retour à l'accueil
un parcours découverte Logo CNC-AFF
Le projet Lumière
 
( 1 2 3 4 5 6 )
           
découverte restauration critique notice extraits crédits
   
 

La rivalité amoureuse sert finalement de prétexte à la confrontation de l’image traditionnelle du cow-boy, simple et honnête, sentimental et sincère, avec celle de l’homme de la ville, en apparence habile et supérieur, en réalité vulgaire et hypocrite. Comme souvent, John Ford utilise cette situation en vue d’une leçon finale : celui qui ravira le cœur de la belle sera le plus méritant au regard d’un système de valeurs établi par Hollywood. La vision successive des films de Ford permet de constater combien ce système de valeurs s’est effrité au fil du temps, notamment lorsque l’Amérique vivra ses premières crises d’identité dans les années 50-60, au point d'acquérir une vision dénuée de toute illusion sur la condition humaine.

 
Cheyenne Harry
A cet égard, Bucking Broadway est un film exemplaire. Inscrit pleinement dans son époque, il n’en annonce pas moins les réflexions sur le modèle de représentation du western qui naîtront près de cinquante ans plus tard : la fin des mythes est proche, et Cheyenne Harry, incarnation même du cow-boy, n’est pas loin, comme il est dit dans le film, de se retirer à jamais vers les hauts plateaux.
  Cheyenne Harry, incarnation du cow-boy