Accueil > > Notice film > quitter le parcours  
  Séance : Vendredi 13 décembre, 18h, en présence de Jean Valère  
  La Sentence  
 

La Sentence
© Orange studio / Collection CNC

 

Autre titre : Jour de gloire

Numéro de visa : 21904
Année de production : 1959
Année de sortie origine : 1959
Date de sortie en France : 02/10/1959
Pays de production : France

Procédé image : Noir et blanc
Classification sonore : Sonore
Procédé sonore : Westrex
Type de métrage : Long
Format d'origine : 35
Métrage d'origine : 2277

Réalisation : Jean Valère
Adaptateurs : Marcel Moussy ; Jean Valère
Dialoguiste : Marcel Moussy
Auteur de l'idée originale : Robert Hossein
Compositeur de la musique : Daniel Lesur
Directeur de la photographie : Henri Decaë
Décorateurs : Bernard Evein ; Jacques Saulnier
Chef monteur : Léonide Azar
Ingénieur du son : Jean Rieul
Studio : Studios de Boulogne
Société de production : Progéfi - Production Générale de Films
Producteur : Christine Gouze-Rénal

Comédiens :
Marina Vlady ; Robert Hossein ; Roger Hanin ; Béatrice Bretty ; Lucien Raimbourg ; Hans Verner

Genre général : Fiction
Genre précis : Drame

Juillet 1944, sur une place de Normandie. Quatre résistants, deux hommes et deux femmes, ont organisé un attentat contre un colonel allemand. Rapidement arrêtés en même temps qu’un pêcheur étranger à l’affaire, ils sont conduits dans la cave de la Kommandantur, où ils apprennent qu’ils seront exécutés une heure plus tard. Par le soupirail, ils peuvent voir la plage déserte ; laissés seuls, ils pensent pouvoir s’échapper en creusant sous les fondations de la maison. Mais ils doivent renoncer, le sable rebouchant le trou à mesure qu’ils le creusent. Profitant d’une attaque aérienne, un autre résistant parvient jusqu’à la plage dans le but de délivrer les prisonniers. Mais l’homme est abattu. Il ne reste plus aux résistants qu’à se préparer au pire, car l’heure est bientôt écoulée. Antoine, le chef du groupe, et Catherine, la jeune postière, s’aiment et vont mourir en se considérant comme mariés ; la mère Boissard, chrétienne, est soutenue par sa foi tandis que François, le pêcheur, et Georges, l’étudiant en médecine, après un premier moment de révolte à l’idée de la mort, acceptent leur sort. On vient chercher les cinq condamnés et on les fusille sur la plage.

Film déposé aux Archives françaises du film du CNC

Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)