Si vous ne visualisez pas correctement cette lettre d'information, cliquez ici

 
  Editorial - janvier 2010  
   

Le mois de janvier est la période où se font les bilans et s'élaborent les projets. Le regard rétrospectif nous permet de saluer les 100 000 visiteurs du site internet des Archives françaises du film en 2009. Ce palier, tout symbolique, est pour l'équipe rédactionnelle un encouragement à poursuivre la mise en valeur des collections, des métiers et des missions qui sont les nôtres au sein du CNC. Les objectifs consisteront, pour les premiers mois de l'année qui commence, à offrir aux internautes le descriptif en ligne de 40 000 films et aux chercheurs la possibilité de consulter à la Bibliothèque nationale de France, en salle P du site Tolbiac, 5 000 films sur postes de consultation numérique.
Mais nos missions de diffusion du patrimoine cinématographique passeront aussi par les salles des cinémathèques et des cinémas. Et, en ce domaine, le succès à travers toute la France du programme « Du Praxinoscope au cellulo », monté avec l'ADRC et distribué par Gaumont ne peut que nous inciter à persister dans notre engagement en la matière. Nous poursuivrons par ailleurs nos interventions de conseils et d'assistance à nos collègues étrangers comme en témoigne la récente mission en Jordanie et le très prochain départ vers Ouagadougou de Loïc Tesson qui suit avec attention la remise en état des collections de la Cinémathèque africaine après les inondations de septembre dernier.
En vous invitant à partager avec nous l'une ou l'autre de ces aventures cinématographiques, je vous souhaite, en mon nom et celui de toutes les équipes des Archives françaises du film du CNC, une très belle et heureuse année 2010.

Béatrice de Pastre - Directrice des collections des Archives françaises du film - CNC

 
 

Vers la création des Archives audiovisuelles jordaniennes

 
Olivier Bresch

Olivier Bresch © CNC-AFF

 

Début décembre, une mission était organisée, en Jordanie, par la Direction du patrimoine cinématographique du CNC avec l'aide de l'ambassade de France à Amman afin d'établir un état des lieux des collections cinématographiques jordaniennes. Cette étude, menée par Béatrice de Pastre et Olivier Bresch, des Archives françaises du film du CNC, devrait aboutir à la création d'archives audiovisuelles assurant la conservation et la valorisation des collections, stockées à la Télévision jordanienne et à la National Library. Des sessions de formation et d'échange ont abordé les problèmes de conservation, d'inventaire et de restauration, notamment avec la Royal Film Commission, très active dans le domaine de la création contemporaine et de la pédagogie de l'image. Celle-ci avait organisé, le 28 décembre, une projection de films Lumière, suivie de l'un des sept films produits en Jordanie. Les Archives françaises du film restent en contact avec leurs collègues jordaniens qui débuteront bientôt les travaux d'inventaire.

En savoir plus

 
 
"Découverte thématique des collections"
4 - Jeux olympiques d'hiver
 
 

Piste et poudreuse

Piste et poudreuse, Yves Rousset-Rouard
© Studiocanal Image

 

Le 12 février prochain s'ouvriront les Jeux olympiques d'hiver de Vancouver au Canada. Cet événement international est l'occasion de découvrir le corpus cinématographique attaché à ces disciplines sportives. Ski alpin, de fond, patinage, saut à ski, luge… ont fasciné l'objectif de la caméra depuis les origines du cinéma. Des chasseurs alpins saisis par les opérateurs Lumière aux surfeurs des neiges, en passant par les champions des années 1930 pour lesquels Marcel Ichac expérimente une caméra 35 mm légère, nous découvrons comment, au fil du 20e siècle, le familier succède à l'exploit.
Mais c'est aussi une mutation des paysages que le cinéma a enregistrée, des immensités vierges à conquérir aux stations des vallées alpines où convergent rituellement des milliers d'adeptes. Ce sont autant d'approches que la recherche simple par titre, ou avancée par mots-clefs « sport d'hiver », « ski », « station de sport d'hiver » permettra d'explorer.
Ces corpus seront quotidiennement enrichis jusqu'à la fin du grand rassemblement mondial.

Recherche avancée

 
 

"La vie d'un film à Bois d'Arcy"
10 - Administrer les données

 
   
Dominique Moustacchi
Dominique Moustacchi © CNC-AFF
 

Les boîtes de films sont arrivées à Bois d'Arcy, elles ont été inventoriées, étiquetées, stockées. Leur contenu a été analysé, éventuellement sauvegardé, restauré en fonction de leur état. Les informations ont été inscrites dans la base de données Lise et le film dûment indexé par l'équipe de documentalistes...
Dominique Moustacchi veille sur ces informations, elle est l'administratrice des données de la base Lise  : « mon rôle, une fois les fiches renseignées, est de les vérifier, les compléter au besoin, les corriger éventuellement et, enfin, d'autoriser leur mise en ligne sur internet. Sans voir le film, je dois pouvoir m'en faire une idée bien précise en lisant les informations de la notice. ». Elle sourit : « c'est souvent le cas, mais pas toujours...»

 
 
Dominique Moustacchi
Dominique Moustacchi © CNC-AFF
 

Une partie des notices ainsi renseignées est accessible aux internautes sur le site des Archives françaises du film du CNC. On distingue deux types de notices diffusées : celles de niveau 1, regroupant les informations essentielles à la reconnaissance d'un film, et celles de niveau 2, complétées de nombreuses données documentaires. « Nous avons actuellement 38370 fiches de niveau 1 diffusées et 7108 de niveau 2, ce qui est peu en regard de nos collections. » « Mais, explique-t-elle, il faut comprendre qu'il s'agit de cinéma, pas de télévision : dès sa création, il y a 40 ans, les Archives ont eu pour mission de sauver et de préserver les films. Si cela n'avait pas été fait, à l'heure actuelle il n'y aurait plus de films à indexer ! » A présent que près de 90% des collections sont sauvegardées, le traitement documentaire devient une des priorités des AFF : « patience ! Nous indexons ! Tous les jours de nouvelles notices viennent enrichir le site internet ».

 
 
réunion  indexation
Réunion avec les responsables des différentes institutions © CNC-AFF
 

D'autant que la Cinémathèque française, la Cinémathèque de Toulouse et la Cinémathèque de Grenoble ont rejoint les AFF et la base documentaire comporte des informations communes à ces différentes institutions. Avec l'idée, à terme, d'une base nationale représentative du patrimoine cinématographique en France. «  Il faut veiller à ce que les données restent homogènes, guider les nouvelles équipes qui nous rejoignent, répondre ensemble aux cas complexes à décrire comme les séries ou les oeuvres orphelines ». En dehors des contacts téléphoniques et des échanges de courriels, des réunions sur l'indexation documentaire ont lieu tous les deux mois avec les responsables de chaque institution.
Quand on l'interroge sur l'avenir de cette base, sur laquelle elle veille avec passion, Dominique sourit : « Nous sommes une petite équipe et la base Lise est jeune encore, elle est en constante évolution. Nous collaborons aussi avec les groupes de travaux sur les normes européennes. C'est passionnant de faire évoluer cet outil en relation directe avec les utilisateurs et d'être un des artisans de sa transformation. On communique en permanence, c'est très enrichissant. »

 
 

Une nouvelle rubrique : Films en quête d'identification

 
6967

© Collection CNC-AFF

 

62539

© Collection CNC-AFF

 

Le site internet des Archives françaises du film du CNC vient de s'enrichir d'une nouvelle rubrique : « Films en quête d'identification ».

Cette page est dédiée aux films, complets ou non, déposés au sein des Archives, n'ayant pu être identifiés par les documentalistes malgré de nombreuses recherches. L'étude de la pellicule permet de la dater et, donc, de préciser la date de tirage de la copie ou du négatif. Chaque film est accompagné de toutes les informations, en français et en anglais, dont les Archives disposent et d'une sélection de photogrammes évocateurs de l'action représentée. Un lien permet d'envoyer un message aux équipes de documentalistes.

Actuellement, deux films sont ainsi proposés à la perspicacité des internautes. Tous deux sont incomplets, réalisés à la période du muet. On reconnaît Al St John dans le premier, déposé aux Archives sous le titre La Bataille de Chicago. Le second semble être un western burlesque.

Malheureusement, ces informations n'ont pas permis de déterminer avec précision l'oeuvre étudiée. Aussi il est proposé, grâce à cette nouvelle rubrique, de contribuer à l'identification de ces films en transmettant aux documentalistes les informations permettant leur reconnaissance. La connexion à la page "En quête" permet ainsi de participer à ces recherches, indispensables à la valorisation du patrimoine cinématographique mondial.

Films en quête d'identification

 
 

Parcours découverte Bucking Broadway en anglais
Journey of Discovery Bucking Broadway

 
Bucking Broadway

Bucking Broadway © collections CNC-AFF

 

Le parcours découverte consacré à la restauration du film Bucking Broadway est proposé en anglais.
The Journey of Discovery dedicated to the restoration of the film Bucking Broadway is offered in english :

Bucking Broadway is a western directed by John Ford in 1917 and considered lost for a long time. This Journey of Discovery retraces the history of the rediscovery and digital restoration of the film, and is accompanied by an analysis of the film and several excerpts.

See the Journey of Discovery

 
   

Films restaurés par les AFF-CNC projetés dans le cadre de la diffusion culturelle

 
Le Miracle des loups
Le Miracle des loups © Gaumont
 

En janvier, la Cinémathèque française met à l'honneur Segundo de Chomón à travers de nombreux films provenant des Archives françaises du film du CNC. La Cinémathèque de Saint-Etienne programme La Bandera et les Archives Audiovisuelles de Monaco présentent Au pays des mages noirs de Jean Rouch.
Les Archives françaises du film sont également présentes à l'étranger avec plusieurs films sur Paris et sur l'industrie au début du XXe siècle au Festival internacional de Cine Mudo à La Serena (Chili), à la Cinemateca portuguesa avec L'Armée des ombres et à l'International Film Festival Rotterdam.

En février, la Cinémathèque de Toulouse fait un "Retour sur le muet" avec Bucking Broadway avant le festival "Zoom arrière" début mars. Toujours en février, une séance burlesque et absurde est programmée au LUX de Valence. La Cinémathèque québécoise programme Le Miracle des loups. Début mars, le Forum des images rend hommage à Lortac et O'Galop, pionniers du cinéma d'animation.

 


Programmation en cours sur le site des AFF

 
 

Crédits

 

Textes : Béatrice de Pastre & Magali Gourret
Iconographie et photos : Béatrice de Pastre, Magali Gourret & Jean-Marie Manant
Remerciements à Laurent Bismuth, Olivier Bresch & Dominique Moustacchi
Corrections : Jean-Marie Manant
Coordination technique et mise en ligne : Driss Tsila

 

Nous contacter : cliquez ici.
Pour consulter les lettres précédentes, cliquez ici.
Pour ne plus recevoir la Lettre des Archives françaises du film - CNC, cliquez ici.