Accueil > > Notice film > quitter le parcours  
  Séance : Jeudi 12 décembre, 20h30, en présence d'Armand Gatti  
  L’Enclos  
 

L’Enclos
© Clavis FIlms

 

Numéro de visa : 23548 
Année de production : 1960
Année de sortie origine : 1961
Date de sortie en France : 10 février 1961
Pays de production : France, Yougoslavie

Procédé image : Noir et blanc
Classification sonore : Sonore
Type de métrage : Long
Métrage d'origine : 2821
Durée d'origine : 105

Réalisation : Armand Gatti
Scénaristes : Armand Gatti ; Pierre Joffroy
Adaptateur : Pierre Lary
Dialoguiste : Armand Gatti
Compositeur de la musique : Botjan Adamic
Collaboration artistique : Jane Kavcic
Conseiller technique : Pierre Lary
Directeur de la photographie : Robert Julliard
Décorateurs : Mirko Lipuzic ; Ela Likar
Chef monteuse : Yvonne Martin
Ingénieur du son : René Sarrazin
Studio : Studio Film Servis
Sociétés de production : Clavis Films ; Triglav Film
Directeur de la production : Lado Vilar
Productrice déléguée : Lucy Ulrych-Mirel

Comédiens :
Jean Négroni ; Hans-Christian Blech ; Herbert Wochinz ; Maks Furijan ; Tamara Miletic ; Janez Urhovec ; Stevo Zigon

Genre général : Fiction
Genre précis : Drame

Printemps 1944 . Au camp de concentration de Ianenberg, un officier S.S a l’idée de jeter dans un enclos spécial deux détenus condamnés à mort, un prisonnier politique allemand, Karl, et un juif français, David. Ils devront passer la nuit ensemble mais à l’aube, celui qui aura tué son compagnon sera gracié. Karl, déporté depuis dix ans, est un membre important de l’organisation de résistance antinazie du camp ; ses nombreux amis et camarades décident de le sauver. Le plan consiste à faire sortir Karl de l’enclos et à le remplacer par un cadavre au visage défiguré ; ainsi les S.S. croiront qu’il été tué par son compagnon : ce dernier aura la vie sauve et Karl, sous un autre nom, poursuivra sa vie et son oeuvre clandestine. L’opération se déroule avec la complicité d’une sentinelle allemande. David comprend le stratagème, et y consent ; Karl échappe à la mort. Mais à l’aube, quand les S.S. pénètrent dans l’enclos, ils arrêtent David, Juif coupable d’avoir fait couler le sang allemand, et l’envoient à la chambre à gaz.

Film et bande-annonce déposés aux Archives françaises du film du CNC

Lieu de consultation : Bois d'Arcy (Yvelines)