Succession Walerian Borowczyk / Collection CNC

Walerian Borowczyk, 1966, France, 15min, avec Ligia Branice

Coupable d’un double infanticide, à la barre durant son procès, Rosalie relate au juge son histoire, son désarroi, son calvaire. Parallèlement, les pièces à conviction s’animent et semblent témoigner d’une réalité brutale.
Domestique, Rosalie tombe enceinte du neveu de ses maîtres. Elle se tait et vit dans la crainte de perdre son emploi. Une nuit, seule, elle accouche de jumeaux. Désemparée, ne sachant comment elle pourra subvenir aux besoins des deux enfants avec sa maigre paye, elle les tue et les enterre dans le potager.
Rosalie est acquittée.

Le film a obtenu l’Ours d’argent à Berlin en 1966, le Dragon d’or à Cracovie en 1967 et le Grand prix à Prade en 1967.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Rosalie n'a pas le choléra

   

Roméo Bosetti, 1911, France, 10mn, avec Sarah Duhamel

Un couple est à la recherche d'une bonne. Ils s'adressent à un bureau de placement, et dédaignant une longue théorie de cordons bleus, fixent leur choix sur Rosalie, accorte boniche, resplendissante de force et de gaieté. Furieuses, les cuisinières dédaignées se vengent de leur camarade en adressant à ses nouveaux maîtres un billet ainsi conçu: "méfiez-vous, votre bonne a le choléra". Leur méchanceté porte ces fruits et la pauvre Rosalie, mise en quarantaine, subit les traitements les plus rigoureux pour conjurer la terrible maladie. Isolée dans une cave, douchée, passée à l'étuve; inondée d'antiseptiques, Rosalie, à moitié morte, réussit enfin à se faire entendre et à convaincre ses maîtres qu'elle n'a jamais eu le choléra.

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 3 juillet 2008 - Festival "Il cinema ritrovato" : "Irresistible forces: Comic Actresses and Suffragettes" (Bologne, Italie)
  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • 18 et 19 novembre 2010 - Soirées consacrées à l' AFRHC à la Cinémathèque suisse (Lausanne, Suisse)
  • Mercredi 8 décembre 2010 - Séance AFRHC : le cinéma comique en France avant 1914 à l'université Rennes 2 (France)
  • Du 5 au 17 avril 2013 - 7e festival Zoom Arrière | drÔles de films à la Cinémathèque de Toulouse (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Rose-France

   
Rose-France
Rose-France © Marie-Ange L'Herbier

Marcel L'Herbier, 1919, France, 60mn, avec Jaque Catelain, Mme Aïssé & Byron Kuhn

En convalescence sur En convalescence sur la Côte d'Azur, l'Américain Lauris Dudley Gold est fiancé à Franciane Roy. Celle-ci ayant reçu une rose d'une main inconnue, Lauris devient jaloux et mène son enquête. Il découvre que Franciane a publié sous un pseudonyme un recueil de poèmes, ce qu'il ignorait. La lecture de l'ouvrage lui fait penser que Franciane a déjà connu un amour passionné. Pourtant, la jeune femme s'en défend. Devant ce qu'il croit être des mensonges, Lauris décide de rompre. En désespoir de cause, Franciane lui confie finalement que ses poèmes célèbrent le génie de la France. Lauris prend alors conscience de son erreur et se réconcilie avec elle. Désormais, plus rien ne pourra s'opposer à leur bonheur.


   

Date et lieu de programmation :

  • Samedi 5 décembre 2009 - Projection dans le cadre d'une conférence à l'université Yale (Etats-Unis)
  • Du 1er au 20 novembre 2011 - 16ème édition du Busan International film festival (Busan, Corée)
  • Dimanche 19 avril 2015 - Le Cinéma durant la Première Guerre mondiale à la Cinémathèque québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Roses magiques

   
Les Roses magiques
Les Roses magiques © Pathé Production

Segundo de Chomón, 1907, France, 3mn

Un prestidigitateur profite des possibilités nouvelles offertes par le cinématographe pour les ajouter aux tours de magie plus classiques. Le spectacle qui en résulte présente toute une série de métamorphoses de femmes-roses grâce au truquage, d'apparitions et de disparitions.

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 3 au 6 décembre 2009 - 8es sommets du cinéma d'animation de Montréal (Canada)
  • Vendredi 20 avril 2012 - Duos éphémères à l'auditorium du Louvre : « Un flingue et des roses » - Erik Truffaz et Marcello Giuliani (Paris)
  • Vendredi 17 octobre 2014 - Cinéma muet en musique à la Cinémathèque Québécoise (Montréal, Canada)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Route est longue (Lang iz der Veg)

   
La Route est longue
La Route est longue, Collection CNC

Herbert B. Fredersdorf & Marek Goldstein, 1948, Etats-Unis, Allemagne, 73mn, avec Israël Becker, Bettina Moissi, Berta Litwina, Jakob Fischer, Otto Wernicke, Paul Dahlke, David Hart, Heinz Leo Fischer, Mischa Nathan & Aleksander Bardini

Après les bombardements de Varsovie et la création du ghetto, une famille juive, les Jelin, est envoyée en camp de concentration. David, le fils, parvient à s'échapper du transport. Confronté à l'hostilité affichée d'un paysan polonais, la bienveillance d'un autre lui permet de rejoindre les partisans. A la libération des camps, d'où le père, Jakob, ne reviendra pas, la mère, Hanna, qui a survécu, recherche son fils. De retour chez lui, David fait la connaissance de Dora, une juive allemande. Tous deux la recherchent de leur côté par l'intermédiaire d'un comité juif, puis partent pour l'Allemagne. Dans le camp pour personnes déplacées Landsberg, en Bavière, David dispense des cours de mécanique automobile. La vie s'organise sous le signe de l'attente. Le Congrès juif mondial presse alors les Alliés d'ouvrir la Palestine. L 'annonce d'un journal lui fait retrouver la trace de sa mère dans un hôpital. Hébétée dans un premier temps, elle finit par le reconnaître. Dora a un enfant un an après. Le couple rêve du bonheur à venir sur une terre fertile.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Dimanche 21 septembre 2008 - Journées du Patrimoine au Mémorial de la Shoah (Paris)
  • Mardi 30 novembre 2010 - Institut Jean-Vigo de Perpignan (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Ruche

   
La Ruche
La Ruche © Succession Jean Benoit-Levy

Jean Benoit-Lévy, 1952, France, 11mn

Dans une prairie de fleurs fantastiques, un papillon voltige et des abeilles butinent. Le papillon sympathise avec l'une d'entre elles. Ils dansent ensemble. Jalouses, les autres font prisonnier le papillon et l'entraînent dans leur ruche pour qu'il soit jugé par la reine des abeilles. Le papillon est condamné à avoir le visage barbouillé. Il est ensuite chassé de la ruche tandis que la petite abeille, son amie, sévèrement grondée, pleure tristement dans un coin.

 

 

 


   

Date et lieu de programmation :

  • Mercredi 4 mai 2011 - Soirée hommage à Léone Mail au Centre national de la Danse (Paris)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rue Ataba-el-Khadra

   
Rue Ataba-el-Khadra
Rue Ataba-el-Khadra © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1897, France, 1mn

Résumé documentaire : Au Caire, au printemps 1897, des piétons, des hommes tenant par la bride des ânes qui tirent une charrette et quelques cavaliers, passent dans la rue Ataba-el-Khadra, où circulent également des tramways.

Pas de résumé dans le Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907.

   

Date et lieu de programmation :

  • Vendredi 11 novembre - Cycle sur l'Egypte à la Cinémathèque de Grenoble (France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rue de France

   
Rue de France
Rue de France © Association frères Lumière

Société A. Lumière et ses Fils, 1896, France, 1mn

Résumé documentaire : Des piétons et une voiture à cheval passent dans la rue de France à Tlemcen.

Pas de résumé dans le Catalogue des vues pour Cinématographe, 1907.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 11 au 15 avril 2012 - 7e édition de la Décade Cinéma et Société : El Djazair ! France-Algérie, du colonialisme à nos jours (Tulle, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Rupture d’une bulle de savon par un petit projectile de papier lancé par un ressort

   
Rupture d’une bulle de savon par un petit projectile de papier lancé par un ressort
Rupture d’une bulle de savon par un petit projectile de papier lancé par un ressort, Collection CNC

Lucien Bull, 1904, France

Un projectile est propulsé vers une bulle de savon, qu’il pénètre, traverse et fait éclater en sortant. 

 

 

 

 

 

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Jeudi 24 avril 2014 - « L’imaginaire scientifique des surréalistes » à l’auditorium des Abattoirs (Toulouse, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

La Ruse de Willy

   
La Ruse de Willy
La Ruse de Willy, Collection CNC

Joseph Faivre, 1913, France, 11mn, avec Willy Sanders

M. et Mme Plouff sont stupéfaits d'apprendre que quelqu'un vole de la nourriture dans leur garde-manger. M. Plouff convoque tous ses domestiques afin de les interroger. Mais personne ne sait rien, et M. Plouff décide de tendre un piège au voleur. Il répand de la farine sur le sol afin de relever ses empreintes de pas. La nuit venue, Willy, le fils des Plouff, se lève discrètement et découvre le piège. Il enfile une chaussure de son père, une autre de sa mère, et pénètre ainsi dans la cuisine. Le garnement se remplit la panse, et va se coucher. Le lendemain, devant les traces de pas dans la farine, M. et Mme Plouff s'accusent l'un l'autre d'être l'auteur du larcin. Ils finissent par comprendre que quelqu'un leur a joué un tour. La nuit suivante, M. Plouff remplit les chaussures de colle extra-forte. Le gamin récidive, et, après avoir bien mangé, s'aperçoit qu'il ne peut plus quitter les souliers. Il est confondu pendant son sommeil, alors que deux grandes chaussures dépassent de son lit.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 2 au 9 octobre 2010 - Festival Le Giornate del Cinema Muto (Pordenone, Italie)
  • Vendredi 13 avril 2012 - Films comiques des pionniers du cinéma au festival Retour vers le futur (Châteauroux, France)
    Lieux de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines) ; CNC à la BnF (Paris)
   
retour en haut  
     
 

Les Ruses du diable

   
Les Ruses du diable
Les Ruses du diable
© V.I.P Entertainement / Collection CNC

Paul Vecchiali, 1966, France, 106min, avec Geneviève Thénier ; Jean-Claude Drouot ; Nicole Courcel ; Michel Piccoli ; Danièle Ajoret ; Marie Déa ; Hélène Surgère ; Arlette Bach ; Georges Beauvilliers ; Roger Blin ; Micheline Bona ; Germaine de France ; Marc Johannes ; Jacques Harden ; Claude Evrard ; Andrée Tainsy ; Sylvain Garcia ; Denise Peron ; Raymonde Vattier ; Germaine Dubreuil ; Martine de Riche ; Françoise Raffalli ; Claude Jenner ; Nelly Pescher ; Sonia Saviange ; Martine Redon

Ginette, jeune couturière, reçoit tous les jours pendant cinq mois un billet de dix mille francs, dans une lettre cachetée dont elle ignore l’origine. D’abord troublée, puis inquiète, la jeune femme s’habitue bien vite à cette rente qui transtorme sa vie. Ayant renoncé à continuer de travailler dans un atelier de couture, elle se rend en vacances auprès de sa mère, fermière à Saint-Gervais-du-Cantal. La jeune Parisienne tranche sur le milieu familial et sur ses camarades d’enfance, et sème le trouble parmi les cultivateurs. Un jour, elle demande à sa mère de lui livrer le secret de sa naissance. Outrée par la question, celle-ci la met violemment à la porte et, après que le châtelain qu’elle croyait être son père a tenté de la violer, Ginette revient à Paris dans la voiture d’un jeune homme qui devient son amant. Mais, troublé par ces dix mille francs quotidiens et de provenance inconnue, il la quitte, effrayé et soudain pris de remords à l’égard de sa femme et de ses enfants. Découragée de perdre cet amour, Ginette l’est plus encore le jour où la rente insolite cesse d’arriver. Elle ne peut plus faire face aux dépenses engagées et les meubles neufs, le manteau de fourrure, reprennent le chemin du fournisseur. Désespérée, Ginette part se noyer dans la Seine. C’est finalement une amie de Ginette, cousette comme elle, qui lève le voile sur le généreux donateur anonyme : la jeune fille avait fait paraître une annonce matrimoniale dans un journal et avait donné le nom et l’adresse de Ginette au lieu des siens. Un beau jeune homme infirme, immensément riche, heureux de l’espérance qui lui était ainsi donnée de se marier, avait envoyé l’argent à Ginette, jusqu’au jour où il l’avait vue avec son amant.

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 10 au 20 décembre 2013 - « 58-68 : retour sur une génération – vers un nouveau cinéma français », une programmation CNC au Centre Wallonie-Bruxelles (Paris)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut  
     
 

Ruy Blas

   

Pierre Billon, 1948, France & Italie, 100mn, avec Danielle Darrieux, Jean Marais, Gabrielle Dorziat, Alexandre Rignault, Ione Salinas, Giovanni Grasso & Paul Amiot

A la Cour d’Espagne, à la fin du XVIIe siècle, un simple étudiant, Ruy Blas, est engagé par don Salluste, ministre de la Police, qui a à se plaindre de la reine à son égard. Et mettant à profit la ressemblance de Ruy Blas avec son neveu, don César de Bazan, devenu chef de brigands, don Salluste présente le jeune homme comme son neveu. Ruy Blas qui a connu la jeune reine en Allemagne, à Neubourg, et en a toujours été amoureux, fait sans peine la conquête de la souveraine que délaisse son mari. Six mois plus tard, Ruy Blas est premier ministre. Don Salluste estimant que ce dernier a gravi trop vite l’échelle des honneurs, dénonce à la reine la naissance indigne de Ruy Blas. Celui-ci ne pouvant survivre à cette révélation poignarde don Salluste et s’empoisonne sous les yeux de celle qu’il aime.

 

   

Date et lieu de programmation :

  • Du 20 au 30 avril 2013 - Hommage à Jean Marais à la Cinémathèque de Toulouse (France)
    Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)
   
retour en haut